ndiaye-enseignants


1 - Interrogée par BFM sur l’appel lancé par le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume
     à ceux qui n’ont plus de travail actuellement pour aller travailler « dans les champs »,

2 - Sibeth Ndiaye a commis une « maladresse » (sic) : elle écrit  selon BFM,
« Nous n'entendons pas demander à un enseignant qui aujourd'hui ne travaille pas
   de traverser toute la France pour aller récolter des fraises »,
   précise Sibeth Ndiaye, porte-parole du gvt. Elle a essayé de corriger ensuite.

Sur Twitter, les réactions à cette bourde et à cette provocation
ont été très vives, avec des appels à la démission.


Ouest-France : « si les écoles sont fermées, les enseignants sont tenus de dispenser les cours à distance à leurs élèves.
Comme l’avait affirmé Jean-Michel Blanquer, il ne s’agit pas d’une période de vacances.

« Les Professeurs de France font un travail extraordinaire, ne comptant ni leur temps ni leur énergie, pour suivre tous nos élèves en ces circonstances exceptionnelles » écrit ensuite un communicant de JMB (JMB dont les injonctions sont souvent contradictoires)

 

- Quotidien du 24 mars a diffusé des propos de la porte-parole le 4 mars 2020

  « on va pas fermer toutes les écoles de France » .
  « au stade 3, on va pas arrêter la vie de toute la France ».
  Q - Le confinement sera moins contraignant ?
         « Exactement » 
https://www.youtube.com/watch?v=kQQ_WJO04ZA

https://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes


.

 

 

.