14 mars 2020

Ma classe à la maison ?

 

Ma classe à la maison
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2020/03/03032020Article637188155279262392.aspx

« La fermeture des écoles n'aurait aucun effet sur la pandémie si les enfants ne sont pas occupés »

« Ma classe à la maison », la plateforme du Cned, offre 3 à 4 heures d'activités scolaires par jour, 5 jours par semaine. Les ressources vont de la grande section de maternelle à la terminale. Et le Cned a choisi les chapitres des programmes correspondant au 1er et au 2d trimestres avec des rappels du 1er trimestre. Les élèves peuvent réviser et faire de nouvelles activités.

A cela s'ajoute un outil de classe virtuelle où les élèves et le professeur peuvent se donner rendez vous, échanger des fichiers et s'exprimer via un tchat et un tableau blanc


F Popineau (SNUIP-FSU) cite trois limites au dispositif présenté par le ministère.
- « pour apprendre une notion il faut un accompagnement pédagogique »
- Toutes les familles n’ont pas le matériel et la connexion
   NB : les enseignants sont-ils tenus d'être dans les écoles ?
           qui paie les dépenses pour eux ? (matériel et connexion)
- L’enseignement à distance suppose une formation préalable.
« Et on est loin du compte ! »



- Manuels, en accès libre pdt qq semaines
  (15 jours ? 8 à 12 semaines de phase 3 annoncées par les TV ?)
https://outilstice.com/2020/03/tous-les-manuels-scolaires-disponibles-gratuitement-en-ligne-pendant-la-fermeture-des-ecoles/

- Voir et lire les travaux d’André Tricot
http://clioweb.canalblog.com/tag/tricot
https://apprenance-grenoble.fr/wp-content/uploads/2018/01/diapo-charge-cognitive_diffe%CC%81renciation.pdf

Coronavirus, page FAQ du SNES :
https://www.snes.edu/Coronavirus.html


NB 1 : Twitter a souligné l'écart entre la décision du président et les discours du ministre :-)

NB 2 : Les articles sur « la continuité pédagogique » vantent un numérique
           qui remplacerait tous les cours présents dans l'emploi du temps.

          
           C'est négliger la diversité des activités à prévoir dans une semaine de cours.

           Plus qu'un cours virtuel, il faudrait plutôt penser organisation d'un plan de travail,
           en multipliant les supports :

           les éditeurs ont prévu un accès gratuit aux manuels numériques
           (notamment pour les régions qui n'achètent plus le manuel en version papier) ;
           il est possible de mettre en commun des recherches

           ou des activités liées aux examens à préparer.
           Et aussi de suggérer des lectures d'articles ou d'ouvrages disponibles en ligne,
           l'utilisation de documentaires en accès libre (voir l'offre d'Arte-TV .... 



.
.

Posté par clioweb à 10:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,