22 janvier 2020

Retraites : pénalisation du public ?

 

Le projet de réforme proposé par le gouvernement risque

de se traduire par une pénalisation des salariés du public

de niveaux intermédiaire et supérieur par rapport à ceux du privé en CDI.


Thomas Amossé, sociologue, chercheur au Cnam et Joanie Cayouette-Remblière, sociologue, INED
tribune, Libération 19.01.2020
https://www.liberation.fr/debats/les-fonctionnaires-sacrifies-sur-l-autel-du-systeme-universel-de-retraites_1773951
http://clioweb.free.fr/presse/1temp/libe/retraites-penalisation.pdf



extraits :

« Gel du point d’indice, modification des règles d’avancement, retour du jour de carence, réduction du nombre de postes aux concours, etc. :
les décisions politiques des dernières années sont sévères pour l’emploi public
et particulièrement pénalisantes pour les fonctionnaires.»

« Un système universel des retraites serait ainsi plus équitable.
En réalité, il ne ferait que prolonger les inégalités de carrière entre fonctionnaires et salariés du privé,
qui se sont fortement accentuées avec les politiques conduites depuis quinze ans.»

« Difficile pour le gouvernement de présenter comme équitable une réforme
qui accroît les inégalités à l’âge de la retraite alors qu’elles sont déjà béantes en cours de vie active ! »

« En appliquant à tous et à toutes le mode de calcul des retraites le moins avantageux,
le projet de réforme joue la carte d’un nivellement par le bas…
Non seulement ce projet est donc loin d’être égalitaire,
mais il serait en outre dangereux pour l’avenir des services publics
qui, de fait, parviendraient de moins en moins à susciter des vocations »


.

 

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,