Les instituteurs au village, entre Lumières et Révolution. XVIe-XVIIIe siècles

Côme Simien
Centre d'Histoire Espaces et Cultures (CHEC) Clermont
http://chec.uca.fr/article221.html

séminaire Caen Villes 08/10/2019 - audio, La Forge numérique
http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge/6236


Après 1760, les maîtres d’école accomplissent, en plus de l’instruction, une multitude de services indispensables aux communautés villageoises : chantre, bedeau, sacristain, sonneur des cloches, remonteur de l’horloge, arpenteur …

La Révolution ne change pas la donne avant 1795.
Le Directoire tente de remplacer les 40 000 communes par 10 000 communes cantonales.
Les Lois Lakanal et Daunou placent l’école publique sous le contrôle des départements.
Les assemblées communales préfèrent maintenir la tradition dans des écoles locales privées.


simien

Côme Simien


.




.