Les 10 commandements du commentaire d’image selon Peter Burke

Ils ont été mentionnés par Alain Hugon
lors du séminaire La ville en images, images de la ville, Caen 15.10.2019


1. Déterminer si l'image procède de l'observation directe ou vient d'une autre image :
interpictoralité ou intervisualité : existe-t-il des « citations » visuelles dans l'image étudiée ?
Examiner le recyclage des images (fréquent en gravure),
voire les stéréotypes employés dans l'image à l'époque (cf. Aby Warbourg sur l'héritage antique) :
peut-on distinguer citation visuelle, plagiat et topoi ? Cf. les caricatures.

2. Chaque culture possède ses « alphabets visuels »
(ie. ses grammaires, les codes que Michael Baxandall appelle les « yeux de l'époque ») :
ce sont les conventions : absence ou présence de perspective, lumières, couleurs… :
cf. Cesar Ripa, Alciat…

3. Le détail est plus fiable que d'autres éléments des images : voir Daniel Arasse ?

4. La réception et en particulier la réutilisation des images est essentielle, sorte de post-production de l'image

5. La manipulation des images existe et ce sont les détails qui la trahissent le plus souvent

6. Les médiateurs (auteurs) des images, les lieux... permettent de comprendre la logique interne

7. La confrontation des images est importante ; confrontation avec les esquisses, avec les sources

8. La question de la perception (lecture ?) de l'image doit être prise en compte.
Modalités de l'exposition, du spectacle de l'image (en groupe, fonction de parenté…)

9. Le milieu social représenté interagit avec son image : influence des courtisans sur leur représentation

10. Il n'existe pas de règle à la lecture de l'image.…

source : Peter BURKE, « Cómo interrogar a los testimonios visuales »,
in J. L. PALOS & D. CARRIÓ-INVERNIZZI (eds), La historia imaginada:
Consctrucciones visuales del pasado en la Edad Moderna, Madrid, Fernando Villaverde Ediciones, 2008, p. 29-40.


.....

Rencontres autour de Peter Burke.

Eva Guillorel, Université de Caen, 2015, 112 pages. hal-01204518
http://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01204518/document


sommaire :

Éva GUILLOREL : Peter Burke, ou l’art de construire des ponts

Pourquoi inviter Peter Burke à Caen ?
Le paradoxe autour de la réception de l’œuvre de Peter Burke en France
Un passeur intellectuel soucieux de « construire des ponts »
Parcours personnel et orientations de recherche
L’apport scientifique de Peter Burke à l’histoire culturelle
Présentation des rencontres caennaises

Éva GUILLOREL :Bibliographie de Peter Burke

Ouvrages en anglais
Ouvrages traduits en français
Principaux articles et chapitres de livres (liste non exhaustive)
Pour plus d’informations sur Peter Burke

Peter BURKE : Histoire, géographie et sociologie des savoirs : essor, développement et problèmes

Conférence de Peter Burke : Sur la sociologie des savoirs
Commentaires de Salvador Juan suite à l’intervention de Peter Burke
Réponse de Peter Burke aux commentaires de Salvador Juan
Le savoir : entre hasard et nécessité
Commentaires de Pierre Bergel suite à l’intervention de Peter Burke
Réponse de Peter Burke aux commentaires de Pierre Bergel
L’invention : histoire culturelle ou histoire sociale ?
Commentaires de Nicolas Lyon-Caen suite à l’intervention de Peter Burke
Réponse de Peter Burke aux commentaires de Nicolas Lyon-Caen

Peter BURKE : L’histoire culturelle au contact des sciences humaines et sociales

Conférence de Peter Burke
Débat suite à l’intervention de Peter Burke

Peter BURKE : L’hybridation des cultures dans le monde hispanique à la Renaissance

Conférence de Peter Burke : Questionner les processus d’hybridation culturelle
Commentaires d’Isabelle Poutrin suite à l’intervention de Peter Burke
Réponse de Peter Burke aux commentaires d’Isabelle Poutrin
Hybridation : entre phénomène vécu et construction a posteriori
Commentaires d’Éric Leroy du Cardonnoy suite à l’intervention de Peter Burke
Réponse de Peter Burke aux commentaires d’Éric Leroy du Cardonnoy

 .