corbin-critique865

Alain Corbin
Un tour de France des émotions
Critique 2019/6-7 (n° 865-866)


sommaire :
http://www.fabula.org/actualites/critique-n-865-866-alain-corbin-un-tour-de-france-des-emotions_91648.php
(la page des éditions de Minuit ne va que jusqu'au no 863)

John Merriman : Une œuvre née en Limousin
Pierre Birnbaum : Raisons et déraisons des cannibales
Judith Lyon-Caen : Portrait d’Alain Corbin en collectionneur
Esteban Buch : Un autre son de cloche
Christian Jouhaud : Pinagot vingt ans après
Pierre Karila-Cohen : La profondeur de l’État, ou quelques « Scènes de la vie de province »
Hervé Mazurel : L’histoire à fleur de peau
Sylvain Venayre : Le monde retrouvé d’Alain Corbin
Martin Rueff : L’histoire sensitive ou le matérialisme de l’histoire
Anne-Emmanuelle Demartini : « Côtoyer les gouffres »
Georges Vigarello : Alain Corbin et le corps sensible
Pascal Ory : La preuve par Corbin. Petite théorie de l’outsider
Michelle Perrot : Malheur des femmes, misère des hommes


ENTRETIEN
Alain Corbin : Un historien du Bocage sur le sentier de la Terre
Alain Corbin : La République était-elle inéluctable au XIXe siècle ?


une mini mutation :
en vente à la découpe par Cairn, le numéro ne coûte que 60 euros

(16 articles, à 4 euros seulement, au lieu de 5 :-)

et 4 ne sont vendus que 3 euros…
la présentation
l’histoire sensitive
le corps sensible
La République était-elle inéluctable au XIXe siècle ?

Chez votre libraire, le numéro coûte 13,50 euros :-)