- L’extrême droite polonaise perturbe à Paris un colloque sur l’histoire de la Shoah
Jean-Charles Szurek, Libération 04.03.2019

Le colloque international sur la « nouvelle école polonaise d’histoire de la Shoah », s’est tenu les 21 et 22 février à l’EHESS, à Paris, en partenariat avec le CNRS, l’université de Strasbourg et la Fondation pour la mémoire de la Shoah. Il a été perturbé par une trentaine de personnes, identifiées comme des nationalistes polonais.

 « La question de la participation, directe ou indirecte, des Polonais non juifs à la Shoah est un sujet très sensible en Pologne, depuis les travaux de Jan Gross, professeur à l’université américaine de Princeton, historien honni par l’extrême droite et la droite polonaise, actuellement au pouvoir. En 2001, il a publié Neighbors: The Destruction of the Jewish Community in Jedwabne, Princeton


- Le Monde - http://www.lemonde.fr/shoah/?

- Un colloque sur l’histoire de la Shoah perturbé par des nationalistes polonais

L’EHESS a effectué un signalement auprès du procureur de la République pour des propos antisémites tenus lors d’un événement scientifique, les 21 et 22 février.

- La Pologne minimise les incidents lors d’un colloque sur la Shoah à Paris


- 27.04.2019 ?

Colloque sur la Nouvelle école polonaise d'histoire de la Shoah,

déclaration des organisateurs

http://www.ihmc.ens.fr/declaration-organisateurs-colloque-nouvelle-ecole-polonaise-histoire-shoah

 

.

.


.

.