La « comparaison faciale »

2 portiques Cisco autorisés par la CNIL dans les lycées Ampère à Marseille, les Eucalyptus à Nice


La Région : « réduire la durée des contrôles, lutter contre l’usurpation d’identité
et détecter le déplacement non souhaité d’un visiteur non identifié ».

Le SNES interroge le droit, le coût et l’efficacité.

nice-faciale

Nice-Matin http://bit.ly/2QEnii3

.