20 septembre 2018

Vire - La villa romaine ne sera pas conservée

 

5599

 

 

- Un domaine gallo-romain refait surface à Vire, dans le Calvados – La Voix 02.11.2017

- A Vire, une villa gallo-romaine découverte après des fouilles archéologiques
France 3 01.06.2018 - http://www.youtube.com/watch?v=xYrWXvf6Sbo
http://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/calvados/vire/vire-villa-gallo-romaine-decouverte-apres-fouilles-archeologiques-1486567.html

- L’incroyable chantier de Vire exceptionnellement ouvert au public dimanche 17 juin 2018 !
La Voix 18.06.2017

.
- Vire. Les bains romains de la Papillonnière passionnent le publicOuest-France 16.09.2018
http://www.ouest-france.fr/normandie/vire-normandie-14500/vire-les-bains-romains-de-la-papillonniere-passionnent-le-public-5971337

.
- Urbanisme. Que faire des thermes romains antiques découverts ?

La Voix 13.09.2018

- Vire. Les vestiges de la villa gallo-romaine ne seront pas conservés
   Ouest-France 20.09.2018
http://www.ouest-france.fr/normandie/vire-normandie-14500/vire-les-vestiges-de-la-villa-gallo-romaine-ne-seront-pas-conserves-5975424


Archéologie. Les thermes antiques de Vire Normandie seront recouverts
C'est désormais officiel : les vestiges des thermes antiques découverts à Vire Normandie (Calvados)
seront recouverts d'ici une dizaine de jours. [plus que recouverts, détruits de manière définitive]
La Voix 19.09.2018

 


La découverte de cette villa gallo-romaine et de l’ensemble thermal associé a été une énorme surprise.


La décision d’effacer les traces matérielles de plusieurs siècles d’histoire incite à poser des questions,
surtout dans un pays où les discours sur la transmission du patrimoine occupent autant de place.


Les traces mises en évidence par l’INRAP reposaient tranquillement
depuis près de 2000 ans sous 50 centimètres de terre agricole.

Aujourd’hui, un projet de traitement des déchets et les machines disponibles
permettent de détruire ces traces en quelques heures
.

Une telle situation ne mériterait-elle pas des interrogations
et un débat contrdictoire sérieux dans la durée ?


Pour la suite, plusieurs initiatives ont été évoquées :
une exposition temporaire (sic), un espace au musée réaménagé, un colloque...

L'INRAP a prévu de livrer dans deux ans environ une étude scientifique complète.
Ne serait-il pas possible d'accéler la démarche, et de mettre en ligne rapidement
un dossier conséquent à partir de tout ce qui a été présenté aux médias locaux depuis plusieurs mois ?


La décision de détruire les vestiges fouillés repose sur des facteurs multiples :
Un intérêt historique limité ? Pour les historiens de l'Antiquité ? Pour le Bocage Virois ?
L’aspect financier est sans doute déterminant, tout comme la décision d’agrandir la zone d’activités.

Ne serait-il pas possible de repenser le chantier de façon à protéger ce qui a été découvert,
et à le transmettre à nos descendants qui auront sans doute d'autres moyens d'étude du passé ?

Ne serait-il pas souhaitable d’en finir avec une une logique d’extension par contagion en tache d’huile,
et pour les prochains chantiers de penser l’aménagement de manière plus globale ?


.

- rappels :

Une villa-gallo-romaine à Vire – INRAP 06.2018
http://clioweb.canalblog.com/archives/2018/06/18/36497116.html

Vire, les thermes de la villa romaine – INRAP 09.2018
http://clioweb.canalblog.com/archives/2018/09/16/36709730.html

Les dépliants de l’INRAP
http://clioweb.canalblog.com/archives/2018/09/15/36720190.html


Vire - La villa romaine ne sera pas conservée – presse locale 19.09.2018
http://clioweb.canalblog.com/archives/2018/09/20/36719435.html

 

.

 


.

Posté par clioweb à 08:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,