« Aventures d’un géographe », les mémoires d’Yves Lacoste, 88 ans

Les territoires d’Yves Lacoste, géopolitologue, Le Monde des livres 01.07.2018
http://www.lemonde.fr/livres/article/2018/07/01/les-territoires-d-yves-lacoste-geopolitologue_5323925_3260.html

Yves Lacoste, géographe en casque postcolonial
Julien Lacassagne, OrientXXI 28 juin 2018
Avec ses mémoires, intitulées Aventures d’un géographe, Yves Lacoste confirme son tournant nationaliste et son obsession du péril musulman en prenant de grandes libertés avec les faits.
http://orientxxi.info/lu-vu-entendu/yves-lacoste-geographe-en-casque-postcolonial,2530

Yves Lacoste, article de wikipedia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_Lacoste


« 1976 restera, dans l’aventure d’Yves Lacoste, comme l’année décisive :
. La naissance de la revue Hérodote,
( Hérodote 1976-2000 archivée par Gallical , par Cairn ensuite (accès payant des 4 dernières années)
. Le livre « La géographie, ça sert, d’abord, à faire la guerre ».
En repensant les fondements et les méthodes de la géographie humaine,
il a réveillé le mot « géopolitique » discrédité par l’usage qu’en ont fait les nazis.

Yves Lacoste a toujours multiplié les sujets de recherche. « Mes travaux allèrent du ciment à Ibn Khaldoun, en passant par l’onchocercose [une maladie des yeux], Cuba, le Vietnam et les pays sous-développés… Tout cela semble n’avoir ni queue ni tête. »

« Tout prend source dans la fidélité à son enfance, à son père géologue, au Maroc où il est né, à ses maîtres – et d’abord les géographes Pierre George (1909-2006) et Jean Dresch (1905-1994) ». L’ouvrage évoque la vie et la carrière de son épouse, l’ethnologue ­Camille Lacoste-Dujardin (1929-2016)


giblin-lacoste

Béatrice Giblin - Yves Lacoste
Jeudi de l' Institut du Monde Arabe 7 avril 2016
(à l'occasion des 40 ans de la revue Hérodote)
http://www.youtube.com/watch?v=B0jSyW1xiig


.