25 mai 2018

Avranches La belle Andrine

 

 St-Andre

Avranches, la cathédrale Saint-André d'après Google images.
Les portes rouges sont celles de ND des champs, à proximité du jardin des plantes ;
une église néo-gothique construite sous le Second Empire.


La cathédrale Saint-André d’Avranches - Renaissance d'un édifice perdu

François Saint-James, Erik Follain, David Nicolas-Méry
Patrimoine Normand N°93 25.03.2015 (payant)

Le 4 mai 1812, la municipalité faisait « sauter à l’aide de la poudre » les 2 tours de la cathédrale Saint-André,
derniers vestiges de l’église en ruine depuis l’effondrement d’une partie des voûtes en 1796.

La cathédrale n’existe qu’au travers de l’iconographie, des témoignages anciens et des fouilles archéologiques.
À partir de cette documentation, le magazine propose une première restitution de sa façade en image de synthèse.
http://www.patrimoine-normand.com/index-fiche-49453.html

 Des fouilles ont été menées entre 1972 et 1977
 Daniel Levalet, « La cathédrale Saint-André et les origines chrétiennes d'Avranches » dans Archéologie Médiévale, vol 12, 1982


Avranches, Cité des Abrincates
Isabelle Audinet, Patrimoine Normand N°18 1997
http://www.patrimoine-normand.com/index-fiche-29781.html 

.avranches-standre-w. .    .avranches-csa-fleches.

A gauche, la façade occidentale de l'ancienne cathédrale romane
(42 mètres de haut, 27 de large)

sources : Wikimanche
http://www.wikimanche.fr/Cathédrale_Saint-André_(Avranches)
Wikipedia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Cathédrale_Saint-André_d'Avranches


En 2018, la place a été réaménagée.

A droite, deux mâts de 33 m de haut coiffés de flèches dorées à l'or fin choisis
pour représenter les deux tours de l'ancienne cathédrale, détruite après la Révolution (sic)
Le projet est estimé à 240 000 €
La Manche Libre 20.04.2018
http://www.lamanchelibre.fr/actualite-503981-manche-deux-mats-de-33-m-de-haut-se-dressent-dans-la-baie-du-mont-saint-michel-photos-et-videos


- ... 240 000 euros... (sans doute pour l'ensemble du square)

- 2 mâts filiformes pour rappeler une façade massive,
les élus seraient-ils davantage sensibles au marketing qu'à l'évocation réaliste du passé ?


.
.

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,