Braves étudiants, dormez tranquilles, Affordance.info
http://affordance.typepad.com//mon_weblog/2017/09/dormez-crous-rennes.html


Le CROUS de Rennes a voulu expérimenter des lits connectés dans une de ses résidences,
(sans prévenir les étudiants). Devant les protestations, le CROUS a annoncé le retrait des capteurs.

O Ertzscheid dénonce la rhétorique utilisée par les vendeurs d'une surveillance et d'un fichage généralisé :
prétendre anticiper les dysfonctionnements,
« si vous n’avez rien à vous reprocher, vous n'avez pas à avoir peur d'être surveillés »...

Pour lui, dans cette dialectique perverse, « choisir de contrôler c'est choisir de ne pas faire confiance ».

 

lit-conn

Ouest-France 07.09.2017

.