>>> Enorme
>> Les abstentions, votes blancs et nuls additionnés représentent 16 M . 2e force du pays.

un commentaire lu sur site du Monde
voir aussi le fil Twitter :
http://twitter.com/search?q=blancs%20et%20nuls&src=typd


Les résultats sont disponibles sur le site du ministère, pour la France entière, ou à l'échelle locale

2017 : http://elections.interieur.gouv.fr/presidentielle-2017/index.html

2012 : http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Presidentielles/elecresult__PR2012/(path)/PR2012/FE.html


16 M c'est un chiffre impressionnant.
Mais n'est-il pas possible d'interroger l'addition et l'interprétation qui en résulte ?

L'abstention, le vote blanc ou nul n'est pas une nouveauté.
En 2012, cette addition brute donne un total de 11,2 M d'électeurs

En 2017, les appels à s'abstenir, voter blanc ou nul n'ont pas manqué.
Mais il y a eu cette année 1,6 M d'électeurs inscrits en plus.
il faut donc en tenir compte dans la comparaison.

L'augmentation est d'environ 4,6 M d'électeurs.
C'est considérable, mais c'est moins de la moitié du vote Le Pen.
Alors pourquoi parler de 16 M,
comme si l'abstention, le vote blanc et nul étaient une nouveauté absolue ?


.