06 mars 2017

Eric Fassin sur le populisme

 

fassin-popu

Eric Fassin est l'invité de Sylvain Bourmeau, La suite dans les idées  04.03.2017.
http://www.franceculture.fr/emissions/la-suite-dans-les-idees

Il vient de publier Populisme : le grand ressentiment
http://www.editionstextuel.com/index.php?cat=040133


Un populisme de droite raciste et ennemi du néolibéralisme ?
Ni T.  ni May ne sont contre le NL.
« Le néo-libéralisme s'accommode très bien de la xénophobie, l'Europe forteresse, c'est l'E néolibérale »


Contre le populisme d'extrême droite,
certains n'hésitent plus à revendiquer un populisme à gauche de la gauche
Pour Eric Fassin, c'est une double erreur, théorique et politique.

Pour le sociologue auteur de Gauche, l’avenir d’une désillusion, le fait majeur, dont il faut partir, c’est l’abstention, qui sévit en particulier dans les classes populaires. Les Républicains, aux États-Unis comme en France, s’inventent un « peuple de droite », une « majorité silencieuse » ou des « riverains exaspérés » s’opposent aux « bobos » et aux élites. La gauche ne doit pas tomber dans le piège en reprenant à son compte la rhétorique de «l’insécurité culturelle».
Un populisme de gauche, ce serait faire passer le clivage « eux-nous » avant le clivage « gauche-droite ».
Ce serait aussi  penser d’abord ce que nous refusons avant de penser positivement le contenu d’une politique de gauche)


Les classes populaires n'ont pas voté pour T.
Les plus pauvres ont donné un net avantage à Hillary Clinton, tout comme les Afro-américains et les hispaniques.
Il n’y a pas de basculement ouvrier vers le FN (le gaucho-lepenisme selon Perrineau)

Alors pourquoi ces contrevérités qui servent tant la propagande de l'extrême droite ont-elle tant de succès ?
Par simple condescendance à l'égard des classes populaires ?
Par refus de prendre en compte les choix politiques réels dans leur diversité ?


Le peuple n'est pas indifférencié.
Il fait des choix politiques
Certains votaient déjà à droite et glissent vers l'extrême droite,
d'autres votent à gauche et à l'extrême gauche,
d'autres s'abstiennent et marquent leur désaveu à l'égard des partis de gvt.
cf. les études de Nonna Meyer, d’Annie Collovald, de Florent Gougou

Les émotions / les passions ne sont pas les mêmes  : l'abstention / la colère / le ressentiment
La souffrance (ou l’humiliation supposée) ne conduit pas forcément au ressentiment.

« Le ressentiment est l’ennemi principal contre une politique de gauche ».


.
.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Otto Dix ou le regard impitoyable

 

otto-dix-arte

 

Otto Dix (1891-1969) ou le regard impitoyable
Nicola Graef, WDR 2017
http://www.arte.tv/guide/fr/066296-000-A/otto-dix-ou-le-regard-impitoyable


Dusseldorf - Johanna Ey (1864-1947) Mother EY, art collector
She opened a bakery and encouraged young artists.
in 1916, she opened a gallery that was shut down by the Nazis in 1934
http://en.wikipedia.org/wiki/Johanna_Ey


mother-ey

http://www.ottodix.org/catalog-paintings/page/3/

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,