Fillon veut demander « à trois académiciens de s'entourer des meilleurs avis pour réécrire les programmes d'histoire avec l'idée de la concevoir comme un récit national ».
http://blogs.mediapart.fr/claude-lelievre/blog/290816/fillon-histrion-de-lillusion-une-proposition-historique

Sarko convoque les Gaulois et les druides pour vanter sa vision de l’identité française.
http://blog.educpros.fr/claudelelievre/2016/08/30/les-gaulois-de-sarkozy-une-meprise/


Tous deux citent Ernest Lavisse.
En faisant un contresens historique estime Claude Lelièvre.

Pour Lavisse, la Gaule romaine assure le passage de la  « sauvagerie » (des Gaulois, vaincus par César) à la « civilisation » dans un cadre national. Rien à voir par la suite avec le village gaulois d’Astérix.

De plus, Lavisse oppose le faux patriotisme au vrai patriotisme.
Le faux n’a que mépris pour tous les étrangers.
Le vrai, c’est celui de la Révolution qui a mis dans les âmes françaises  « l'amour de la justice, de l'égalité, de la liberté ».
Pour les fondateurs de la Troisième République, la France est à l’avant-garde de  la  civilisation. Elle porte l’universel.

« Identité française » que de  « crimes » ( intellectuels ?) ne va-t-on pas commettre en ton nom !»
conclut Claude Lelièvre


Pour une approche scientifique actuelle sur les Gaulois ,
voir le travail considérable accompli par les archéologues de l'INRAP
http://www.inrap.fr/recherche?search_api_views_fulltext=Gaulois
http://www.inrap.fr/magazine/bienvenue-gaulois/Accueil

dont le documentaire
Qui étaient les Gaulois ? Jean-Jacques Beineix, Inrap - Arte 2013
http://clioweb.canalblog.com/archives/2013/06/09/27362562.html
et l'expo
Les Gaulois, une exposition renversante 2011-2012
http://clioweb.canalblog.com/archives/2011/10/22/22436858.html



Sur Ernest Lavisse, lire ou relire grâce à Gallica
Ernest Lavisse, L’enseignement historique en Sorbonne et l’éducation nationale,
Leçon d’ouverture au cours d’histoire du Moyen-Age,
à la Faculté des Lettres de Paris en décembre 1881
http://clioweb.canalblog.com/tag/lavisse-1881

Publications de Lavisse
http://fr.wikipedia.org/wiki/oeuvres_d'Ernest_Lavisse


Dans un article paru dans le magazine L’Histoire, coll no 44, jt-sept 2009
Olivier Loubes rappelle que le Petit Lavisse n’était pas le seul manuel utilisé,
ni le plus vendu à certaines dates.
Il montre, à travers six exemples, l’évolution de la pensée des auteurs.
Ainsi, 1884 (ou 1895) met l’accent sur la revanche,
1919 met davantage en exergue les espoirs dans l’action de la SDN (qui ne figure pas au programme)
et vante la France comme patrie porteuse de paix.

Olivier Loubes.  La Grande Guerre des petits Lavisse, une fin heureuse du roman national ?
Actes du colloque La Grande Guerre des manuels scolaires, Montpellier - 5-6 décembre 2014,
http://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01243704/document

Angélina Ogier, « Le rôle du manuel dans la leçon d’histoire à l’école primaire (1870-1969) »,
Histoire de l’éducation 114 - 2007
http://histoire-education.revues.org/1247

 

lavisse-120

Récits et entretiens familiers sur l'Histoire de France Par Ernest Lavisse.
Cours élémentaire.
récits, notions historiques, 120 gravures et cartes
 ? 38e édition, 1913 ? (33e édi en 1908)
la version 1913 sur Wikisource
http://fr.wikisource.org/wiki/Histoire_de_France_-_Cours_élémentaire/Texte_entier


.