Le tour du monde des Edtech, Rue des écoles, 24.04.2016
http://www.franceculture.fr/emissions/rue-des-ecoles/le-tour-du-monde-des-edtech


Svenia Busson, Audrey Jarre, 2 étudiantes d'HEC se sont intéressées
à la mise en place des technologies éducatives dans 6 pays
http://www.edtechworldtour.com/

2 rapports de Think Tanks
Terra Nova : L'école sous algorithmes
http://tnova.fr/etudes/l-ecole-sous-algorithmes
http://tnova.fr/system/contents/files/000/001/142/original/10032016_-_L'_cole_sous_algorithmes.pdf

Le rapport de Terra Nova (15 pages) souligne le poids pris par la technique dans la gestion des décisions pour l'Education,
ainsi que le succès d'applications commerciales qui reposent sur le pillage des données personnelles.

Terra Nova suggère de « reprendre la main :
- développer dans le monde de l’éducation une culture numérique qui permette à chacun
d’être, dans la mesure du possible, maître des outils qu’il emploie ;
- construire l’environnement juridique permettant à la puissance publique de définir les cahiers
des charges des logiciels dont elle a besoin ;
- enfin, permettre le contrôle, par le politique et par le citoyen, des dispositifs numériques et de
la façon dont ils atteignent, ou non, les objectifs qui leur auront été assignés ».


Institut Montaigne : Le numérique pour réussir dès l'école primaire
http://www.institutmontaigne.org/fr/publications/le-numerique-pour-reussir-des-lecole-primaire
http://www.institutmontaigne.org/res/files/publications/le_numerique_pour_reussir_des_l_ecole_primaire_institut_montaigne_rapport_mars2016.pdf

En face, l'Institut Montaigne a bcp mobilisé et livre un rapport de 142 pages

L'institut a l'ambition de diviser par 2 le taux d'échec,
notamment en exploitant le temps hors école,
et en utilisant la technologie pour une inidividualisation massive de l'enseignement,

Il suggère de repenser la formation des profs :
« 6 - Inciter les enseignants à innover et à développer leur créativité en facilitant leur ouverture à la recherche et au monde de l’entreprise »
«  Sécuriser les enseignants sur leurs productions innovantes et leur permettre plus facilement d'exercer une activité secondaire (favoriser le statut d’auto-entrepreneur) ».


Micro-schools et Alt-school, dont Brooklyn
http://www.newyorker.com/magazine/2016/03/07/altschools-disrupted-education
http://educationnext.org/rise-micro-schools/
http://www.nytimes.com/2015/12/06/nyregion/in-the-spirit-of-mark-zuckerberg-an-experimental-school-in-brooklyn.html
http://nypost.com/2015/10/17/is-this-mark-zuckerberg-funded-school-the-future-of-education/

 

Dans ces regards extérieurs sur l'Ecole,
accent très utile sur l'importance majeure des relations entre prof et élève,
sur l'équilibre entre travail en groupe
et tentation de l'individualisation et du traçage (en partie facilitée par la technologie) 

Forte pression vers la privatisation :
. Intérêt des startups pour le marché du périscolaire (et du scolaire).
. Exploitation marchande possible des données personnelles
lors de l'utilisation d'applications mises à disposition par les FMN américaines.

Evocation de nouveaux types d'école aux USA, les micro-schools
(Philippe Meirieu a fait des propositions pour le collège)


A compléter par la réflexion des éducateurs,
par exemple André Tricot (Toulouse) à Cenon ou à Nancy
http://clioweb.canalblog.com/tag/tricot

ou Jean-François Cerisier (Poitiers) lors de la Concertation de 2015 sur L'Ecole numérique
http://clioweb.canalblog.com/archives/2015/03/04/31641574.html

 

.

.