20 avril 2016

Frania Haverland à Caen




frania-21042016

Frania Haverland a témoigné jeudi 21.04.2016 à 19 h au Mémorial de Caen
(+ vendredi pour des scolaires).

« Il n'y a qu'une seule race, c'est la race humaine »
Nous sommes des êtres humains, tous différents et tous pareils
.



Elle est née Eisenbach en 1926 en Pologne
Son père était chef d'orchestre. Ses parents sont déportés et assassinés par les nazis.
Elle vit cachée dans des caves, puis elle se retrouve dans le ghetto de Tarnow avec ses deux frères.
Elle survit à l'enfer des camps nazis
de Plaszów, Auschwitz, Flossenburg, Teresin/Theresienstadt.
Son frère cadet « disparaît dans la tourmente »,
l'autre meurt à Mauthausen peu avant la libération du camp.
En 1945, elle fait le choix de vivre en France et d'y fonder une famille.


En 1993, après la diffusion de La liste de Schindler - Schindler 's list, elle commence à témoigner.
Lire son témoignage sur le site du Centre d'Etudes René Nodot (95) entre 2008 et 2011
http://clioweb.free.fr/dossiers/39-45/frania-haverland.pdf
http://sites.google.com/site/passeursdememoireduvaldoise/frania-haveland


En décembre 2015, elle témoignait à Ussel:
http://tinyurl.com/frania-ussel4122015

Le 9 février 2016, elle est intervenue au collège Paul Vaillant-Couturier d’Argenteuil
http://www.rene-nodot.org/madame-frania-haverland-au-college-dargenteuil/


Elle a écrit avec Dany Boimare, l'ouvrage dont le titre est la promesse de Fiszek Eisenbach, son frère ainé :
« Tant que je vivrai, elle vivra » (Edite ed. 2007)

Parmi les chapitres :
« Si vous survivez, racontez au monde »
« Quand on sort de cet enfer, on a deux mille ans »
« Il n'y a qu'une seule race, c'est la race humaine »
« Sortie, mais toujours dedans »

frania-tant
Promesse de Fiszek Eisenbach, son frère ainé : « Tant que je vivrai, elle vivra »
(ouvrage publié en 2007, réédité en 2011)
source : blog miss-ilana-555

- Le Centre d'Etudes René-Nodot
Mémoire, Déportation et Résistance, en Val d'Oise
http://www.rene-nodot.org/

voir une photo de Frania Hevarland et René Nodot (résistant, déporté à Dachau)
http://www.rene-nodot.org/a-propos/status/


caen-mem-21042016

Mémorial de Caen, 21 avril 2016

 

frania-ouestfr-2304

Ils n'oublieront pas les camps de la mort - Ouest-France Caen, 23.04.2016
http://clioweb.free.fr/presse/1temp/of/frania-ouestf.jpg

dans l'article, un inévitable :
« Le récit de Frania Haverland n’a rien à voir avec ce qu’on lit dans les manuels »
et ...
«...savoir ce qu'elle a enduré me donnait envie de m'engager pour éviter
que cela se reproduise. Pourquoi pas faire partie d'associations...»

« nous pouvons tous améliorer le quotidien avec des petits gestes...
On va changer le monde un de ces jours ! »

 

01.07.2018  -  "13h15 le dimanche".

I - Frania, mémoire vivante des camps

II - Du cœur au ventre

http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/13h15/13h15-du-dimanche-1-juillet-2018_2817459.html

 

.

..

Posté par clioweb à 19:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


O Ertzscheid : FB fermera en 2024

 

« Facebook a été lancé en 2004.
Il fermera ou sera revendu à la découpe en 2024.
Dans 8 ans. Vous croyez que je plaisante ? A moitié seulement ».
http://affordance.typepad.com//mon_weblog/2016/04/facebook-fermera-en-2024.html


extraits:

« Yahoo! a été lancé en 1995. Il est en train d'être démantelé. 20 ans après sa création ».

Olivier Ertscheid souligne les similitudes entre Facebook et Yahoo : le portail (le mur et la quête de visibilité accrue), le rachat de concurrents, la vente de services morcelés, l'incapacité à développer une technique de recherche... Malgré les incitations répétées de la mutinationale, « un peu plus de 60 % des utilisateurs ne partagent désormais aucune information personnelle sur FB, tandis que les 39 % restants postent moins de 5 statuts d’ordre privé par semaine ».

« Yahoo! et Facebook ont pour ambition de nous ramener au sein de leur plateforme
alors que Google (même s'il compte hélas de plus en plus d'internalités) a pour première fonction et vocation de nous emmener « ailleurs ».
Donc oui, Facebook fermera (peut-être) en 2024. Naturellement je n'en sais rien. Mais il y a quelque chose de profondément rassurant à se le répéter. Se répéter que les cimetières numériques sont plein de plateformes indispensables ou jugées indépassables. A fortiori quand ces plateformes n'ont plus grand chose à voir avec la promesse originelle du web ».


.

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,