- Keynes : le nerf de l’après-guerre, Libération 07.05.2015
http://www.liberation.fr/futurs/2015/05/07/keynes-le-nerf-de-l-apres-guerre_1297270

« Le monde keynésien émerge dans les douleurs de la reconstruction et les angoisses de la guerre froide naissante. Dans un climat intellectuel interventionniste et socialisant, il préside à la croissance la plus rapide et la plus longue qu’on ait connue, transformant la condition ouvrière et créant en Europe et aux Etats-Unis les préalables d’une prospérité inédite dans l’histoire. La crise inflationniste des années 70 et l’entreprise de démolition menée par les conservateurs à partir des années 80 grâce à Margaret Thatcher et Ronald Reagan n’ont pas effacé les conquêtes de 1945. Elles sont menacées par les idéologues du libéralisme extrême. C’est pourquoi la mémoire de John Maynard Keynes et des réformateurs des années de guerre doit rester vivante, comme une grande leçon de volonté sociale et politique ».


John Maynard Keynes (1883-1946)
Alternatives Economiques Poche n° 021 - 11.2005
http://www.alternatives-economiques.fr/john-maynard-keynes--1883-1946-_fr_art_222_27809.html

Wikipedia
http://fr.wikipedia.org/wiki/John_Maynard_Keynes (+ liens externes)
http://en.wikipedia.org/wiki/John_Maynard_Keynes


- Peut-on enseigner l’économie sans dogmatisme ? Les sciences économiques et sociales en débat. Rue des Ecoles, 01.11.2015
http://www.franceculture.fr/emission-rue-des-ecoles-peut-on-enseigner-l-economie
.

.