16 octobre 2015

A-C Paucot : sur les dangers d'Internet

 

Le vendredi, c’est le jour du cadeau à intelligence humaine… et de la lettre du futur
Anne-Caroline Paucot, déc 12, 2014 Lettre du futur,
après un atelier sur les métiers de demain du numérique avec le Conseil général des jeunes
http://www.editionspropulseurs.com/le-vendredi-cest-le-jour-du-cadeau-a-intelligence-humaine-et-de-la-lettre-du-futur/

extraits
« Premier constat
Les éducateurs font bien leur boulot. Quand ils ont alerté les jeunes sur les dangers de l’Internet, ils ont été entendus. Désormais, c’est panique à bord ! Les jeunes évoquent les dangereuses addictions qui vont les transformer en marshmallow s’ils restent un peu trop longtemps derrière les écrans. Ou pire encore, ces criminels postés aux quatre coins du Net qui vont les détourner du droit chemin. Résultat, il va valoir maintenant mettre les bouchées doubles pour leur faire comprendre que maîtriser le numérique est essentiel pour leur avenir !

Deuxième constat
Pour eux, demain se résume à un envahissement des robots...
À cause d’eux, ils vont se retrouver au chômage !

Troisième constat
Ils n’ont aucune culture numérique ».

 
« On pourrait créer un guide d’apprentissage du numérique permettant aux jeunes de former leurs parents. Ce guide se composerait à la fois d’un livre et d’une présentation avec images et vidéos des nouveaux usages. Avec ce dispositif, ce serait une chance au grattage et une autre au tirage. On sensibiliserait en même temps les jeunes et les parents à la culture numérique ! »


.

 

Posté par clioweb à 18:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,


L'esprit critique, une Arlésienne ?

 

- « Qui suis-je donc pour critiquer»?
Quelques pistes de réflexion sur l’«esprit critique» à l’École en général et dans l’enseignement de l’histoire en particulier,
Laurence De Cock, A l'école de Clio, 2, oct 2015
http://ecoleclio.hypotheses.org/350#more-350

Les prescriptions montrent, ces dernières années, une inflation des finalités dites « critiques » des savoirs scolaires.

L’auteur se propose de « montrer la contradiction entre les intentions critiques et les « doxa(s) tyranniques » (Heimberg, 2012) qui continuent de la guider (finalités identitaires, mémorisation et restitution mécaniques)... l’itinéraire scolaire d’un élève du primaire au Baccalauréat ne se fonde pas spécifiquement sur – et peut même empêcher – l’acquisition d’un « regard critique ».
Comment risquer de penser par soi-même dans « un cadre scolaire fondé sur le consentement, l’adhésion voire la soumission » ?

« Nous postulerons en seconde hypothèse que cette injonction paradoxale pénalise en particulier les élèves scolarisés dans les quartiers relégués »


- Penser et repenser l'esprit critique
En 2013, Eric Bruillard a écrit 3 pages très intéressantes sur la distance critique
à la suite du colloque Cultures numériques, éducation aux médias et à l’information
bulletin 21 de l'IFE, pages 5-7, http://ife.ens-lyon.fr/ife/recherche/bulletins/bulletin-nb021

Pour lui, il est essentiel d'enseigner l'esprit critique, « une Arlésienne »
qu'il définit par trois éléments :
une disposition (plus qu'une compétence),
une capacité d'action sur les machines
et une construction sociale.

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,