- Les premières géographes universitaires en France :
enquête sur les débuts d’une féminisation disciplinaire (1913-1928)
Nicolas Ginsburger, Cybergeo 09.09.2015
http://cybergeo.revues.org/27138


- Lien vers une thèse de 2010, dir. Annette Becker - 1682 pages... **
Ginsburger N.  « La guerre, la plus terrible des érosions »
Cultures de guerre et géographes universitaires, France-Allemagne-Etats-Unis (1914-1921),
http://bdr.u-paris10.fr/theses/internet/2010PA100195.pdf


- Sirens within the IGU -
an analysis of the role of women at International Geographical Congresses (1871-1996)
Marie-Claire Robic, Mechtild Rössler et UNESCO,  Cybergeo 14.12.1996
http://cybergeo.revues.org/5257



** Nicolas Ginsburger, Cultures de guerre et géographes universitaires
Table des matières
http://bdr.u-paris10.fr/theses/internet/2010PA100195.pdf
http://clioweb.free.fr/dossiers/14-18/ginsburger-geo-guerre.pdf


Introduction générale

Première Partie : Tableau des géographies universitaires européennes et états-unienne en 1914
Chap I : Le paysage des géographies universitaires nationales en 1914 : poids académique et surface sociale
Chap II : Entre local, national et mondial : les échelles de la géographie universitaire
 
Deuxième partie : Géographes sur les fronts et travail géographique en zones de combats (1914-1918)
Chap III : « Toute une géographie pathologique » :
les géographes universitaires entre combats, terrain et deuil (1914-1918)
Chap IV : Le travail militaire de terrain : sciences de la terre et géographes aux armées

Troisième partie : S’organiser dans et pour les violences : les géographes face à la guerre européenne (1914-1918)
Chap V : « Nous aussi, Savants, avons des sentiments ardents » :
 croisades, controverses et atrocités allemandes
Chap VI : « Ne pas paraître comme s’il ne se passait rien dans le monde » :
Vie académique et vie des formes en temps de guerre

Quatrième partie : La « résolution de faire tous les sacrifices » :
mobilisations américaines, remobilisations européennes
Chap VII : Tourisme, enseignement et propagande :
action internationale et géographes diplomates
Chap VIII : Rapidité et limites d’une mobilisation polymorphe :
les géographes étatsuniens dans la mêlée
Chapitre IX : Concurrence ou collaboration ?
Les relations entre les géographes du Comité d’Etudes et de l’Inquiry

Cinquième partie : Démobilisation et fruits amers de la guerre et de la paix :
reconstruction, bilans, recompositions des géographies universitaires (1918-1921)
Chapitre X : « Nous avons reçu, ces derniers temps, de nouvelles missions » :
les géographes face à la demande sociale des lendemains de la guerre
Chap XI : La guerre, une parenthèse ? Heure des comptes et retour à la géographie
Chapitre XII : L’empreinte de la guerre, la persistance des fronts et des alliances

Conclusion générale


.