05 juillet 2015

Un selfie à Auschwitz-Birkenau ?

 

selfie-ab-levine

selfie at the entrance to Auschwitz, in front of the ever-famous Arbeit Macht Frei sign. Forward 04.07.2015
La photo est un montage de Nikki Casey

 


Will a Selfie at Auschwitz Make You Free?
Alexandra Levine, Forward, July 4, 2015
http://forward.com/culture/311188/will-selfies-make-you-free-debating-the-appropriateness-of-narcissistic-pho/

A selfie at the entrance to Auschwitz, in front of the ever-famous Arbeit Macht Frei sign ?
« Maybe that person (making a selfie) is just trying to document the story in a peculiar yet effective way ».

« More than 50 locations worldwide have formally banned selfie sticks...
But what about protecting the sanctity of a place and the feelings of those who visit?
There are no selfie stick bans at Auschwitz ».

Le Forward (« News that Matters to American Jews ») s'intéresse beaucoup aux selfies :
When Selfies Get Out of Control - The Assimilator – Forward.com Aug 28, 2013
Holocaust Selfies Are an (Awful) Thing - The Assimilator – Forward Nov 21, 2013
What's Wrong With These Selfies? Everything. - Opinion – Forward Dec 1, 2013

Auschwitz Selfies? No Big Deal, IMHO (In My Humble Opinion) - Emily L. HauserJuly 3, 2014
"A handful of selfies - no matter how ill-advised - are not among those problems. The kids are, in a word, alright".
http://forward.com/opinion/201192/auschwitz-selfies-%C2%A0no-big-deal-imho/

Sans oublier celui aux obsèques de Mandela
http://forward.com/opinion/189130/mr-obama-your-selfie-sent-all-the-wrong-messages/


Alexandra Levine écrit :
« When I left Auschwitz, I couldn’t formulate sentences or articulate thoughts. But over the days that followed, I thought about how my visit to Auschwitz was so much more real than learning about it ten times over in Hebrew school, then again in elementary school, and again in high school and college. It suddenly struck me that in the next ten-or-so years, the last Holocaust survivors — many of whom we’ve had the honor of interviewing, hearing at lectures and getting to know in more intimate settings - may pass. My own children will learn only from textbooks, never from a survivor, and that’s a scary thing ».

Le mépris habituel d'un journaliste à l'égard du travail réalisé par les historiens ?





.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Bac 2015, Physique et Philo en colère


- « Les enseignants de Physique-Chimie chargés de la correction de l’épreuve du baccalauréat S sont vent-debout contre la nature des exercices retenus pour évaluer plus de 170.000 candidats et la façon dont le Ministère a géré, pour la seconde année consécutive, les moyennes catastrophiques attribuées aux premières copies corrigées.
L’instant de vérité est arrivé. Il n’est pas agréable. Après trois années de mise en œuvre de ce programme, rejeter la faute sur des enseignants qui l’auraient mal compris ne tient plus. Nous assumons notre responsabilité en adressant à l'Inspection générale une lettre de protestation sur l'épreuve de bac 2015 et sa correction . Nous attendons de sa part une réponse rapide, actant sa volonté de sortir par le haut d'une crise plus profonde dont l'épreuve du baccalauréat en question n'est que le révélateur ».
http://tinyurl.com/udppc-bac2015
http://www.udppc.asso.fr/national/index.php/actualites-udppc/672-lettre-ouverte-de-l-udppc-a-l-inspection-generale-concernant-l-epreuve-de-physique-chimie-au-bac-s-metropole-et-sa-correction


- «Yes we Kant!»: les profs de philo sont en colère
http://www.liberation.fr/societe/2015/07/03/yes-we-kant-les-profs-de-philo-sont-en-colere_1342948

Une centaine de professeurs de philo se sont rassemblés vendredi devant le ministère.
Brandissant des banderoles « Yes we Kant ! », « Je pense donc je suis en colère »
« Les manifestants ont protesté contre les conséquences de la réforme Chatel de 2010, qui selon eux «met en jeu la survie» de l’enseignement de la philo.
Le Collectif réclame notamment le retour aux classes dédoublées pour une partie des cours et la fin de cours communs à plusieurs séries ».


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 juillet 2015

Ginzburg La longue durée, à la loupe,

 

ginzburg-heidelberg-062015

Carlo Ginzburg à l'université d'Heidelberg, 22.06.2015


La longue durée, à la loupe,


4 conférences de Carlo Ginzburg au Collège de France
http://www.college-de-france.fr/site/roger-chartier/guestlecturer-2014-2015.htm

L'écouter aussi dans la première partie de La Fabrique du lundi 29.06.2015
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-1
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-histoire-de-l-imprimerie-14-2015-06-29

Vers la 20e minute :
Dans mes livres et mes conférences, j'essaie de prendre le public au sérieux, de lui faire partager la démarche du chercheur.

Vous avez parlé d'internet.
C'est un support d'une richesse extraordinaire, qui véhicule aussi du mensonge et des insultes.
Il faut apprendre à s'en servir : internet peut servir à vérifier des connaissances préalables, à répondre à des questions. Plus encore, internet permet de découvrir des choses inconnues, insoupçonnées.

Certains voient dans internet un élément de démocratie.
En fait, pour utiliser internet, il faut avoir des moyens, des capacités, des repères.
L'internet renforce les inégalités existantes : ceux qui ont auront (encore davantage)


Carlo Ginzburg, Peur, Révérence Terreur. Quatre essais d'iconographie politique
http://www.franceculture.fr/emission-les-lundis-de-l-histoire-dialogue-avec-carlo-ginzburg-2013-12-23

 
.

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Morel, Renaissance dionysiaque

 

morel-dyonisiaque

 

- Philippe Morel, « Renaissance dionysiaque. Inspiration bachique, imaginaire du vin et de la vigne dans l'art européen » (1430-1630).
http://www.editionsdufelin.com/o-s-cat-r-538.html

« Bacchus n’est pas que le dieu de l’ivresse, compagnon de tous les plaisirs, notamment de la danse et de l’amour ; il préside à la fertilité sous toutes ses formes : agricole et humaine, mais aussi littéraire ou artistique. Il est la source ou le symbole d’une inspiration qui sert régulièrement de miroir aux peintres et se fait parfois principe de contemplation philosophique et métaphysique. Divers artistes parmi les plus célèbres de la période, tels Bellini, Titien, Michel-Ange, Raphaël, Caravage, Rubens, ont exploré ces potentialités à travers des œuvres majeures... »


Qu'est-ce que regarder, pour vous, historien de l'art ?
« J'ai eu la chance d'être un élève et un proche de Daniel Arasse - 1944-2003 - . Je crois avoir appris à regarder la peinture avec lui. Regarder, je dirais que c'est voir au-delà des apparences, notamment des apparences iconographiques, et savoir être attentif aux détails discrets comme à la logique et au fonctionnement d'une image. Relever non seulement l'emprunt figuratif ou l'illustration et la mise en œuvre d'un texte, mais aussi saisir comment l'artiste a combiné ses données, a joué avec ses sources, et enfin s'interroger sur le travail même de la peinture, dans son langage propre comme sa -spécificité matérielle ».
http://www.lemonde.fr/livres/article/2015/07/01/philippe-morel-voir-au-dela-des-apparences_4666316_3260.html
Bacchanales modernes, une expo sur la figure de la bacchante au XIXe siècle est annoncée à Ajaccio et à Bordeaux en 2015-2016

- Histoire de l'art, patience de l'œil, également dans Le Monde des livres 03.07.2015
Aby Warburg. Une biographie intellectuelle. « La traduction, 45 ans après sa parution, de l'ouvrage d'Ernst Gombrich, est un événement. S'y croisent deux des plus importants regards du XXe  siècle sur l'art »
http://www.lemonde.fr/livres/article/2015/07/01/histoire-de-l-art-patience-de-l-il_4666323_3260.html

« Warburg était sensible à la circulation des images d’un univers à l’autre (un Persée arabe ou un motif indien dans un tableau de la Renaissance) et surtout aux « revenances » de l’Antiquité à diverses époques de l’histoire de l’art. L’Antiquité s’incarnait d’ailleurs chez lui non dans l’immobilité tranquille et pétrifiée des temples grecs mais, au contraire, dans le mouvement des tissus agités par le vent et la gestuelle des nymphes dans La Naissance de saint Jean-Baptiste, de Ghirlandaio, ou Le Printemps, de Botticelli (1445-1510) ».

« Warburg appréciait la distance aux choses, le regard calme sur la « chaîne des événements », le triomphe du raisonnement sur l’émotion, la magie et la sorcellerie ».

.

Posté par clioweb à 07:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 juillet 2015

L'histoire scolaire en débats

 

- Nouvelle querelle sur l'histoire de France
Dans le numéro double de L'Histoire 413-414,
un entretien avec Michel Winock, Benjamin Stora, Patrick Boucheron et Olivier Loubes.


- La consultation sur les projets de programmes s’est terminée voilà 3 semaines
http//eduscol.education.fr/consultations-2014-2015/

- La synthèse des points de vue des corps d'inspection sur les projets de programme est à lire en ligne
http://tinyurl.com/pqzsgnp
Il existe aussi une synthèse d’une enquête en ligne



- La synthèse du Forum Ecole numérique est promise depuis au moins le 7 mai
http://forum.ecolenumerique.education.gouv.fr/
pour l'instant, voir
apprentissage
http://clioweb.canalblog.com/archives/2015/03/03/31638077.html
pratiques
http://clioweb.canalblog.com/archives/2015/03/03/31638049.html
JF Cerisier
http://clioweb.canalblog.com/archives/2015/03/04/31641574.html

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 juillet 2015

Boyer : les Grecs servent de bouc émissaire

 

- Robert Boyer : « Face à l’UE, les Grecs ont servi de bouc émissaire », Libération, 30 juin 2015
http://www.liberation.fr/economie/2015/06/30/robert-boyer-face-a-l-ue-les-grecs-ont-servi-de-bouc-emissaire_1340485
http://www.filpac.cgt.fr/spip.php?article10104

Les responsabilités de la crise en cours sont partagées : vision à courte vue de la finance internationale, laxisme de l'Europe, politiques au pouvoir en Grèce. Les politiques ont ouvert la boite de Pandore en supprimant tout contrôle sur la finance.
« Les élites ont tellement été fascinées par le mythe d’un marché tout-puissant et autorégulateur qu’elles se sont coupées tant du citoyen que des réflexions sur les alternatives à l’épuisement des régimes socio-économiques. Les nouveaux mouvements sociaux et le renouveau intellectuel prendront-ils de vitesse les dangereuses tendances que véhiculent finance et internationalisation ? »

- En face, Jean Tirole plaide Pour un fédéralisme européen, Le Monde 23.06.2015
Avec davantage de pouvoir donné aux financiers ?
« Nous, Européens, devons accepter la perte de la souveraineté nécessaire pour vivre sous le même toit »
http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/06/23/quel-avenir-pour-le-federalisme-europeen_4660181_3232.html

Le monde si simple de Jean Tirole, Le Monde diplomatique, 07.2015
Des maths et des modèles pour résoudre des problèmes actuels
en faisant abstraction de la dimension sociale (et politique)
http://www.monde-diplomatique.fr/2015/07/ROTILLON/53197


- Ubériser le travail et crowdfunder l'impôt ? Olivier Ertzscheid, Affordance
http://affordance.typepad.com/mon_weblog/2015/07/uberiser-le-travail-et-crowdfunder-limpot.html

Rassembler 1,5 milliards d'euros soit 3 euros par européen ?
Une opération de crowdfunding a été lancée. Le 1er juillet, à 21h, elle avait atteint 1 million d’euros.

Olivier Ertzscheid propose de relever collectivement la tête.
« Redevenir maîtres de la redistribution des richesses et des ressources naturelles. Et virer tous ces guignols. Nettoyer le solutionnisme technologique de la gangue néo-libérale et de l'idéologie libertarienne qui le corsette et remettre les technologies au service de solutions dans un espace qui soit vraiment socialement appropriable et encadré ».

« Le salariat Uberisé, la redistribution des richesses crowdfundée, une gouvernance politique centrée sur la notion de biens communs, et des intelligences artificielles qui rêvent ».

.

Posté par clioweb à 10:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 juillet 2015

L’euro, ou la haine de la démocratie

 

L’euro, ou la haine de la démocratie, Frédéric Lordon, La pompe à phynance, 29.06.2015
http://blog.mondediplo.net/2015-06-29-L-euro-ou-la-haine-de-la-democratie

extraits :
« Les Grecs sont sur le point de défier l’ordre néolibéral en son institution principale : la monnaie unique européenne. Pour nous qui souffrons des pouvoirs entièrement vendus à cet ordre, être à la hauteur de l’éclaireur grec ne réclame pas moins que de nous retourner contre nos gouvernements ».

« Depuis le premier jour, les institutions européennes n’ont pas eu d’autre projet que de faire mordre la poussière au gouvernement Syriza, d’en faire, par un châtiment exemplaire, une leçon à méditer par tous les autres pays qui pourraient avoir à l’idée eux aussi de ne pas plier, comme s’il fallait annuler l’événement de la première authentique alternance politique en Europe depuis des décennies ».

« la guerre idéologique est déclarée. Et il faudra bien cet état de mobilisation et de colère pour supporter ce qu’il va falloir supporter. Il ne faut pas s’y tromper : sauf à ce que tout l’euro parte en morceaux à son tour, hypothèse qui n’est certainement pas à exclure mais qui n’est pas non plus la plus probable, les yeux injectés de sang d’aujourd’hui laisseront bientôt la place à l’écœurant rire triomphateur des Versaillais quand la Grèce passera par le fond du trou. Car elle y passera. Elle y passera au pire moment d’ailleurs, quand Espagnols et Portugais, sur le point de voter, se verront offrir le spectacle du « désastre grec » comme figure de leur propre destin s’ils osaient à leur tour contester l’ordre de la monnaie unique. Ce sera un moment transitoire mais terrible, où, sauf capacité à embrasser un horizon de moyen terme, les données économiques de la situation n’offriront nul secours, et où l’on ne pourra plus compter que sur la colère et l’indignation pour dominer toutes les promesses de malheur. En attendant que se manifestent les bénéfices économiques, et plus encore politiques, du geste souverain ».

« il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » Juncker 2015
La « démocratie parlementaire » qui fait vœu de débattre de tout s’est en fait constituée comme le régime politique de défense de la propriété privée du capital... elle accepte qu’on débatte de tout sauf de la propriété privée du capital... Les tenants de l’ordre néolibéral ont réussi à constitutionnaliser des pans substantiels de la politique économique... dans cette Europe, on peut discuter de tout, sauf des formes de la concurrence intérieure, du statut de la banque centrale, de la nature et des cibles de la politique monétaire, des orientations de la politique budgétaire, du rapport aux marchés financiers.


rappel :
http://clioweb.canalblog.com/tag/Lordon
http://clioweb.free.fr/debats/lordon.htm

.

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

New York 1728, Bradford Map

 

ny-line1728

Twitter, 29.06.2015
http://twitter.com/discovering_NYC/status/615610450621796352

- Etude de ce plan en 3 pages in
Manhattan in Maps 1527-2014, Paul E Cohen, Robert T. Augustyn

William Bradford édite The New York Gazette à partir de 1725.
La population a doublé entre 1695 et 1731 ; elle atteint 8 600 habitants.
The Montgomery ward est ajouté aux six wards déjà existants.
http://tinyurl.com/p9v35ba

 

ny-lyne-b1731

- James Lyne's survey or, as it is more commonly known the Bradford map
a plan of the city of New York at the time of the granting of the Montgomery charter in 1731
an appendix to an account of the same compiled in 1893 by William Loring Andrews
http://www.columbia.edu/cu/lweb/digital/collections/cul/texts/ldpd_6219554_000/ldpd_6219554_000.pdf

 

ny1728-1880

New York City 1728 [Map overlays streets as of 1880]
New York Historic Maps, PCL Library
http://www.lib.utexas.edu/maps/new_york.html



Old maps of Manhattan, New York City, Commons
http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Old_maps_of_Manhattan,_New_York_City
http://tinyurl.com/co-ny-oldmaps

David Rumsey Map Collection
New York historical maps
http://www.davidrumsey.com/NYC.htm
Images of New York
http://www.davidrumsey.com/luna/servlet/view/all/where/New+York

www-vl: history : USA : New York City
http://vlib.iue.it/history/USA/urban/nyc.html

Plan of New Amsterdam 1660
New York City and Environs 1642
George Washington's Battle Engagements 1776
New York and Brookly, ca. 1850, Library of Congress
New York in 1873, Library of Congress
Panoramic Map of New York City in 1900

1695 Miller Plan of New York
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:EB9_New_York_-_New_York_City_in_1695.jpg

View of New York Harbor, ca. 1770
http://en.wikipedia.org/wiki/History_of_New_York_City

http://en.wikipedia.org/wiki/Portal:New_York_City

 

ny-1776

Manhattan en 1776
http://en.wikipedia.org/wiki/Bowery#/media/File:NYC1776.jpg
Boston Public Library : http://maps.bpl.org/id/14193
http://en.wikipedia.org/wiki/Bowery


Modern redrawing of 1807 version of Commissioner's Grid plan for Manhattan, a few years before 1811 adoption.
http://en.wikipedia.org/wiki/Commissioners%27_Plan_of_1811
http://en.wikipedia.org/wiki/Manhattan#History

Norman Friend. Sidney's Map Twelve Miles Around New York, 1849
http://en.wikipedia.org/wiki/History_of_New_York_City

The "Sanitary & Topographical Map of the City and Island of New York",
commonly known as the Viele Map, was created by Egbert Ludovicus Viele in 1865
http://en.wikipedia.org/wiki/Egbert_Ludovicus_Viele


.

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,