Pour un chercheur, comment faire connaître ses pistes de travail ?
Où publier ses articles en ligne ?
Vaut-il mieux choisir un support public (HAL, HAL-SHS) ou une entreprise privée (academia.edu) ?
Une publication légère et directe ou une publication mise en forme par des professionnels des métadonnées ?
Des médias sociaux généralistes (Twitter) ou des médias spécifiques à chaque domaine ?

Un tweet récent a mentionné des textes issus de la 2ème rencontre des correspondants IST de l’InSHS,
au siège du CNRS à Paris le 19 novembre 2013
http://corist-shs.cnrs.fr/journee_corist_2013

dont deux 2 tables rondes
Réseaux* sociaux pour les chercheurs
Wikipédia comme un outil de valorisation de la recherche
http://papad.org/p/CORIST-SHS_2013

[ * Les publicitaires de Facebook ont imposé j’aime à la place de i like, réseau social comme traduction en français de social media. Y compris quand le prétendu réseau sert seulement à faire du buzz et à compter les fans d’une chanteuse, d’un acteur ou d’un politicien... ]

 

Un billet d’Eric Verdeil cite les analyses de Stéphane Pouyllau (Le libre accès privatisé ?) et de Frédéric Clavert (Les rs, une illusion? )
Les réseaux sociaux scientifiques, la visibilité et l’open access
http://rumor.hypotheses.org/3390/

Du puits de science au passeur de science, enseigner avec Wikipédia
http://blog.wikimedia.fr/du-puits-de-science-au-passeur-de-science-enseigner-avec-wikipedia-5671

open-ed

Les 4 plate-formes d’OpenEdition répondent largement à ces attentes,
avec Calenda, l’agenda des colloques, les 1050 carnets de recherche,
les 400 revues en ligne et les 2000 ouvrages publiés.
http://www.openedition.org/


voir aussi :
Olivier Le Deuff (dir.) La mutation des sciences humaines et sociales
http://www.fypeditions.com/le-temps-des-humanites-digitales/

Carrefour de l'IST, Nancy 2014
http://webcast.in2p3.fr/events-carrefour_ist_2014

Delphine Lereculeur
http://www.scoop.it/t/reseaux-sociaux-by-open-access-now



.