15 mars 2015

15.03.2015 - Le Ferré rend hommage aux caporaux de Souain

 

Le dimanche 15 mars 2015, Le Ferré a rendu hommage à Lucien Lechat
et aux trois autres caporaux de Souain fusillés le 17 mars 1915 et réhabilités en 1934.
Les élus de Suippes et de Souain avaient fait le déplacement.
Un autre hommage aura lieu à Sartilly ce mardi 17 mars.

quelques photos d'une cérémonie remarquablement organisée...
malgré une météo très froide.

 

840

La tombe de Lucien Lechat (RF)

.
.

869


.

 

864

Le dépôt de gerbes sur les tombes des Morts pour la France .

 

791

.
29 avril 1934 : cérémonie pour célébrer la réhabilitation des caporaux de Souain.
Au centre Eulalie Lechat-Janvier, la soeur de Lucien.
A sa droite, Blanche Maupas, l'épouse de Théophile

870

Eric Viot plaide en faveur d'une réhabilitation globale.
http://les-blessures-de-l-ame.over-blog.com/

.

 

873

Le monument aux morts du Ferré.
Le nom de Lucien Lechat est dans la colonne de droite, le troisième en partant du haut.

.

851


 

Une trentaine d'autres photos sont à voir dans cet album :
http://www.monalbum.fr/Album=RV36OMZ3


Lire également : Centenaire - Le Ferré a rendu hommage aux fusillés. Ouest-France 15.03.2015
http://www.ouest-france.fr/centenaire-de-la-grande-guerre-le-ferre-rendu-hommage-aux-fusilles-3256206



Lucien Lechat (1891-1915) 
d'après l'exposition réalisée par le Centre d'interprétation de Suippes, Marne 14-18
10 pages en pdf : http://www.marne14-18.fr/les_fusillés_de_souain.pdf


Né au Ferré (Ile-et-Vilaine) le 11 avril 1891, Lucien Lechat perd sa mère à l’âge de 7 ans et son père devient infirme quelques temps après. C’est sa sœur Eulalie qui l’élèvera. Il quitte rapidement les bancs de l’école et devient garçon de café.

Le 2 octobre 1912, il commence son service militaire au 136e Régiment d’Infanterie de Saint-Lô, numéro de matricule 3291, soldat de 2e classe.
En août 1914, il est envoyé au front. Il combat à CharIeroi, puis participe à la bataille de la Marne. Il tombe malade. Il est évacué vers Saint-Lô. Une fois guéri, il est envoyé rejoindre le 336e Régiment d’infanterie. Lucien revoit sa famille une dernière fois lors d’une permission de 48 heures.
Il passe son premier hiver au front dans le secteur de Souain avec le 336e.
Le 25 janvier 1915, il est nommé caporal.
La famille apprend très vite la nouvelle de sa mort, mais ce n’est qu’en 1920 qu’Eulalie apprend l’exécution.
Elle prend contact avec Blanche Maupas et commence le long combat pour la réhabilitation.
Un comité Lechat est créé en 1923.
Le 16 octobre 1924, le caporal est inhumé dans le cimetière communal au cours d’une cérémonie imposante.
Le 29 avril 1934, deux mois après la réhabilitation, une autre cérémonie est organisée dans la commune.


lechat

Lucien Lechat, la fiche Mémoire des hommes


.




.

.

 

Posté par clioweb à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,