03 mars 2015

Numérique et Education : encore 5 jours



num-conc

Concertation nationale sur le numérique pour l’éducation
http://www.forum.ecolenumerique.education.gouv.fr/


Encore 5 jours pour partager des idées, enrichir la réflexion et « éclairer plus largement les décisions et les choix politiques »


5 thèmes sont proposés. Le nombre de contributeurs est très inégal (188 pour le premier, 41 pour le dernier)

188 Le numérique, les apprentissages et la réussite de tous les élèves
188 Le numérique, renouvellement et diversification des pratiques pédagogiques et éducatives
 85  Le numérique et les compétences de demain
 63  Le numérique et la réduction des inégalités
 41  Le numérique, un facteur d’ouverture de l’école à son territoire et à son environnement
http://www.forum.ecolenumerique.education.gouv.fr/


Cette concertation mérite d'être questionnée
- sur le fond : les professeurs sont consultés lors des changements de programme. Les avis sont filtrés par la hiérarchie. En HG, si ces avis avaient été pris en compte en 2010, cela aurait éviter bien des désagréments.
Aucune distinction n'est faite entre les niveaux ni entre les enseignements, généraux ou techniques. Les enjeux seraient-ils les mêmes en primaire et dans un lycée, général ou professionnel ?

- sur la forme :
La forme retenue pour cette concertation est-elle la plus adaptée ? N'incite-t-elle pas à l'empilement des points de vue ? Aucune table des matières ne permet d'avoir une vue rapide des angles choisis par les contributeurs. D'autres formes n'auraient-elles pas été plus propices à une discussion collective et constructive ?


Une synthèse est promise.
Les contributions aux deux premiers thèmes illustrent un virage actuel : la parole des internautes s’efface de plus en plus derrière celle des structures et des institutions qui ont une plus grande force de communication. Les points de vue semblent dépendre beaucoup du statut de celui qui écrit. Près de deux cents contributeurs, ce n’est pas négligeable. Mais si ce chiffre est rapporté au nombre des enseignants, que dire de la représentativité de cet échantillon ?

Parmi ces contributeurs, quelques syndicats et associations sont très visibles
. L’UNSA occupe beaucoup d'espace avec des extraits de ses 10 propositions (Partir des besoins, former les cadres..)
. « Numérique à l’école : ce qu'en dit le SNUipp-FSU » (l’Etat prescrit, mais qui doit payer ? Faciliter l’accès aux enseignants - un observatoire de l'équipement et des pratiques)
. Pour l’association Pagestec : les profs de techno sont les mieux placés.
(« Continuer à promouvoir la formation aux usages des TIC dans les autres disciplines,
afin de compléter, consolider les enseignements dispensés en cours de Technologie »)

. Les CEMEA vantent la primauté du projet et abordent les intentions pédagogiques
. Quelques vendeurs proposent leur solution clé en mains (Cybelibris)
Les antis savent se servir  d’internet pour crier qu'il faut débrancher l’Ecole.
Parmi ces contributeurs semblent manquer les didacticiens, les documentalistes, les éditeurs de manuels, etc.

Les militants sont présents :
Frédéric Pierron : « des logiciels libres, des ressources libres pour des hommes libres »
http://www.forum.ecolenumerique.education.gouv.fr/debat/33/avis/310


Les médias préfèrent dénigrer le travail de nos devanciers ; aujourd'hui, ils utilisent le numérique pour stigmatiser l'Ecole.
Quant au ministère de l'Education nationale, s'il avait l'habitude de tirer des bilans sérieux des politiques mises en place et la volonté d’en tirer des leçons, cela se saurait.


Numérique éducatif : faut-il désespérer des politiques publiques ?
Lire l'excellente analyse de Jean-François Cerisier
http://www.forum.ecolenumerique.education.gouv.fr/debat/33/avis/971

aussi
Michel Guillou : « Engager sans tarder le chantier de la modification radicale des programmes, de la maternelle à la terminale, de l’évaluation et des examens »
Yann Houry : « Renouveler et diversifier les pratiques pédagogiques, oui, mais progressivement »


L’attention aux facteurs externes, aux conditions de travail est légitime

- Comment utiliser de manière active des ordis dans une classe à 36 élèves ?
L’exemple des séries techniques serait à prendre en compte : les effectifs sont adaptés à l’équipement en machines, les programmes intègrent les usages attendus de l’informatique... Dans les séries générales, quand les effectifs le permettent, en géographie, pourquoi consacrer du temps à faire de la carto par ordi quand l’épreuve de bac demande un croquis ou un schéma réalisé à la main avec des crayons de couleur ?

- « Embaucher les AED TICE » - « un lieu avec des formateurs experts »
Comment faire marcher efficacement un réseau sans recruter et payer des professionnels ?
(L’éducation est un domaine où des techniciens passent parfois plus de temps à filtrer et compliquer les accès qu’à faciliter le travail des profs et des élèves. Une contribution demande une réflexion sur le temps perdu lors de ces accès).

- « Le téléphone portable dans la classe »
La question de l’évolution des matériels est posée. Quel rôle peuvent occuper les smartphones actuels, souvent plus efficaces que des PC vieillissants ?


Sur le fond, celui des usages scolaires du numérique au quotidien, il est bien sûr impossible d’échapper aux divergences profondes sur le choix des pédagogies possibles.
La concertation est globale. Elle n'incite pas à distinguer les usages selon les niveaux, primaire ou secondaire.
Il est aussi difficile d’aller au coeur de l’apprentissage : repérer et identifier ce qui marche et a déjà marché, de définir les conditions d’une généralisation.

Il faut espérer que les remontées des rencontres organisées dans les académies compléteront cet aperçu. Le numérique est à la mode. Sans besoin de tsunami ou de révolution, un usage maîtrisé des ordis devrait pouvoir faciliter le travail scolaire et améliorer la formation de la prochaine génération d’élèves.

Notes personnelles prises à la volée :
1 - Apprentissages : http://clioweb.canalblog.com/archives/2015/03/03/31638077.html

2 - Pratiques pédagogiques : http://clioweb.canalblog.com/archives/2015/03/03/31638049.html

.

Posté par clioweb à 09:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Numerique : pratiques pédagogiques

 

Concertation Numérique et Education
2 - Le numérique, renouvellement et diversification des pratiques pédagogiques et éducatives
http://www.forum.ecolenumerique.education.gouv.fr/debat/le-num%C3%A9rique-renouvellement-et-diversification-


Notes prises à la volée, faute de table des matières

Ninon Louise LePage #1010
Guillou : Mettre au défi les collectivités territoriales de modifier réellement les pratiques en classe
Le C2i2e pour former, valoriser et mutualiser
primaire indispensable formation
logiciels libres
de Vanssay : Le numérique un levier pour les pédagogies actives et inversement
des postes de technicien
équipement et formation de masse
association Pagestec; profs de technologie
Nous sommes assurément ceux qui globalement ont le plus de compétences et de connaissances dans ce domaine par rapport aux collègues des autres disciplines.
Nous possédons des salles déjà bien équipées, avec à 62 % de 10 à 15 ordinateurs et à 72 % avec des vidéoprojecteurs.
Continuer à promouvoir la formation aux usages des TIC dans les autres disciplines, afin de compléter, consolider les enseignements dispensés en cours de Technologie
guillou : Engager sans tarder le chantier de la modification radicale des programmes, de la maternelle à la terminale, de l’évaluation et des examens
olivier Fourrier la classe inversée, une Révolution intérieure
Les besoins : connection, tableau numérique, vidéo projecteur, site du prof, ordinateurs ou tablettes élève individuels...
Simplifier l'accès et faire gagner du temps à tous
Grenoble nous faisons souvent fausse route à mettre en avant ici ou là, des expérimentations qui ne se généralisent jamais et ne servent qu'à flatter notre égo
Embaucher les AED TICE
stabilité et maintenance
#657 pérenniser les utilisations
#465 Bonafous Faire des choses simples mais efficaces avec trois fois rien
éviter les pièges psychosociaux du numérique?
#45 Yann Houry : Renouveler et diversifier les pratiques pédagogiques, oui, mais progressivement
inviter les enseignants à participer à la rédaction du cahier des charges des outils numériques.
251 Beaubois : ma classe idéale Evernote
761 Landes, le bilan
261 Guillou téléphones mobiles et règlements
Le snuipp-fsu
681 Cemea, sous le numérique, la pédagogie, la primauté du projet - Gautelier
496 Franc, pédagogie et homologie pédagogique
Pourquoi pas des jeux sérieux
2000 j'ai fondé cyberlibris
651 Replacer la pédagogie au coeur des décisions
Constituer rapidement un réseau d'expert Conseiller numérique
quelle valorisation de carrière ?
802 Gautelier, référence à la refondation de l'école
un lieu avec des formateurs experts
956 Et si on faisait parler les jeunes? Les concernés...
des vidéos ludiques
"La e-éducratie" ou la démocratie participative au secours de l'école?
Le numérique au service d’une pédagogie active et transversale via une correspondance entre élèves et professionnels des médias. Notre association qui réunit enseignants, journalistes et concepteurs du web y croit. Globe reporters
976 Devalpo, le numérique, une aventure pédagogique
l'exemple de l'ISN (séries scientifiques), et la formation ?
559 Pourquoi tant de réticences
514 Des cours participatifs et collaboratifs
Et le travail des enfants ? quel temps disponible ?
154 une utopie ?
624 de la fumée
986 redonner du temps et du corps aux disciplines
899 Provoquer la réflexion individuelle et collective sur les pratiques de chacun
"2015 : L'année du téléphone portable dans la classe" http://www.wapeduc.net
569 - 5 défis pour le numérique :programmes, formation, missions, matériels, collecte des données
Muniga mes travaux sont consultés / téléchargés par des millions d’internautes
créer des vidéos http://www.educanon.com/welcome
309 BDP, le logiciel des pedas innovantes
UNSA 10 proposition(s) : former, accompagner, reconnaître le travail, rejeter la fermeture, donner le temps
10 de Vanssay passer de M@gistère aux MOOCs
205 Steger 3 préconisations : un vidéoprojecteur, un smartphone, une formation continue
Une très sérieuse formation continue qui permette à nos collègues sortant des ESPE d'utiliser les ENT de façon optimale, d'expérimenter une pédagogie ouverte et différenciée (lutte contre l'échec scolaire et le décrochage), de comprendre la réalité augmentée, les puces RFID et les imprimantes 3D, (avant d'être dépassés) et qui leur ouvre les portes des riches apports des théories des sciences de l'éducation.

.


Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Numérique : apprentissages

 

Concertation Numérique et Education
Le numérique, les apprentissages et la réussite de tous les élèves
http://www.forum.ecolenumerique.education.gouv.fr/debat/le-num%C3%A9rique-les-apprentissages

 

Notes prises à la volée, faute de table des matières

982
Arnaud Mondorge Je travaille comme éducateur spécialisé - TICE: Ce n'est qu'un support...il n'est rien sans un accompagnement adapté des jeunes en grande difficulté face à l'apprentissage.
Pérenniser les postes d'informaticien, Un CDI, un vrai statut informatique et un vrai salaire.
Michel Guillou L’Internet à très haut débit, partout sur le territoire, sur chaque terminal de chaque classe, de la maternelle à l’Université, en rendant les acteurs responsables de leurs actes.
Frédéric Pierron #310 Former des citoyens et pas des consommateurs en choisissant bien les outils et les contenus
1. Pas de tablette, qui est un produit marketing dont nos enfants disposeront chez eux.
2. Des logiciels libres sur un système d'exploitation libre : un PC + Linux
3. La formation à l'informatique, au codage, au comment ça marche le plus rapidement possible
Frédéric Juppont Utiliser le numérique à bon escient
Boulle Imposer l'utilisation des formats ouverts
Association Pagestec
Yann Houry Ma conclusion ne porte pas sur la nécessité de bénéficier d'un vrai réseau ou d'un solide cloud, mais d'éduquer les élèves, de leur faire confiance, de regarder ce qu'ils font au lieu de tout couper, de séparer, de filtrer à tort et à travers...
différencier la pédagogie
Faire simple, efficace... et sans risque.
Pramil Défi proposé : Faire confiance aux enseignants sur le terrain
Apprentissage par le numérique ou formation aux informations numériques ? travail en binôme
#142 Le numérique est-il Charlie ?
Ne pas faire d'économie sur le dos des personnels
La sphère privée et la sphère du travail confondues
gtouze Faciliter les échanges entre enseignants et élèves plutôt qu'entre administration et parents
Créer (enfin !) un corps de professeur d'informatique dans l'enseignement secondaire
Je suis enseignant en DUT
Loeuw Des outils, c'est bien, un lieu pour travailler, c'est mieux !
Renforcer les liens entre enseignants, développeurs et chercheurs
S'assurer de la fonctionnalité de ce qui existe déjà + mettre à la même enseigne tous les établissements.
numérique à l’école : ce qu'en dit le SNUipp-FSU
L'entrée du numérique à l'école ne se décrète pas. Elle se prépare et s'accompagne.
pour une véritable étude des impacts du numérique sur les attitudes et les apprentissages.
Pour une utilisation responsable du numérique
De grâce, n'en faites pas des consommateurs.
 Module 1 : Initiation et/ou perfectionnement à l’informatique et à Internet (TIC).
 Module 2 : Spécialisation dans le domaine de l’éducation (TICE).
 Module 3 : Mise en pratique des acquis des modules 1 et 2.
polard Le numérique: URGENCE OU PAS?  l'on oublie qu'à 30 élèves on ne peut pas enseigner ?
#290 j'ai fondé en 2000 Cyberlibris.
bécourt Vers une simplification des échanges entre les différents services de l'education nationale.
la réussite de tous, oui mais !!!
Il faudrait donc enfin se mobiliser essentiellement sur ces fameux "élèves en difficultés" et effectivement utiliser avec eux ces nouveaux outils.
Devalpo Des élèves acteurs de leur formation Globe Reporters.
Christian Gautellier Président du collectif Enjeux e-médias :une éducation triple A, aux médias, à l’information et au numérique,
Ne re-inventons pas l'eau chaude
Penser à la qualité et l'efficacité pédagogique des ressources
En tant qu'éditeur de logiciels (outils et contenus),
introduire le numérique dans les examens nationaux : mission impossible?
Un « assistant numérique » pour les profs.
les problématiques à prendre en compte
un administrateur réseau par établissement
Oui au numérique mais n'oublions pas l'essentiel
Créer un lieu central de formation pour les professeurs des écoles et d'accueil des classes de maternelles et primaires et ses antennes régionales
Repenser la formation : le C2i2e
un outil
quels besoins dans le monde du travail ?
Cerisier : faut-il désespérer des politiques publiques ?
bertrand dijon Pour une pédagogie participative et sociale
Classe inversée, MOOC, flipped class, blinded learning…
Markovic L'important ce n'est pas la machine mais le contenu
la mode ? le mirage ?
desaulnes interdire le wifi dans les établissements scolaires : pour développer un numérique non pathogène.
Et si le numérique était la pire des solutions ?
de la conception à la réalisation d'un projet: un diagnostic = le réel et tous les paramètres et la participation nationale
PC 31 Je suis absolument CONTRE le numérique en primaire.
Tessé, Favoriser la constitution d'un écosystème de Ressources Éducatives Libres.
UNSA 10 Partir des besoins émanant des équipes pédagogiques
Il est temps de remettre de l'ordre dans cette grande institution
L’informatique…un outil ou un objet d’enseignement ? Vaste débat !

.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,