14 septembre 2014

Yves Modéran : Les Vandales...

 

ym-vandales

Yves Modéran  Les Vandales et l'Empire romain,
édité par Michel-Yves Perrin (EPHE), Ed. Errance - Actes Sud, 09.1984
http://www.actes-sud.fr/catalogue/archeologie/les-vandales-et-lempire-romain
http://www.librairie-epona.fr/nouveautes/les-vandales-et-l-empire-romain.html

Couverture : diptych of Stilicho, Germanic-Roman general, with his wife Serena and his son Eucherius, ca. 395.
Monza cathedral. Photograph from Hayford Pierce and Royal Tyler, L'art byzantin, Paris, 1932
http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Diptych_of_Stilicho
Copy of an ivory carving. Römisch-Germanisches Zentralmuseum, Mainz, Germany

Flavius Stilicho (vers 360-408)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Stilicon - http://en.wikipedia.org/wiki/Stilicho


  Des Vandales, l’abbé Grégoire avait en 1794 tiré “un mot pour tuer la chose” : vandalisme. L’imagination des peuples et celle des savants se sont souvent conjuguées pour faire des “hordes barbares” qui franchirent le Rhin la nuit du 31 décembre 405 ou 406 le symbole de l’hostilité à toute civilisation.
  L’ouvrage posthume d’Yves Modéran entend faire justice des stéréotypes et proposer une histoire des Vandales fondée sur la recherche la plus à jour, depuis les siècles obscurs de leurs origines jusqu’à leur installation dans l’Afrique du Nord romaine au Ve siècle de notre ère.


4eme de couverture
C’est alors qu’ils assiégeaient Hippone que saint Augustin mourut le 28 août 430. La prise de Carthage, à l’automne 439, signa l’établissement d’un “royaume barbare” dans l’une des régions les plus prospères de l’Empire romain, qui fut ainsi singulièrement affaibli.

Un siècle plus tard, l’historien grec Procope, qui participa à l’expédition de reconquête victorieuse de l’Afrique menée par les troupes de l’empereur Justinien en 533, et qui fut donc un témoin direct du dernier État du royaume vandale, pouvait écrire : “De tous les peuples que nous connaissons, les Vandales sont le plus délicat.” Yves Modéran ajoutait : “Si les conquérants des années 430 n’étaient certainement pas de paisibles voyageurs, leurs descendants étaient plus romains que beaucoup de leurs vainqueurs.”

Yves Modéran (1955-2010), ancien membre de l’École française de Rome, fut professeur d’histoire romaine à l’université de Caen et vice-président du jury de l’agrégation d’histoire. Spécialiste entre autres de l’histoire de l’Afrique du Nord dans  l’Antiquité tardive, il est l’auteur de très nombreux articles et contributions, ainsi que de deux livres qui font autorité : un manuel, L’Empire romain tardif, 235-395 (Ellipses, 2003), et une somme, Les Maures et l’Afrique romaine, IVe-VIIe siècle (Bibliothèque des Écoles françaises d’Athènes et de Rome, 2004)
http://aphgcaen.free.fr/ym/yvesmoderan.htm

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


13 septembre 2014

coll : Vertu et politique

 

vertu

Bertrand Barère de Vieuzac (1755-1841)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bertrand_Barère

Jean-Louis Laneuville, Portrait de Bertrand Barère de Vieuzac (1793-94), Neue Pinakothek, Munich
http://www.wga.hu/frames-e.html?/html/l/laneuvil/index.html

- Vertu et Politique : les pratiques des législateurs (1789-2014)
http://ser.hypotheses.org/1133

Colloque international
 Organisé par le Club des amis de l’Incorruptible (Assemblée nationale)
 la Société des études robespierristes et le programme ANR Actapol
 Sous la direction de Alain Tourret, Michel Biard, Philippe Bourdin, Hervé Leuwers
 Paris – Assemblée nationale – Salle Victor Hugo
 Jeudi 18, vendredi 19 et samedi 20 septembre 2014

Formuler la vertu comme exigence politique
La Révolution française et la vertu (1). La vertu et la politique
La Révolution française et la vertu (2). La vertu publique malmenée ?
Corriger ou instrumentaliser le manque de vertu (XIX-XXe siècle) ?


- Déclaration de phobie administrative, blog de Paul Jorion
http://www.pauljorion.com/blog/2014/09/11/phobie-administrative/

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 septembre 2014

Les profs et le numérique

 

Le site Éduscol vient de mettre en ligne les résultats de l’enquête Profetic du printemps 2014.
http://eduscol.education.fr/cid79799/profetic-2014.html
Michel Guillou analyse la logique du questionnaire et commente les réponses. (source LG)
http://www.culture-numerique.fr/?p=1428

49 % des enseignants qui ont répondu se disent convaincus des atouts du numérique (39 % en 2012), mais seulement 58 % des profs interrogés ont répondu (2741 sur 5000 interrogés en avril et mai 2014 par internet, 272 mails invalides !)

« Le numérique n’est pas pédagogique, il a d’abord une forte couleur administrative » (saisie des notes, cahier de textes pour 80 % des profs)

« Les concepteurs du questionnaire renforcent la posture consumériste en n'interrogeant que sur les abonnements pris par l'établissement et pas sur les ressources produites par les enseignants ». « On n’est pas, en l’occurrence, obligé de reprendre, sans le questionner, justement, le vocabulaire abscons choisi par les marchands ! »

« Bon sang, j’avais compris, moi, qu’il s’agissait de faire entrer l’école dans l’ère du numérique, pas d’utiliser le numérique à l’école ! »

5profils

Les profs face au numérique, 5 profils décrits dans le rapport Profetic 2014

.

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 septembre 2014

D Rousseau : L'autisme de la Veme

 

- L’autisme constitutionnel de la Ve République
Dominique Rousseau, Ecole de droit de la Sorbonne, Paris 1 - Libération 03.09.2014
http://www.liberation.fr/politiques/2014/09/03/l-autisme-constitutionnel-de-la-ve-republique_1093019

« ...Rejet par la société du discours de l’ordre institutionnel dans lequel elle ne se reconnaît plus,
mépris de l’ordre institutionnel pour une société qui prétend penser hors de, voire contre lui.
Deux sentiments qui signent la fracture entre société et institutions. Et une fracture d’autant plus inquiétante qu’elle est, pour l’instant, silencieuse : tout le monde reste en place et chacun, société et ordre institutionnel, continue à vivre en s’ignorant ; les institutions «tournent à vide», elles ne font plus lien.
Il est urgent de refaire société.
Et donc de refaire des institutions qui ont été fabriquées par et pour la société du XIXe siècle ».

- On a inversé la fonction de la Constitution ! – Dominique Rousseau, Médiapart 07.09.2014
http://vitela6erepublique.wordpress.com/2014/09/09/

- Pourquoi il faut supprimer le Conseil d’État (et le ministère de la justice par la même occasion),
Dominique Rousseau, blog Libertés surveillées 09.06.2014 - http://libertes.blog.lemonde.fr/2014/06/09/

- De quoi le Conseil constitutionnel est-il le nom ?
Dominique Rousseau , blog Libertés surveillées 05.12.2014 - http://lexpublica.over-blog.com/2013/12/

- L'équivoque référendaire 1/2
http://www.college-de-france.fr/site/pierre-rosanvallon/seminar-2014-02-26-10h00.htm
L'équivoque référendaire 2/2
http://www.college-de-france.fr/site/pierre-rosanvallon/seminar-2014-02-26-11h30.htm
dans le cours de P. Rosanvallon au Collège de France, 26.02.2014


Publications :
http://www.laviedesidees.fr/_Rousseau-Dominique_.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dominique_Rousseau_(juriste)

Cairn, articles souvent payants
http://www.cairn.info/resultats_recherche.php?searchTerm=Dominique+Rousseau

d-rousseau

Dominique Rousseau, source blog Libertés surveillées


.

Posté par clioweb à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

E. Macron et ses chauffeurs

 

Mardi 02.09.2014 : Visite d'Emmanuel Macron dans l'entreprise Acome à Mortain, une SCOP (Société coopérative et participative) :
http://france3-regions.francetvinfo.fr/basse-normandie/2014/09/

Un premier chauffeur chargé de son retour à Paris est victime d'un accident à Caen.
Un second chauffeur quitte Paris, il est flashé à 200 km/h et privé de son permis.
La Manche Libre en fait sa une.

L'article du Parisien
http://www.leparisien.fr/faits-divers/le-chauffeur-d-emmanuel-macron-prive-de-permis-de-conduire-07-09-2014-4115879.php
Une citation par Ouest-France
http://www.ouest-france.fr/saint-lo-le-chauffeur-demmanuel-macron-flashe-plus-de-200-km/h-2806546

un détail : à la question "Macron visite Acome Mortain" Google répond d'abord par les articles de presse qui annoncent la visite au futur simple, avant de guider vers ceux qui racontent le déroulement et font le bilan de la visite. Une illustration de la force de la communication en politique ? http://tinyurl.com/n2b7bz2


La une de La Manche Libre (Le chauffeur... mais aussi des Formule 1 sur l'eau...) :

lml-200

.



.

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


09 septembre 2014

L’absinthe honorée

 

L’absinthe honorée - Libération Grand Format, 05.09.2014
http://next.liberation.fr/food/2014/09/05/l-absinthe-honoree_1094465
Populaire mais interdite car jugée dangereuse, la «fée verte» est à nouveau autorisée en France depuis 2011. Voyage le long de la frontière franco-suisse, cœur historique de la production

A Môtiers, la Maison de l’absinthe vien d’ouvrir dans l’hôtel de district où l’on jugeait les contrevenants

« C’est le début du bel âge pour la «fée verte» : de quelques litres par jour distillés à la fin du XVIIIe siècle, la production atteint 25 000 litres par jour cent ans plus tard. En 1900, le Val-de-Travers compte 13 distilleries industrielles qui emploient 500 personnes, et des dizaines de familles vivent de la culture de l’absinthe. Côté français, à Pontarlier, on compte 25 distilleries qui font vivre 3 000 personnes, une bonne centaine de débits de boissons et 15 millions de litres produits. Le parfum de la cuite, comme on appelle la fabrication de la bleue, embaume l’arc jurassien. Il faut dire que l’offre est à la hauteur de la demande : en France, la consommation annuelle dépasse les 350 000 hectolitres avant la Première Guerre mondiale ».

« Alors qu’elle conquiert de plus en plus de gosiers, la voilà accusée de tous les maux : alcoolisme, prostitution, misère sociale, folie. La faute aussi au mauvais alcool et à un taux trop élevé de thuyone (molécule de l’huile essentielle de l’absinthe) de certains tord-boyaux. Ajoutez à cela, une charge soutenue des ligues antialcooliques avec le soutien intéressé des pinardiers, et la fée verte devient une vilaine sorcière, conspuée aux cris de «Pernod fils perd nos fils». Le 28 août 1905, un ouvrier vigneron de Commugny (canton de Vaud) rentre chez lui chargé comme un coffre-fort helvète, tue sa femme enceinte et ses deux enfants. C’est le coup de grâce pour la bleue, désignée coupable par l’opinion : elle est bannie de Suisse à partir du 7 octobre 1910 et, cinq ans plus tard, interdite en France ».

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

USA : la prison, le contre-exemple

 

us-prison             us-prison2

incarceration in the United States - http://en.wikipedia.org/wiki/Incarceration_in_the_United_States

 

- Prison : le contre-exemple américain, Nicolas Duvoux, Le Monde, 29.06.2014
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/06/29/prison-le-contre-exemple-americain_4447501_3224.html
via le blog de Laurent Muchielli, Délinquance, justice et autres questions de société.
http://www.laurent-mucchielli.org/index.php?post/2014/07/16/Prison-le-contre-exemple-americain

Les USA comptent près de 2,3 millions de détenus (tous établissements, fédéraux, nationaux et locaux, confondus) pour une population d'environ 315 millions d'habitants, soit 710 incarcérés sur 100 000 habitants aux Etats-Unis (68 859 en France, soit 123 sur 100 000).
Aux USA, le complexe carcéral emploie directement plus de 800 000 personnes, soit plus que l'industrie automobile. 3 % des enfants américains ont un parent en prison.

- Les prisons privées aux États-Unis : une activité plus lucrative que le commerce de la drogue
http://www.mondialisation.ca/les-prisons-privees-aux-etats-unis-un-commerce-plus-lucratif-que-la-drogue/5371975

dans l'article de Wikipedia,
. un graphique : Total incarceration in the United States by year (la rupture semble dater des années Reagan)
. 4 cartes (1950, 1970, 1990, 2005) : U.S. federal prisoner distribution since 1950
http://en.wikipedia.org/wiki/Incarceration_in_the_United_States

impact de l'origine ethnique
http://www.prisonersofthecensus.org/toobig/race_ethnicity_age.html

- Prison Valley
Un webdocumentaire de David Dufresne & Philippe Brault.
Bienvenue à Cañon City, Colorado. Un coin reculé de 36.000 âmes et 13 prisons, dont «Supermax», la nouvelle Alcatraz américaine. Une ville-prison où même ceux qui vivent dehors vivent dedans. Une plongée dans ce qui pourrait bien être le monde futur.
http://prisonvalley.arte.tv/?lang=fr
http://rue89.nouvelobs.com/2010/04/23/prison-valley-derriere-le-buzz-lhistoire-dun-webdocumentaire-148624

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 septembre 2014

CH : Pourquoi l’histoire globale ?

 

ch121-globale

Pourquoi l’histoire globale ? Cahiers d’histoire, 121, avril 2013
http://chrhc.revues.org/3135


Le numéro des Cahiers d’histoire, disponible en ligne, comporte deux articles de Chloé Maurel :
- une introduction au dossier, avec l’espoir d’orienter l’histoire globale vers des enjeux sociaux, des phénomènes de domination et de résistance à celle-ci. http://chrhc.revues.org/3146
- Le tournant global de l’histoire. un panorama des Récents développements en histoire globale dans le monde (surtout hors de France). http://chrhc.revues.org/3207

extrait de l'introduction :
« L’histoire globale apparaît comme un ensemble large de méthodes et de concepts, incluant plusieurs sous-courants comme l’histoire comparée, l’histoire des transferts culturels, l’histoire connectée, l’histoire croisée, l’histoire transnationale… Toutes ces appellations ne doivent pas être conçues comme des conceptions rivales, mais bien plutôt comme différentes facettes d’un tout.

Ainsi l’histoire globale emprunte à l’histoire comparée (développée par Marc Bloch dès 1928-193013) l’idée de faire des comparaisons entre des sociétés distinctes, voire entre des lieux et des époques éloignées.

Elle emprunte à l’histoire des transferts culturels (développée par Michel Espagne et Michael Werner à propos des transferts culturels franco-allemands dès les années 198014) l’idée qu’il ne faut pas concevoir les sociétés que l’on compare comme des entités closes, cloisonnées, mais que les éléments d’une culture, en se déplaçant vers une autre culture, se modifient.

L’histoire connectée, développée par Sanjay Subramanyam, puis Romain Bertrand, apporte l’idée de décentrer le regard vers des sociétés extra-occidentales et d’accorder aux sources extra-occidentales la même importance qu’aux sources occidentales. Ainsi Romain Bertrand, dans L’histoire à parts égales (2011), donne une « part égale » aux sources hollandaises et aux sources javanaises pour étudier les premiers contrats entre Hollandais, Malais et Javanais sur l’île de Java au tournant du xviie siècle.

Dans le même esprit, c’est-à-dire dans l’idée de reconnecter des histoires qui ont été découpées à la suite du cloisonnement produit par l’essor des historiographies nationales, l’historien américain Patrick Manning, spécialiste de l’Afrique, a montré les connexions entre le mouvement des droits civiques aux États-Unis dans les années 1950-1960 et le mouvement d’indépendance des colonies africaines au même moment, ou entre le courant de la Harlem Renaissance aux États-Unis dans les années 1930 et le courant de la négritude développé au même moment par Aimé Césaire et Léopold Sedar Senghor.

En outre, l’histoire globale intègre les apports de l’histoire transnationale, qui insiste sur le fait que les historiens ne doivent plus se contenter d’étudier les relations interétatiques, mais aussi les phénomènes, de plus en plus nombreux, qui se passent au-delà de l’action des États : échanges entre intellectuels de différents pays, action dans le monde entier des firmes multinationales, rôle d’associations et ONG internationales comme Amnesty International ou le Conseil mondial de la paix, etc.

L’histoire globale implique l’idée que les échanges, les influences entre sociétés et cultures, ne se font pas seulement à sens unique, mais souvent à double sens et qu’il y a des circulations culturelles, des circulations de savoirs, qui s’établissent entre espaces dominés et espaces dominants...

Un dernier élément important de l’histoire globale est la dimension interdisciplinaire...


Publications de Chloe Maurel :
http://irice.univ-paris1.fr/spip.php?article478
http://www.ihmc.ens.fr/Chloe-MAUREL.html
http://www.crhq.cnrs.fr/_index.php?page=biblio/M/Maurel-actu&suite=


maurel-colin


.
.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

USA : Les inégalités s'aggravent

 

- Les inégalités continuent de se creuser aux Etats-Unis, Le Monde, 05.09.2014

Les inégalités se sont encore accrues aux Etats-Unis, selon une étude publiée jeudi 4 septembre par la Réserve Fédérale (Fed).
Les 3 % des Américains les plus riches concentrent 30,5 % du revenu total en 2013 contre 27,7 % en 2010, tandis que la part des 90 % les moins riches, elle, a reculé.
Les 3 % les plus riches détiennent 54,4 % de la richesse globale (revenu plus patrimoine) contre 44,8 % en 1989. A l'autre bout de l'échelle, les 90 % les moins riches ont vu leur part tomber à 24,7 % contre 33,2 % en 1989.

http://www.federalreserve.gov/econresdata/scf/scfindex.htm
http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2014/09/05/les-inegalites-continuent-de-se-creuser-aux-etats-unis_4482439_3222.html

- La géo scolaire a un temps opposé la Sun Belt au reste des USA.
A l'échelle des comtés, la Sun Belt, ce sont aussi des poches de pauvreté.

Cartes du Census.gov
http://www.census.gov/hhes/www/poverty/data/
http://www.census.gov/did/www/saipe/data/statecounty/maps/2012.html

JB Holt. The topography of poverty in the United States: a spatial analysis using county-level data from the Community Health Status Indicators project. Prev Chronic Dis 2007;4(4).
Centers for Disease Control and Prevention
http://www.cdc.gov/pcd/issues/2007/oct/07_0091.htm

autre source (lien pauvreté et obésité) - blog de Kas Thomas (Jaksonville)
http://asserttrue.blogspot.fr/2013/02/poverty-and-obesity-in-america-how-they.html

 

us-poverty-2012

source : census.gov

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 septembre 2014

Musées : horaires ; restitutions

 

- Des musées ouverts 7 jours sur 7 ? Le Monde, 05.09.2014
http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/09/05/pas-de-repos-pour-les-musees_4482597_3232.html

D’après Le Figaro (23.07.2014), le ministère de la culture étudie l'opportunité pour le Louvre, Orsay et le Château de Versailles d'ouvrir sept jours sur sept au lieu de six actuellement.
« Ce débat soulève la question du rôle du musée dans la cité. Depuis trente ans, des efforts ont été faits pour accueillir plus de public (30 000 personnes par jour au Louvre). Et c'est très bien. Mais aujourd'hui, l'enjeu n'est pas tant de montrer plus que de montrer mieux. S'interroger sur la compréhension des oeuvres par le public, sur la qualité de sa visite. Inciter les plus modestes à venir. Se demander pourquoi le ticket plein tarif au Louvre a augmenté de 71 % depuis 2000 ».


- Décolonisation culturelle au musée - Le Monde culture & idées, 05.09.2014
http://www.lemonde.fr/arts/article/2014/09/04/decolonisation-culturelle-au-musee_4482136_1655012.html
En vingt ans, la politique en matière de restitution des biens culturels a subi une révolution. Des pièces de collection qu'on croyait inaliénables retournent désormais sur leurs terres d'origine. Au grand dam de certains scientifiques et conservateurs

qq dates citées :
- 1566 : l’édit de Moulins affirme que le domaine royal est inaliénable
- 1970 La convention internationale souhaite que « chaque Etat prenne davantage conscience des obligations morales touchant au respect de son patrimoine culturel comme de celui des autres nations »
1995 : la convention Unidroit le propriétaire d’un bien volé ou perdu acheté sur le marché ne peut plus s’abriter derrière sa bonne foi supposée.
- 2008 : déclaration de l’ONU sur les droits des peuples autochtones : « Les Etats doivent accorder réparation par le biais de mécanismes efficaces - qui peuvent comprendre la restitution - mis au point en concertation avec les peuples autochtones, en ce qui concerne les biens culturels, intellectuels, religieux et spirituels qui leur ont été pris sans leur consentement préalable, donné librement et en connaissance de cause, ou en violation de leurs lois, traditions et coutumes ».

L’article rappelle la restitution à l’Afrique du sud de la dépouille de Saartjie Baartman (vers 1789-1815), surnommée ici « la Vénus hottentote ». Il cite également le cas des restes humains, dont la tête maorie restituée par le musée de Rouen en 2010.
Contre ces démarches, deux arguments sont fréquents : l’intérêt de la science et de la culture, les conditions de conservation dans les pays d’origine.

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,