03 septembre 2014

MD : un manuel d'histoire critique



mhcr

 

Le Monde diplomatique publie un Manuel d'histoire critique, chacune chapitre s'ouvrant sur une idée reçue.
http://www.monde-diplomatique.fr/
http://www.monde-diplomatique.fr/2014/09/BREVILLE/50783



Au sommaire :

INDUSTRIALISATION, COLONISATION ET ENTRÉE DES MASSES EN POLITIQUE (1830-1900)
10 idée reçue : Les idées libérales ont façonné le XIXe siècle
12 Les mirages de la révolution industrielle
14 Et le Paraguay découvrit le libre-échange
16 Le monde ouvrier entre misère et résistances
18 1830, l’Europe en révolution
20 En 1848, le « printemps des peuples »
22 La « ville libre » de Paris au temps de la Commune
24 En Allemagne, les réformistes contre les révolutionnaires
26 Comment la censure de la presse fut privatisée
28 Quatre siècles de domination coloniale

DU CONFLIT MONDIAL AUX ESPÉRANCES INTERNATIONALES (1914-1920)
32  idée reçue : Les soldats étaient tous unis dans les tranchées
34 L’attentat de Sarajevo, une explication commode
36 De nouvelles armes pour tuer plus
38 Mutineries, désertions et désobéissance
40 Dix armées étrangères contre la révolution russe
42 A Versailles, la guerre a perdu la paix
44 La chute des empires bouleverse le (vieux) monde
46 Révoltes prémonitoires dans les colonies

L’ENTRE-DEUX-GUERRES (1920-1939)
50 idée reçue : La crise de 1929 a porté Hitler au pouvoir
52 Une « fureur d’efficacité » envahit les usines
54 La lente disparition du monde paysan
56 New Deal pour le peuple américain
58 Les origines patronales du fascisme italien
60 Le Front populaire entérine de grandes conquêtes ouvrières
62 Staline, la collectivisation à marche forcée et le développement industriel

LES ALLIANCES NOIRES (1934-1945)
66  idée reçue : L’Europe doit sa liberté aux Etats-Unis
68 En Espagne, de la révolution sociale à la guerre civile
70 Août 1939, les Soviétiques pactisent avec les nazis
72 Il y a plusieurs « secondes guerres mondiales »
74 L’impérialisme nippon enflamme le Pacifique
76 En France à l’heure de Vichy
78 « La solution définitive du problème juif... »

LENDEMAINS DE VICTOIRE ET DÉMOCRATIE À L’ÉPREUVE (1945-1950)
82  idée reçue : Tous les totalitarismes se valent
84 Quand les Etats-Unis dictaient leur paix
86 En 1945, une trompeuse symétrie entre les Deux Grands
88 Qui a provoqué la guerre froide ?
90 A quoi servit le plan Marshall ?
92 Idéologie, propagande et paranoïa
94 De l’Amérique latine à l’Asie, les dictatures prolifèrent

AFFRONTEMENT EST-OUEST (1950-1991)
98  idée reçue : « Le communisme, on a vu ce que ça a donné »
100 La guerre froide au miroir de Berlin
102 Quand la science devient instrument de domination
104 Le monde sous la menace nucléaire
106 Dissidence chinoise dans le camp socialiste
108 Défaite américaine au Vietnam
110 Le lent délitement du bloc soviétique

DE LA DÉCOLONISATION À LA FRACTURE NORD-SUD (1945-1970)
114  idée reçue : La colonisation a aussi eu des effets positifs
116 Partage avorté de la Palestine
118 Le bourbier indochinois
120 Afrique 1960, la marche vers l’indépendance
122 En Algérie, une guerre de cent ans contre la colonisation (1)
124 En Algérie, une guerre de cent ans contre la colonisation (2)
126 De la conférence de Bandung au mouvement des non-alignés
128 Nasser ou le rêve panarabe
130 Le Nord conserve sa mainmise sur le tiers-monde

UN PAYS EN CROISSANCE : LA FRANCE DES « TRENTE GLORIEUSES » (1945-1973)
134  idée reçue : « C’était mieux avant... »
136 Pour qui furent construits les grands ensembles ?
138 Une culture de la révolte partagée
140 Les femmes s’invitent en politique
142 68, année hérétique
144 Chantage au chômage

LE TEMPS DES SOUVERAINETÉS AMPUTÉES (1980-2008)
148  idée reçue : Les entreprises créent l’emploi
150 La déferlante néolibérale des années 1980
152 Les contreparties de l’aide aux pays du tiers-monde
154 Mais qui contrôle les réseaux ?
156 De l’Argentine au Venezuela, l’Amérique latine se rebelle
158 Naissance de l’économie de spéculation

CE MONDE QUI VIENT
162  idée reçue : L’austérité est le seul remède à la crise
164 Comment penser la mondialisation
166 Les industries passent à l’Est
168 La montée en puissance de la Chine
170 L’Organisation des Nations unies est-elle morte ?
172 Drones, frappes chirurgicales : les nouveaux habits de la guerre
174 L’information à l’épreuve d’Internet
176 La longue marche de la crise écologique

version jpg du sommaire :
http://boutique.monde-diplomatique.fr/boutique/hors-series/manuel-d-histoire-critique.html

 

 

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Debray : Rebelle, impossible métier

 

Régis Debray, Rebelle, impossible métier, Le Monde débats, 31.09.2014
L’article tarde à arriver en ligne. http://www.lemonde.fr/culture/ ou http://www.lemonde.fr/idees/
copie : https://groups.google.com/forum/#!msg/paris8philo/5DPYwBJbcsA/GolPhamX39sJ

Extraits :

rebelle, révolutionnaire, contestataire, dissident, « le sens des mots-clés change plus vite hélas que le cœur d'un mortel »... « Le " total rebelle ", l'insurgé intégral, le révolté tous azimuts, je ne l'ai jamais rencontré »... « Le fait que j'aie montré plus d'intérêt pour le point-virgule et la chronologie dans les manuels d'histoire que pour le congé paternité et la légalisation du cannabis n'autorise personne, j'ose l'espérer, à m'expédier dans la préhistoire machiste et répressive du Sapiens sapiens »

« Tant d'âcretés trahissent une certaine difficulté d'être. Sur l'échiquier intellectuel, la case " rebelle " offre à tout coup la position gagnante, mais c'est aussi la plus difficile à tenir. La bonne société rattrape le hors-la-loi au tournant, avec un chèque, des prix et un créneau sur Canal+ ». « ...chacun connaît le profil imbattable du candidat à un poste envié : la jeune et jolie personne de couleur, gay, légèrement handicapée et récemment convertie au judaïsme libéral ou au bouddhisme tibétain ».

Debray parle d’esthétisation du maquisard, de « culte bêtifiant du nouveau, qui lèche le cul de la jeunesse ».
Il ajoute : « La dissolution des croyances… fait émerger du sable gris de l'humanité l'individu souverain, le fruit suprême de la vie, la pépite exemplaire qui n'est plus le génie (trop artiste), le saint (trop angélique), le surhomme (trop dangereux), mais le rebelle, passe-partout sans danger ».

« Ne sommes-nous pas tous libérés des institutions androcentriques et contraignantes qu'étaient l'Eglise et l'armée, où les fortes têtes prenaient de vrais risques, enfer ou Biribi, sans parler de l'école où les cancres n'ont plus droit à une retenue, et bientôt même plus à une mauvaise note ? Le militant s'adosse à une collectivité ; le rebelle n'en a pas besoin. Cela tombe bien : il n'y en a plus ».


- Laurence Debray, fille rebelle - Le Figaro 01.05.2013
http://www.lefigaro.fr/mon-figaro/2013/05/01/10001-20130501ARTFIG00100-laurence-debray-fille-rebelle.php
« Elle a des airs de jeune fille de bonne famille, élevée chez les bonnes sœurs. Des allures sages mais ce n'est que pure apparence. Laurence Debray n'a en effet rien de classique.
« La fille de Régis Debray, élevée dans l'idéal révolutionnaire, a choisi de se démarquer de son illustre père. Alors qu'il a écrit il y a quelques années La République expliquée à ma fille, elle publie aujourd'hui un livre sur le roi Juan Carlos.
http://www.newsbk.com/info/news/laurence-debray-fille-rebelle.g/laurence-debray-fille-rebelle.html

- Rebelle, rebelle, le point de vue de Philippe Bilger :
http://www.philippebilger.com/blog/2014/08/rebelle-rebelle-.html
« A partir de ces éléments, on élimine aisément de la catégorie des rebelles quelques personnalités souvent citées qui d'ailleurs ne se sont jamais vantées d'en être. En vrac, BHL, Alain Finkielkraut, Alain Badiou, Eric Zemmour, Régis Debray, Jacques Attali, Eric Dupond-Moretti, Roselyne Bachelot et Gérard Depardieu par exemple.
Et Edouard Louis, Didier Eribon, avec Marcel Gauchet.
Des rebelles qui au mieux ruent dans des brancards soyeux ».

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,