Dans On n'est pas couché, l’émission de Ruquier, hier soir, 35 minutes d’auto-célébration et de propagande
à trois voix (plus une), à partir de la 50e minute :

« 14-18 est une guerre dénuée d'idéologie »
« le mal absolu, c'est la guerre »
http://www.france2.fr/emissions/on-n-est-pas-couche/diffusions/29-03-2014_224755

Pas d’historiens de métier parmi les invités, mais ont-ils encore une place dans l’histoire vendue par Ferrand, Costelle-Clarke et  Bern sur une TV dite publique ?
Natacha Polony a tenté à plusieurs reprises de questionner l'approche historique, mais Costelle, Clarke et Kassowitz ont aussitôt changé de sujet. C'est moins dangereux d'évoquer « 25 ans d'amour 24 heures sur 24 heures », la production d'une fille et celle de plusieurs documentaires commerciaux...

Est-ce la TV qui prédispose à autant d'infatuation ?
Pourquoi tant de mépris à l'égard du travail des historiens non médiatiques ?