« Internet propage les rumeurs », vraiment ?
Xavier de la Porte, Les Matins, 26.03.2014
http://www.franceculture.fr/emission-ce-qui-nous-arrive-sur-la-toile-internet-propage-les-rumeurs-vraiment-2014-03-26

extraits :
« Je voudrais profiter de cette émission où l’on est revenu sur le crash du vol de Malaysian Airlines pour parler des rumeurs qui ont entouré pendant 15 jours cet accident. En fait, c’est moins des rumeurs dont j’aimerais parler que des commentaires qu’elles ont suscités ... »

« La rumeur posait problème avant Internet, elle pose problème avec Internet. Mais pose-t-elle plus de problème ? »

« … bien que passant une bonne partie de mon temps sur les réseaux, j’ai appris l’existence, et la nature,
de ces « rumeurs les plus folles courant sur Internet » dans la presse. Dans la presse traditionnelle je veux dire – dans les journaux, à la radio - qui les ont relayées avec complaisance, les mettant à distance certes, mais les gens qui les relaient sur le web sont-ils assez bêtes pour croire que l’avion a été enlevé par des extra-terrestres ? J’aimerais donc savoir qui participe le mieux à la propagation de ces rumeurs, du site complotiste consulté par 20 tarés ou du journal télévisé fabriqué par des professionnels sérieux et regardé par 7 millions de personnes ».


« Defoe (A Journal of the Plague Year - 1722) dit que la rumeur, en tant que rumeur, fait partie de l’information, mais il dit aussi que l’information –d’où qu’elle provienne et notamment des journaux – doit être examinée avec le plus grand scepticisme. On devrait relire Defoe plus souvent ».

.