cda-google



Google maître du monde -
C dans l’air, 13.02.2014
http://www.dailymotion.com/video/x1c01x5_c-dans-l-air-google-maitre-du-monde-13-02-14_tv
http://www.france5.fr/c-dans-l-air/sciences/google-maitre-du-monde-40913
invités  : Isabelle Falque-Pierrotin (CNIL) - Benjamin Bayart (Quadrature) - Laurent Alexandre - Pascal Perri

« Google est-elle en passe de dominer le monde ?
Le géant de l’Internet multiplie les rachats de société dont certaines ne concernent plus seulement le numérique, mais la médecine, la robotique… Et semble en parallèle se jouer des lois, en étant sous le coup d’un énorme redressement fiscal en France ».

« ... le géant est devenu une pieuvre avaleuse de données qui en a profité pour s’essayer dans des domaines divers. La téléphonie mobile bien sûr, avec Android, mais aussi les réseaux télécoms, les objets intelligents (Google Glass, montre), la voiture sans conducteur, etc. »

B. Bayart : « Vous n'êtes pas un client de Google, au mieux vous êtes l'utilisateur  ; le client, c'est le vendeur de la pub, vous, vous êtes la marchandise ».
L'écouter aussi sur la prétention à l'intelligence artificielle (15e mn).
et sur le viol (à but commercial) des correspondances (26e mn) :
Que Google s'amuse à conserver tout ce que j'ai recherché sur son moteur, c'est déjà embêtant. Je ne suis pas sûr que le fichier qu'ils ont constitué soit parfaitement légal, parce qu'il est nominatif ... c'est un vrai problème : ils vous profilent à votre insu.
Le cran suivant, c'est la correspondance sur Gmail : ils ont accès à la totalité de ce que vous écrivez et recevez ; ils vous doivent un secret sur ce courrier. C'est votre correspondance, elle ne leur appartient pas, ils n'ont pas le droit de la lire sans votre autorisation. Leur pratique, c'est comme si la Poste vous livrait une lettre décachetée, numérisée et archivée ; ils se comportent comme si ce courrier leur appartenait et qu'ils vous donnaient aimablement accès à une copie temporaire...

Google est un des moteurs de l'évasion fiscale, grâce à la concurrence faussée entre Etats européens (premier reportage

et l'article Irlande, Pays-Bas, Bermudes : guide du roublard fiscal selon Google, Libération Ecrans 10.12.2010

 Gsandw-20120430

« ... Première étape du montage : établir que c’est bien Google Ireland Holdings, dont la société mère est domiciliée aux Bermudes (paradis fiscal des Caraïbes), qui détient les droits sur les brevets développés aux Etats-Unis (moteur de recherche, système d’enchères publicitaires en ligne) et les marque du groupe. L’autre filiale irlandaise, Google Ireland Ltd, gère l’ensemble des activités Europe, Moyen-Orient et Afrique et concentre 88% des 12,5 milliards de dollars du chiffre d’affaires encaissé en dehors du territoire américain. Pour ne quasiment pas payer d’impôt sur les bénéfices, Google Ireland Ltd va reverser sous forme de royalties (5,4 milliards de dollars) l’essentiel de ses bénéfices à Google Ireland Holdings, dont le portefeuille de brevets est à l’origine de la fortune du moteur de recherche. Et ça tombe très bien puisque la fiscalité irlandaise prévoit une taxation minime sur les royalties générées sur son sol par la propriété intellectuelle, et exempte même d’impôts les royalties reversées à certains membres de l’UE comme les Pays-Bas.
Il n’y a plus qu’à activer le «sandwich néerlandais» et faire transiter le tout via Google Netherlands Holdings BV qui reversera ensuite à 99,8% des sommes dans une coquille aux Bermudes ».
http://ecrans.liberation.fr/ecrans/2010/12/10/irlande-pays-bas-bermudes-guide-du-roublard-fiscal-selon-google_957412

Le secret de polichinelle de l'optimisation fiscale d'Apple, Anthony Nelzin, 30 avril 2012
http://www.macg.co/aapl/2012/04/le-secret-de-polichinelle-de-loptimisation-fiscale-dapple-77097

NB : quand C dans l'air s'intéresse à l'Internet :
Internet : les escroqueries à la carte bleue 11/12/2012
Cartes bancaires : l'explosion des fraudes 02/03/2012
Internet : libres ou prisonniers ? 29/09/2011
La France et l'affaire des fuites 01/12/2010
Attention, fausses nouvelles ! 18/03/2010

.