- La guerre des cantons ne fait que commencer
Une majorité de conseils généraux a rejeté les projets de redécoupage du ministère de l'intérieur
http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/02/06/la-guerre-des-cantons-ne-fait-que-commencer_4361346_823448.html

La loi du 17 mai 2013 qui a instauré un scrutin binominal paritaire – chaque canton élit désormais deux conseillers, un homme et une femme – pour les élections départementales.

D'un coup, c'est toute la carte des cantons qui est redessinée, leur nombre pratiquement divisé par deux, en tenant compte des évolutions démographiques, le tonnerre gronde .. d'autant qu'il va falloir céder en 2015 aux femmes la moitié des sièges (aujourd'hui, seul un conseiller sur sept est une femme)

- Le Monde s'intéresse aussi aux 85 villes qui pourraient passer de gauche à droite, aux 45 qui pourraient basculer de droite à gauche.