vichy-maisons

Affiche éditée par le centre de propagande de la Révolution nationale - Centre d'Avignon, 1942 - Mémorial de la Shoah/CDJC
Belin cite le Musée des 2 GM, BDIC - Pinson mentionne le Musée d’Histoire Contemporaine

- Analyse en 2007 de l'affiche de R. Vachet par Céline Giangermi (présentation en ppt)

Autre analyse en swf (classe de 3eme) :


- « Révolution nationale » ? Dans la propagande (et dans la com' ) les mots sont faits pour tromper.
Le régime de Vichy prétend faire oublier la défaite en menant une politique violemment anti-républicaine. La devise « Liberté, Egalité, Fraternité » est remplacée par « Travail, Famille, Patrie ». La dictature est habillée en « ordre nouveau » et applique d'emblée une politique d'exclusion.
http://1942.memorialdelashoah.org/histoire_shoah_en_france.htm


- En 2006, à Nantes, Bernard Albert a élaboré un riche dossier sur cette affiche de propagande surinvestie par les profs et les auteurs de manuels à partir des années 1980, souvent sans attention à son histoire et à la réalité de sa diffusion.
http://www.pedagogie.ac-nantes.fr/1178646779000/0/fiche___ressourcepedagogique/
http://www.pedagogie.ac-nantes.fr/47140093/0/fiche___pagelibre/&RH=1160766403250
L'affiche indexée par Google images  http://tinyurl.com/mwufexr


- « L'auteur, M. Vachet, n'est jamais mentionné, pas plus que le nom du commanditaire. Quant à la date, elle diffère selon les manuels ! Or personne ne la connaît, et on ne peut que la dater dans une fourchette allant de 1940 à 1942. En fait cette image (60 cm de hauteur), devenue de facto symbole de la propagande de Vichy, provient d'une initiative isolée, celle du centre de propagande pour la Révolution nationale d'Avignon. Il n'y avait alors pas encore d'organe centralisé. On ne possède aucun renseignement sur le nombre d'affiches émises alors que le bon à tirer pourrait renseigner sur le nombre d'exemplaires mis en circulation. On n'en sait pas davantage sur leur lieu de diffusion, ni sur l'impact qu'a pu à l'époque avoir cette affiche - nul doute qu'elle est plus connue de nos jours qu'alors, ce qui fournit un bel exemple de surinvestissement décalé ! » - Christian Delporte, M-C Gachet, colloque 2002
http://eduscol.education.fr/cid46004/les-images-dans-l-enseignementde-l-histoire.html


- « L’affiche n’existe aujourd’hui qu’en un seul exemplaire qui est déposé au Musée d’Histoire Contemporaine. Elle n’a pas été diffusée en 1940 car elle ne correspondait pas au message d’union autour du Maréchal que le régime voulait faire passer ; cette affiche qui stigmatise un certain nombre de français, de partis politiques, de valeurs n’est pas jugée « politiquement correcte …
Cette image est absente des manuels avant les années 90 (on ne la rencontre que dans un manuel de première en 1988), il convient donc de s’interroger sur la brutalité de ce succès et sur son invisibilité pendant des décennies.
[ Elle figure dans le manuel Belin de 1983 : Vichy était alors étudié en Terminale, pas en première ]
Cette affiche est l’oeuvre de R. Vachet, elle a été publiée à Avignon en 1940 [ ?]pour répondre à une commande du comité local pour la Révolution Nationale.
Elle sort de l’oubli en 1990 car elle va être exposée par le MHC et va figurer dans le catalogue de l’exposition, elle commence une seconde existence…au service de l’enseignement de l’histoire ».
Gérard Pinson, IUFM Caen, 2004 ? (fichier pdf archivé en 2006 par Internet Archive)
https://web.archive.org/web/20060815000000*/http://www.caen.iufm.fr/f_de_formateurs/archives_03_04/fichiers/pinson.pdf

.