18 janvier 2014

Rebattre les régions ?

 

- Hollande rebat la carte de France
[ou bien ses conseillers voudraient rebattre la carte de France]

http://www.liberation.fr/politiques/2014/01/16/hollande-rebat-la-carte-de-france_973471
l'article n'est pas en accès gratuit


- Passer de 22 à 15 régions : quel redécoupage ? Le département comme référence spatiale ?
Redécoupage des régions : prenez vos ciseaux
Picardie, Poitou-Charentes, Bretagne, l'Alsace-Lorraine (ou Moselle)...
http://www.liberation.fr/politiques/2014/01/16/redecoupage-des-regions-prenez-vos-ciseaux_973241


Libération ressort la carte du Comité Balladur et rappelle les critiques (cf. Picardie)

fr-redecoupageballadur


10 régions, la proposition de Jacques Lévy
fr-10regions-levy.
Jacques Lévy : Redessiner la France à la carte ?
http://www.slate.fr/story/82419/geographes-redecoupage-regions-francaises

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


La TV et le mépris de l'Histoire

 

2 sources :
- « Au cœur de la télévision : l'histoire », un article publié par Le Débat, 177 (ne pas chercher un accès gratuit sur le web)
- La télévision et l’histoire, La marche de l’histoire,
http://www.franceinter.fr/archives-diffusions/385461/2013-12
http://www.franceinter.fr/emission-la-marche-de-l-histoire-l-histoire-a-la-television


L'offre peut paraître pléthorique, mais la réalité décrite par Isabelle Veyrat-Masson est moins brillante : 84 % de la TV consommée ne présente pas ou peu d'histoire.

La priorité de la télévision, c'est de vendre de la télévision, ce n'est pas de faire comprendre l'histoire et la durée, .
Le divertissement (en costumes) passe avant la recherche de la vérité historique ; l'histoire ne sert souvent qu'à fournir des intrigues et à diffusion des téléfilms en costumes.
La TV est prise dans deux tourbillons : La course à l'audience et aux recettes de la publicité ; La pression des différents groupes mémoriels

Impossible d'échapper à la politique.
L'histoire est un moyen de parler politique (cf Jacquou le Croquant, misère paysanne, la Restauration - ou les Cathares). Aux débuts de la TV, les politiciens redoutent son influence et toute allusion aux controverses (cf l'Occupation).
La Caméra explore le temps (Castelot, Decaux, Lorenzi, pas de gaulliste) est arrêtée par de Gaulle en 1965
et remplacée par les Dossiers de l'écran (1 film, 1 débat, des questions au téléphone).
En 2007, NS donne la chaîne Histoire à Buisson, son conseiller d'extrême-droite.

La privatisation de la TV renforce des tendances antérieures.
L'histoire en costumes coûte cher, mais elle peut divertir. Les chaînes privées oublient l'histoire rigoureuse. TF1 projette Shoah (une exception) mais surtout Monte-Cristo ou Les rois maudits.
Les grands faits divers sont déclinés ad nauséam (affaire Dominici). Les enigmes et les mystères sont pressurés, même quand tout a déjà été dit et écrit (cf l'assissinat de JFK). Les commémorations servent jusqu'à l'overdose.

Le virage suivant, c'est le brouillage des frontières et la confusion entre histoire et fiction.
En 1992, Hôtel du Parc se place en 1953 et fait lire par des acteurs des textes écrits par les politiciens de Vichy.
Les docufictions se présentent comme plus vrais que les traces laissées par les hommes du passé. Le trucage sert à mettre en image un passé lointain (Lucy ou Toutankhamon).
Apocalypse est un succès d'audience, mais les archives sont truandées, colorisées et sonorisées.
Et la TV donne à des bonimenteurs chantres du roman national le monopole de l'histoire publique (cf. Fontainebleau, les coucheries de Louis XV et de Charlotte-Rosalie).


Cette situation renforce le mépris des clercs (intellectuels) à l'égard d'un média de masse : la TV est capable de filmer pendant une heure un historien de métier, mais de n'en garder que quelques secondes et de le contredire par une petite phrase assénée par un propagandiste à la voix tonitruante.

La TV actuelle peut dénigrer l'histoire scolaire, mais elle ne recule plus devant la fabrique du faux (cf. Jeanne d'Arc sauvée des flammes).
Alors qui a eu l'idée curieuse de titrer l'article « Au cœur de la télévision : l'histoire » ?

.

Filippetti et les grands-ducs

 
Forte actualité suivie par Vincent Nocé dans le domaine de la Culture.

- Filippetti et les grands-ducs - Libération 16.01.2014
« Fête à Orsay, mélodrame à Beaubourg, crise de confiance à Picasso : les établissements donnent du fil à retordre au ministère de la Culture, qui est manifestement déterminé à reprendre la main, après une période de laisser-faire sous Frédéric Mitterrand.
A Orsay, le café et les galeries de l’exposition Masculin-masculin ont été prêtés gracieusement à un organisateur de soirées gays...
Ces incidents, et quelques autres plus discrets, témoignent du déséquilibre entraîné par l’autonomisation des établissements depuis les années 2000. Depuis, les capacités budgétaires, stratégiques et intellectuelles du ministère ont dégringolé. Manquant de véritables conseils d’administration dotés de pouvoirs effectifs, comme dans le modèle anglo-saxon, les principaux musées se sont transformés en grands duchés ».

«  Emportés par l’ivresse de la surpuissance, certains dirigeants de musée sont devenus des seigneurs de guerre et ont adopté des comportements qui ne seraient jamais admis aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne ou en Allemagne. Le ministère réagit donc avec ses moyens au cas par cas, faute d’une réforme d’ensemble du système ».
http://next.liberation.fr/arts/2014/01/16/aurelie-filippetti-et-les-grands-ducs_973390

- Du rififi au musée Picasso
« Retards de chantier, souffrance au travail, tensions avec ses collègues: la présidente du musée, Anne Baldassari, est convoquée au ministère de la Culture »
http://next.liberation.fr/arts/2014/01/16/du-rififi-a-picasso_973393

- Chute d’eau dans les réserves de la BNF
Une rupture de canalisation, dimanche, aurait gravement endommagé 1 500 ouvrages.
http://www.liberation.fr/culture/2014/01/16/chute-d-eau-dans-les-reserves-de-la-bnf_973423

-L'hôtel de la Marine sera confié aux Monuments nationaux - Le Monde, 10.01.2014
http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/01/10/l-hotel-de-la-marine-sera-confie-au-centre-des-monuments-nationaux_4346327_3246.html
L’Hôtel de la marine devrait être confié au Centre des monuments nationaux. Libération 13.01.2014
NS et Morin avaient voulu le céder à un promoteur d’hôtels de grand luxe. Ensuite, Loyrette, alors patron du Louvre, avait tenté d’annexer le bâtiment.
« Philippe Bélaval nourrit l’espoir d’ouvrir au public les galeries historiques, qui ont conservé leur ameublement, dès le printemps 2015. Une bonne partie des 20 000 mètres carrés pourrait être louée, une autre partie servant à la Cour des comptes, qui manque de place ».
La question : qui paiera ?
http://next.liberation.fr/arts/2014/01/13/l-avenir-de-l-hotel-de-la-marine-scelle_972537

.


Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 janvier 2014

Diderot contre la Traite

 

- Contre la Traite des Noirs : Diderot, Raynal et l’abolition de l’esclavage
Table ronde organisée par Marie-Jeanne Rossignol, animée par Yannick Séité - lectures Jacques Martial
http://mc.univ-paris-diderot.fr/publicmedia?task=show_media_public&mediaRef=MEDIA131211174648137&Presid=2889

.  Diderot, Raynal, Yves Bénot - Marcel Dorigny, Paris 8
.  Origines de l’esclavage à Saint-Domingue, les traitements cruels infligés aux esclaves - Frédéric Régent, Paris 1
. L’inspiration des Quakers nord-américains en matière d’abolition de l’esclavage - Marie-Jeanne Rossignol, Diderot
. La richesse coloniale à Paris - Allan Potofsky, Diderot
. La révolution de l’émancipation, ou la Société des Amis des Noirs - Bernard Gainot, Paris 1
. La Révolution haïtienne - Carolyn Fick, Concordia - Montréal

- colloque Diderot, Raynal et l’abolition de l’esclavage - Diderot et l'émancipation
http://calenda.org/269281
http://www.univ-paris-diderot.fr/sc/site.php?bc=accueil&np=pageActu&ref=5617

Mercredi 11 décembre 2013
ECRIRE : UNE POLITIQUE DE L’ÉMANCIPATION
13h15 : Les stratégies de l’émancipation : écrire, jouer, adresser
Etienne Tassin, université Paris Diderot (IHSP/CSPRP)
14h15 : Ecrire la science pour l’émanciper des mathématiques
Françoise Balibar, université Paris Diderot (IHSP)
http://mc.univ-paris-diderot.fr/publicmedia?task=show_media_public&mediaRef=MEDIA131211124752660&Presid=2887

15h30 : Vous avez dit "émancipation" ? Place du politique dans l’oeuvre de Diderot
Pierre Chartier, université Paris Diderot (CERILAC)
16h30 : Tahiti : le théâtre de l’émancipation
Seloua Luste Boulbina, université Paris Diderot (CSPRP)
http://mc.univ-paris-diderot.fr/publicmedia?task=show_media_public&mediaRef=MEDIA131211153528199&Presid=2888


18h : CONTRE LA TRAITE DES NOIRS : Diderot, Raynal et l’abolition de l’esclavage (cf ci-dessus)

Jeudi 12 décembre 2013

L’ÉMANCIPATION DU DÉSIR ET DU JUGEMENT
10h : Diderot avec Freud : pulsion de savoir, énigme sexuelle et " avenir de l’espèce "
Paul-Laurent Assoun, université Paris Diderot (CRPMS)
11h : Diderot et l’émancipation du jugement de goût
Christophe David, université Rennes 2
http://mc.univ-paris-diderot.fr/publicmedia?task=show_media_public&mediaRef=MEDIA131212094858128&Presid=2890

PANTOMIME ET JEU, PUISSANCES D’ÉMANCIPATION
14h :
Le philosophe au Palais Royal…
Georges Navet, université Paris 8 - Saint-Denis
15h :
Le théâtre, entre aliénation et émancipation
Phoebe Von Held, écrivain et metteur en scène (Londres)
http://mc.univ-paris-diderot.fr/publicmedia?task=show_media_public&mediaRef=MEDIA131212130439677&Presid=2892

16h : Diderot et le paradoxe de l’émancipation esthétique
Federico Tarragoni, université Paris Diderot (CSPRP)
http://mc.univ-paris-diderot.fr/publicmedia?task=show_media_public&mediaRef=MEDIA131212161254779&Presid=2893

.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Michelle Obama a 50 ans

 

Michelle Obama. 50 ans pour une First Lady populaire mais prudente - Ouest-France, 16.01.2014

« son activisme politique reste au service du Président et on peine à trouver quelque aspérité dans les rares entretiens qu'elle accorde, généralement à la presse spécialisée dans les célébrités  ».

http://www.ouest-france.fr/michelle-obama-50-ans-pour-une-first-lady-populaire-mais-prudente-1853907

 

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


16 janvier 2014

Le jury de la Villa Médicis

 

- « Le site internet de l'institution culturelle française à Rome indiquait toujours ce mercredi que l'actrice Julie Gayet faisait partie de ce jury, aux côtés de l'artiste plasticienne Anne-Marie Clairet sic, de la chorégraphe et danseuse étoile Marie-Agnès Gillot et de la compositrice Lucia Ronchetti.
Ce jury est chargé de la sélection des quinze pensionnaires, chercheurs ou artistes, qui rejoindront la Villa Médicis en septembre à Rome pour une durée de 12 à 18 mois ».
http://fr.news.yahoo.com/gayet-hollande-ministre-budget-s-39-emp%C3%AAtre-090425448.html

Le web connaît
Lucia Ronchetti - http://it.wikipedia.org/wiki/Lucia_Ronchetti
Marie-Agnès Gillot - http://fr.wikipedia.org/wiki/Marie-Agn%C3%A8s_Gillot
mais il ne connaît pas Anne-Marie Clairet
Seulement Alain Clairet et Anne-Marie Jugnet.
Un mariage discret ?

L'actrice et productrice sera remplacée par Emmanuelle Bernheim, romancièrere et scénariste.
http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/01/15/julie-gayet-nommee-au-jury-de-la-villa-medicis-par-la-ministre-de-la-culture_4348080_823448.html

2 questions :
- Pourquoi autant de buzz à propos de la nomination au sein d'un jury temporaire (intégralement féminin) ?

- A quoi sert la villa Médicis ? (réponse de L'Express dans un article de 1997)
http://www.lexpress.fr/culture/a-quoi-sert-la-villa-medicis_496573.html

Les directeurs (dont Eric de Chassey, le site indique 2009-2013, mais Le Canard rappelle le renouvellement du mandat en septembre 2012). http://www.villamedici.it/fr/villa-m%C3%A9dicis/directeurs/


Un détail : pour trouver le site web de la Villa sur Google, il faut contourner l'énorme buzz médiatique (comme naguère sur altavista), et aller... sur Wikipédia.
http://www.villamedici.it/fr  (éviter http://www.villamedici.it/home.cfm)
La sélection 2014 des pensionnaires
http://www.villamedici.it/fr/programme-culturel/programme-culturel/2014/01/concours-de-sélection-des-pensionnaires-2014/

 

romevillamedicis

source : https://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Villa_Medici_(Rome)

.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 janvier 2014

Judith Butler, philosophe subversive

 

Judith Butler, philosophe : “Le féminisme français m'a beaucoup inspirée”. Télérama, 11.01.2014 -source NM
Pour cette pionnière de la théorie du genre, être un homme ou une femme est une construction. Toujours subversive, la féministe américaine se positionne aujourd'hui contre la politique d'Israël.
http://www.telerama.fr/idees/judith-butler-philosophe-le-feminisme-francais-m-a-beaucoup-inspiree,107027.php

extraits :
« Le genre met en question le sens du mariage, les rôles de l'homme, de la femme, l'inévitabilité de l'hétérosexualité ; il semble donc introduire l'idée que tout devient possible et constitue pour certains une menace de chaos. En fait, loin de détruire ou d'abolir, les gender studies élargissent la perspective : elles ne disent pas que les normes n'existent pas ou qu'elles sont fausses, mais, au contraire, qu'elles ne cessent de se transformer au cours de l'histoire. Elles n'opèrent pas de la même façon, tout le temps et partout, et ne sont donc pas figées dans un schéma unique ». « Dire « je suis contre le genre », c'est dire « je veux que rien ne change jamais, je ne veux même pas avoir à penser le changement ». C'est absurde.

« Israël ne représente pas tous les Juifs, et le sionisme n'a pas le monopole du judaïsme ».
« Je crois au contraire, avec Hannah Arendt, que les Juifs ne seront jamais en sécurité tant qu'ils n'accepteront pas un cadre binational qui reconnaisse l'existence et les droits des deux peuples, juif et palestinien ».

« Obama affiche une très belle rhétorique. C'est l'une des raisons pour lesquelles nous l'avons élu : nous étions si heureux d'avoir un président capable de bien s'exprimer, après Bush qui nous avait tant embarrassés ! On a cru que ses discours étaient pleins de grands principes moraux qui n'attendaient qu'à se réaliser. Mais non. L'utilisation des drones et la surveillance ont augmenté. Le droit à la vie privée et les libertés civiles ont été bafoués, ce que les Américains acceptent au nom de la sécurité. Cela dit, je suis très sensible au fait qu'Obama ait voulu fournir une couverture santé au plus grand nombre ».

La philosophe veut « ouvrir le champ des possibles, plutôt que clôturer les identités ».

 

http://p7.storage.canalblog.com/73/74/161889/68871794.jpg

Judith Butler - 2008 - source : Paris 8
http://www2.univ-paris8.fr/ef/actualite/journee.butler.html

rappel : Judith Butler, mauvais genre Le Monde 10.2011
http://clioweb.canalblog.com/archives/2011/10/03/22216494.html

.
.

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

14 janvier 2014

L’université est en crise

 

Mais si ! L’université est en crise et la crise s’aggrave - Libération rebonds, 09.01.2014
Olivier Beaud, François Vatin, Alain Caillé
http://www.liberation.fr/societe/2014/01/09/mais-si-l-universite-est-en-crise-et-la-crise-s-aggrave_971676

La tribune est une réponse à l’ouvrage de Romuald Bodin et Sophie Orange
http://www.liberation.fr/societe/2013/12/09/cinq-cliches-recales-a-l-universite_965360

extraits :
« La situation présente de l’université française est loin de celle qu’imagine volontiers le public. Les cursus ont été renouvelés, les bâtiments, surtout en province, ont été améliorés grâce au soutien des collectivités locales. Quant aux sureffectifs étudiants, sauf en première année de médecine et en droit, ils ne constituent pas la situation dominante. Tout au contraire, la tendance est, depuis le milieu des années 90, à la baisse, tout particulièrement en sciences et en lettres et en sciences humaines.

Alors que les universités comptaient 75% des effectifs étudiants en 1970, elles n’en comptent plus que 54% en 2012. Le public étudiant fuit les cursus universitaires ; il les fuit d’autant plus qu’il a les moyens scolaires et financiers de le faire.

La crise de l’université est donc patente… on assiste à une «privatisation rampante» de l’enseignement supérieur français (écoles d’ingénieurs, écoles de commerce…)

Or, paradoxalement, les pouvoirs publics, les directions des universités et le corps universitaire lui-même s’accordent pour cacher cette crise et sa gravité. Les pouvoirs publics (de droite comme de gauche) sont convaincus que la question est d’importance secondaire pour la formation des élites … les universitaires sont surtout préoccupés de leur propre reproduction …

De quelque manière que l’on prenne les choses (la désaffection du public, la situation budgétaire, la qualité des formations), l’université française apparaît donc bien en crise. Les réformes successives, loin de réduire cette crise n’ont cessé de l’aggraver. Ce sera le cas, tant que l’on persistera à vouloir réformer isolément l’université. Il est grand temps de penser à une réforme globale de l’enseignement supérieur ».

.

Posté par clioweb à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 janvier 2014

WP, sismographe de l'éphémère

 

Mika, Julie Gayet, Dieudonné: Wikipédia, sismographe de l'éphémère - Thierry Noisette,  L'esprit libre 12.01.2013
http://www.zdnet.fr/actualites/mika-julie-gayet-dieudonne-wikipedia-sismographe-de-l-ephemere-39797000.htm

« L'article de Wikipédia sur Julie Gayet, consulté 13.000 fois en décembre 2013, a été vu 600.000 fois vendredi 10 janvier et encore 174.000 fois hier samedi  ».
http://wikiscan.org/?menu=dates&date=20140110&list=pages&filter=main&sort=hits


- pour voir les stats des sujets récemment consultés par les internautes :
http://wikiscan.org/?menu=live&date=24&sort=hits&filter=main

- choisir une date
http://wikiscan.org/calendrier
par exemple : le 7 mai 2012
http://wikiscan.org/?menu=dates&date=20120507&list=pages&filter=main&sort=hits
ou le 16 mai 2011
http://wikiscan.org/?menu=dates&date=20110516&list=pages&filter=main&sort=hits

.

Posté par clioweb à 11:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 janvier 2014

Les MOOC en débats

 

Quelques vérités à rétablir sur les MOOC - Libération, 6 janvier 2014
http://www.liberation.fr/societe/2014/01/06/quelques-verites-a-retablir-sur-les-mooc_970928

Le Collectif anti-MOOC de l’ENS (Solidaires Etudiant-e-s, Ferc-Sup CGT et Unef) a publié une tribune le 26.12.2013
http://www.liberation.fr/societe/2013/12/26/mooc-une-etape-vers-la-privatisation-des-cours_969050

Cyril Bedel leur répond.
Cet ancien élève de l'Essec directeur associé de Neowebia, enseigne à Dauphine et à l'Essec.
Il a fondé http://www.edunao.com/ , une plateforme destinée à diffuser des cours en ligne.

« au lieu de dérouler leurs banderoles fantaisistes, les auteurs de cette tribune seraient mieux inspirés de chercher à comprendre, sans a priori, ce que le numérique peut apporter aux professeurs et aux étudiants qu’ils prétendent défendre, et dont ils se réclament ».

.

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,