31 octobre 2013

New York, a Tale of two Cities

.
.
A New York, riches et pauvres plus éloignés que jamais
Le Monde Géo et politique - 30.10.2013
http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2013/10/30/a-new-york-riches-et-pauvres-plus-eloignes-que-jamais_3505278_3222.html

 

ny-riches

avec carte en ligne à voir en haute définition pour les abonnés
http://www.lemonde.fr/ameriques/infographie/2013/10/30/new-york-le-conte-des-deux-cites_3505301_3222.html

.

Posté par clioweb à 08:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


30 octobre 2013

WISE 2013


.
World International summit for education
(WISE), trois jours de colloque au Qatar
Un millier d’intervenants, beaucoup de journalistes dont Maryline Baumard

Dès le premier jour, les MOOCs se sont invités dans les débats, et dans les couloirs. Le second jour a été consacré à l’amélioration de la scolarisation des 57 millions d’enfants qui n’ont toujours pas accès à l’école dans le monde.
http://lemonde-educ.blog.lemonde.fr/2013/10/30/le-qatar-ecole-du-monde-pour-trois-jours/

Le prof, clé de voûte des meilleurs systèmes.
http://www.lemonde.fr/education/article/2013/10/25/le-prof-cle-de-voute-des-meilleurs-systemes_3502486_1473685.html

Avec le numérique, le professeur doit se réinventer.
Pour les enfants qui "  décrochent "  dans les pays riches, pour ceux des pays pauvres privés d’accès à l’école, le numérique est un espoir
http://www.lemonde.fr/education/article/2013/10/25/avec-le-numerique-le-professeur-doit-se-reinventer_3502478_1473685.html

Le cours est dans la machine
http://www.lemonde.fr/education/article/2013/10/25/le-cours-est-dans-la-machine_3502483_1473685.html

Le réseau Teach For All : redonner le goût d’apprendre
Venu des Etats-Unis, ce mouvement est né de l’initiative d’une jeune diplômée de Princeton, Wendy Kopp. En 1990, celle-ci a l’idée d’envoyer des étudiants brillants en renfort dans des quartiers difficiles. L’idée fait boule de neige dans d’autres pays.
http://www.lemonde.fr/education/article/2013/10/25/le-reseau-teach-for-all-redonner-le-gout-d-apprendre_3502489_1473685.html

La Colombienne Vicky Colbert, lauréate du prix WISE
Comment la Colombie a renouvelé l’école
http://www.lemonde.fr/education/article/2013/10/29/comment-la-colombie-a-renouvele-l-ecole_3502488_1473685.html

Edgar Morin : " Il faut enseigner ce qu’est être humain "
http://www.lemonde.fr/education/article/2013/10/25/edgar-morin-il-faut-enseigner-ce-qu-est-etre-humain_3502485_1473685.html

.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Comprendre le monument aux morts

 

david-monument

.
Franck David vient de publier
Comprendre le monument aux morts. Lieu du souvenir, lieu de mémoire, lieu d'histoire
un ouvrage co-édité par la Division de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives :
http://editions-codex.fr/comprendre-monument-morts-p-49.html

Après avoir été lieu du souvenir, le monument s'est peu à peu sacralisé en lieu de mémoire. Désormais, avec la mise en ligne des archives numérisées, il devient lieu d'histoire.
Ce livre synthétique et abondamment illustré retrace cette évolution

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 octobre 2013

Le centenaire en questions

.
- Lire Commémorer sans travestir - Le débat n° 116
- Ecouter La Grande Guerre face à sa commémoration, Blois 2013 - http://www.canalc2.tv/video.asp?idvideo=12255
CR par Vincent Debise  - CR par Hugues Vessemont
Antoine Prost est aussi cité dans le CR d’une journée de l’APHG (avril 2013)

Lors d'une intervention pour l'APHG sur Les professeurs face au défi mémoriel (HG 421), Serge Barcellini fait le parallèle avec le bicentenaire de 1789, l'ensemble de la Révolution étant commémorée sur l'année de départ. Dans Le Débat, Joseph Zimet semble évoquer un agenda allant de août 2014 à décembre 2018 ...

La Mission du Centenaire a eu à valider 1200 projets, venant des collectivités territoriales ou des associations dans tout le pays, pas seulement des régions directement touchées par la guerre. Les titres endossent ces identités locales fortes et assumées : le département, la ville pendant la GG, en fait l'histoire des hommes et des femmes de ce lieu pendant la GG, leur vie plus que l’expérience combattante. Le front intérieur prenant le pas sur les armées et le champ de bataille. La guerre est perçue comme une épreuve imposée à l’ensemble de la société (imposée ou subie ?), avec un glissement possible vers la victimisation actuelle.

Une question : quelle sera l’implication de l’Etat en France ? F. Hollande a été invité en vain à Blois, mais il n’a pas encore fait connaître ses décisions.

2 supports sont mobilisés :
- Les monuments aux morts, avec le souci de mettre des visages et des parcours sur des noms,
- Les lettres (envoyées par les soldats ou reçues par les familles). Un projet a pour titre « nos vies en attendant vos lettres ».

Les discours nationalistes ( arrêter la ruée allemande, briser l’encerclement de l’Allemagne) ou ultra-nationalistes (la violence comme moteur des nations pour Friedrich von Bernardi) sont passés de mode.
Il conteste la vision d’une nouvelle guerre de Trente Ans : pour lui, ce serait dédouaner Hitler de ses responsabilités, et reprendre les arguments de ceux qui espéraient l’amadouer dans les années 1930.
Antoine Prost évoque le rôle des femmes, les ouvrières n’ont pas découvert le travail en 1914. Elles étaient nombreuses dans les usines avant 1914.

AP insiste sur la dimension politique : la Grande Guerre a été une épreuve pour les Etats. Les Empires paraissaient mieux armés que les démocraties pour mener la guerre. Pourtant, ils ont été balayés par la défaite ou par la Révolution. Les démocraties ont su tenir tête aux chefs militaires (cf le remplacement de Joffre en 1916). Elles ont été capables de diriger la mobilisation industrielle, maintenir un certain niveau de vie des populations et promettre de corriger les injustices (profiteurs…).
AP développe les relations qu’entretient en France le soldat-citoyen et l’Etat-nation républicain.
Dans les Empires centraux, la militarisation de l’économie et de la société ne peut empêcher la course à la défaite : même l’armée doit acheter au marché noir, et l’Etat perd sa légitimité.

La GG a démontré la nécessité d’un arbitrage international. Cet arbitrage aurait pu réussir : en 1928, l’Allemagne est réintégrée dans le jeu diplomatique. La crise de 1929-1932, les dictatures en ont décidé autrement. La nécessité de l'arbitrage a été réactivée après 1945, avec une réussite régionale : la construction européenne.

AP évoque des absents de ces commémorations :
- l’ensemble du monde ouvrier, dont le sort ne semble plus aussi central qu’au XXeme siècle.
- Le front russe et les Révolutions de 1917
- Il faudrait peut-être ajouter les défenseurs de la paix, ceux qui feront l’objet d’un colloque en janvier 2014.

En 2004, à Caen, Antoine Prost avait abordé le sujet sous un angle comparatif
La Grande Guerre : Armées, Combats, Sociétés (France, Allemagne, Royaume-Uni)
http://aphgcaen.free.fr/conferences/prost.htm

Depuis, l’histoire scolaire a voulu faire de 1914-1918 « une guerre mondiale », « une guerre totale », bien davantage que 1939-1945 (présentée dès lors depuis 2010 comme « une guerre d’anéantissement ») . Un manuel propose même un planisphère pour étudier la Grande Guerre, mais seulement une carte de l’Europe pour la 2 GM. En réalité, la GG n’est-elle pas avant tout une guerre européenne (avec des prolongements chez les coloniaux et les colonisés) ? Alors que la seconde est bien davantage mondiale (avec tant de difficultés à assumer dans les commémorations le front russe ou la guerre dans le Pacifique ?).

.

.

Posté par clioweb à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 octobre 2013

Com' et Politique : le niveau baisse

 

sego-comm

 

L'annonce d'une candidature de Vincent Peillon aux européennes a ouvert la porte aux rumeurs les plus insensées.
L'une d'elles prend appui sur la communication de Ségolène Royal et laisse croire à son retour rue de Grenelle.

Au-delà des enjeux politiciens, il est aussi possible de s'interroger sur la qualité de la com' vendue par les publicitaires et acceptée par les politiciens. Le niveau a vraiment baissé depuis Eugène Delacroix et la Liberté guidant le Peuple ...

- Le crépuscule du détournement - André Gunthert - Culture visuelle - 25.10.2013
http://culturevisuelle.org/icones/2824
Pour AG, la direction du Parisien a tenté de faire monter la sauce d’un pseudo-dossier sur le courage en politique (appuyé sur l’inévitable sondage). Le cas “Ségolène” (que l’on ferait mieux d’appeler selon lui : “Le Parisien guidant le peuple”) n’est qu’un symptôme. Quel est l’intérêt de se moquer d’une ex-candidate à la présidence ... ?

AG évoque 2 initiatives de la Culture : une conférence sur les nouvelles pratiques artistiques, une mission sur les créations transformatives. Commentaire, en substance : quand l'institution (la Culture) s'intéresse au détournement, ça commence à sentir le sapin.

.

.

 

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


27 octobre 2013

Le songe de Pâris

 
Un détour par la mythologie grecque, grâce à Jean-Pierre Vernant, au Musée du Luxembourg (et à Wikipédia).

Dans l'exposition La Renaissance et le rêve,
http://www.museeduluxembourg.fr/fr/expositions/p_exposition-20/
deux œuvres évoquent le jugement de Pâris :
                                                               

paris-daucher

Hans Daucher (1485-1569)
Le Songe de Pâris, vers 1529 (musée Heidelberg)
http://www.zum.de/Faecher/G/BW/Landeskunde/rhein/kultur/did/myth/daucher1.htm

 

paris-songe

Le Rêve de Pâris - Le songe de Pâris  Louvre inv 2003
Entourage de Pieter Coecke Van Aelst
Pâris, en armure, est endormi, Mercure est à sa gauche (sceptre et globe). Les trois déesses sont identifiables par leur nom latin
et par des symboles : Aphrodite-Vénus (Cupidon et les flèches), Héra-Junon  (le paon, symbole de gloire) et Athéna-Pallas (l'épée et le casque)
.
http://cartelfr.louvre.fr/
http://www.galerie-creation.com/pieter-coecke-van-aelst-le-reve-de-paris-l-7213649.htm

- Selon la légende, Hélène était la plus belle femme du monde.
Sa mère Léda, femme de Tyndare, roi de Sparte a été séduite par Zeus (déguisé en cygne).
Elle donne naissance à Castor et Pollux, à Hélène et à Clytemnestre.

Hélène épouse Ménélas, un des très nombreux prétendants.

Lors du Jugement de Pâris, le prince troyen préfère Aphrodite à Athéna et Héra. Aphrodite lui promet l'amour de la plus belle femme du monde. Il enlève Hélène, ce qui déclenche la guerre de Troie. Il est vaincu en combat singulier par Ménélas, mais il est sauvé par Aphrodite. Guidé par Apollon, il tue Achille d'une de ses flèches, avant de mourir de celles de Philoctète.
Hélène meurt étouffée sur ordre de la reine Polyxo (Rhodes).
(cf. Jean-Pierre Vernant, L'univers, les dieux, les hommes, Points Seuil 2006).


- La Fabrique de l'histoire
consacre la semaine prochaine à l'histoire de la Renaissance :
1/4 Max Bormand pour La sculpture et les arts à Florence, 1400-1460 (expo Le printemps de la Renaissance au Louvre)
2/4 La Vierge au chancelier Rolin, Jan Van Eyck
reproduction et détails dans le Web Gallery of Art
http://www.wga.hu/frames-e.html?/html/e/eyck_van/jan/02page/index.html
Le tableau n'a pas été sélectionné par GoogleArt
3/4 Le peintre de la Renaissance, le peintre dans la ville, le peintre voyageur
(avec P. Boucheron, Conjurer la peur - Sienne, 1338. Essai sur la force politique des images)
4/4 : Le concept de Renaissance

 

Helene-Paris-Louvre

Hélène et Pâris
Face A d'un cratère en cloche à figures rouges apulien (Tarente ?), 380-370 av. J.-C.

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Helen_Menelaus_Louvre_G424.jpg

.

 

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

26 octobre 2013

L’Université n’est pas en crise

 

- Non, l’université n’est pas en crise : six idées reçues démontées - Rue89 25.10.2013

Les sociologues Romuald Bodin (U. Poitiers) et Sophie Orange (U. Nantes) ont publié fin septembre 2013 aux éditions du Croquant
« L’Université n’est pas en crise ».
http://www.rue89.com/2013/10/25/non-luniversite-nest-crise-six-idees-recues-demontees-246706

- Agression de deux militantes de l'UNEF - Le Monde 22.10.2013
http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/10/24/inquietude-apres-l-agression-de-deux-etudiantes-de-l_3501852_823448.html

- Fioraso lance un plan pour aider les étudiants à monter leur entreprise - Le Monde 22.10.2013
http://www.lemonde.fr/education/article/2013/10/22/fioraso-lance-un-plan-pour-aider-les-etudiants-a-monter-leur-entreprise_3500570_1473685.html

- Les ministres Fioraso et Peillon entendent resserrer les liens entre la fac et le monde économique.
Portraits de jeunes ayant l’esprit d’entreprise - Libération 24.10.2013
http://www.liberation.fr/societe/2013/10/24/des-etudiants-directement-du-producteur-au-consommateur_942218

.

.

Posté par clioweb à 07:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

25 octobre 2013

La justice et le numérique

.
.

Droit et numérique, Place de la Toile, 12.10.2013
avec Antoine Garapon, magistrat, producteur de l'émission Le Bien commun
http://www.franceculture.fr/emission-place-de-la-toile-droit-et-numerique-2013-10-12

Les données personnelles : une nouvelle donne pour le droit (19.09.2013)
Quelle protection pour les lanceurs d'alerte ? (17.10.2013)
http://www.franceculture.fr/emission-le-bien-commun-0


Que change le numérique à la justice ?

La justice est une mise à distance, fondée sur la comparution, le contact concret. Dans la justice actuelle, la pauvreté a une odeur, et le juge doit parfois affronter des gens réputés dangereux. Le numérique (cf la visioconférence) vient perturber cette dimension symbolique, et remplacer une gestion lente du temps par une obsession de l'immediateté.

L'informatique rend le droit plus performant et plus efficace. Elle devrait faire redonner du temps. En fait elle sert à faire la chasse aux temps morts, ceux qui sont nécessaires à la réflexion et à la maturation. Elle fait courir davantage, elle intensifie le présent, et tout le monde a le sentiment d'une accélération permanente, d'un temps totalement saturé.

L'informatique instaure un clivage entre ceux qui peuvent s'y mettre facilement et ceux qui ont plus de mal ou qui refusent cette évolution. La forme informatique n'est ni un écrit ni un oral, mais une autre forme d'écriture

Nous laissons tous des traces qui peuvent servir à l'élaboration de profils. La tentation est forte de ne plus juger des actes ou des intentions, mais de tenter d'anticiper le futur d'un individu et d'empêcher le passage à l'acte. Cette justice prédictive et probabiliste change le jugement en calcul de risque et fait disparaître une notion centrale en droit, celle de la responsabilité de l'individu.

Les grandes entreprises de l'informatique ont une stratégie mondiale. Elles exaltent le mouvement, elles présentent les lois nationales comme des barrières et des entraves à leur activité (et à leurs profits).
Dans cette évolution, la loi ne peut plus encadrer au préalable une activité. Par contre, des jugements à portée internationale peuvent remettre le numérique dans le cadre du droit, avec des effets significatifs.

[l'émission évoque l'abandon de l'imprimé, et mentionne la dématérialisation. En fait les fichiers conservés sur un disque dur ou sur une clé usb sont bien matériels ... En cas de panne, il devient impossible de les lire et d'accéder aux informations contenues ... ]

.

garapon

source : France-Culture, G images

.

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 octobre 2013

Blois 2013 : les vidéos en ligne

.

Blois 2013 : les tables rondes de la Halle aux Grains ont été filmées, comme celles des années précédentes.
Elles sont visibles sur le site Canal C2, sans besoin de perdre son temps dans une très longue file d'attente.
http://www.canalc2.tv/video.asp?idEvenement=718

- Enseigner la guerre
- La Grande Guerre face à sa commémoration
- La Guerre juste existe elle ?
- Peut on faire la guerre au terrorisme ?
- Le Mali les enjeux d’une guerre
- Ou va la Syrie ?
- 2012 – 2013 une année vue par les historiens

Les enregistrements audio des autres tables rondes devraient suivre en novembre.

.

blois2013-queue

.

.

Posté par clioweb à 07:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Appel des appels - conférences

.

Appel des Appels,
Remettre l’humain au cœur de la société
http://appeldesappels.org/

Lettre d'information - octobre 2013

Samedi 9 novembre 2013
Université Pierre-et-Marie Curie, (amphi 25), 4, place Jussieu 75005 PARIS.

L’Appel des appels organise trois conférences :
-14 h 15 : conférence de Charles Silvestre sur son livre la Victoire de Jaurès, aux éditions Privat.
- 15 h 15: conférence de Michel Blay sur son livre: Dieu, la nature et l'homme. L'originalité de l'Occident, chez Armand Colin.
- 16 h30: conférence sur le manifeste des convivialistes.

A noter également dans vos agendas les trois prochaines journées 2014
- 25 janvier : Fonction politique des associations dans la démocratie
- 22 mars : Les métiers de la justice
- mai-juin : urbanisme, habitat.

La dignité de penser, Roland Gori, édition de poche Babel, Actes Sud

.

Posté par clioweb à 07:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,