21 juin 2013

Tuer l'histoire-géo scolaire ?

 

Un billet publié par un blog du Monde analyse les sujets d’HG tombés en 1ere et en Term ES-L
http://baccalaureat.blog.lemonde.fr/2013/06/20/on-voudrait-tuer-lhistoire-geo-au-lycee-quon-ne-sy-prendrait-pas-autrement/

Les sujets du bac 2013 en Term ES-L :
Geo : 1 - L’Afrique du Sud : un pays émergent.
2 - Les territoires dans la mondialisation : une inégale intégration.
Histoire : Gouverner la France depuis 1946
(de Gaulle, mémoires - Chirac, déclaration de 1986)
http://eduscol.education.fr/prep-exam/sujets/13HGELMLR1.pdf

Les sujets HG en Première S (dernière année pour l’épreuve voulue par Chatel) :
1 - En vous appuyant sur l’étude de cas traitée dans l’année, présentez la gestion durable d’un milieu : enjeux, acteurs, réalisations, effets.
2 - La localisation des activités sur le territoire français et la mondialisation **.
doc
L’économie-monde britannique (Elisée Reclus sur Londres en 1860)
ou
L’Union européenne dans la mondialisation (carte et texte court)
http://eduscol.education.fr/prep-exam/sujets/13HGSCMLR1.pdf


Pour l'auteur, les sujets du baccalauréat 2013 en histoire-géographie sont triplement révélateurs :
1 - Une incapacité à mettre en sujets, d'une manière équilibrée, des programmes incohérents
2 - Les programmes incitent au gavage d'oies, ils oublient que l'HG ce peut être aussi le plaisir d’interroger et de comprendre.
3 - Repenser les finalités du bac en HG est une urgence.

« Que disent les programmes de géographie du lycée ? Que le monde est complexe, que l'Europe et la France y ont leur place, et que nous pouvons, par l'étude des paysages, des aménagements, des modes durables de développement, à différentes échelles, faire comprendre à nos élèves ce qui les entoure pour qu'ils en déduisent l'action qui pourrait être la leur, et que leur monde ne se réduit pas au pré carré de leurs seuls intérêts individuels.
Que disent les sujets ? Que la géographie évaluée est un piège. On voudrait tuer la matière au lycée qu'on ne s'y prendrait pas autrement ».


** Première S - La localisation des activités sur le territoire français et la mondialisation
Un autre collègue rappelle l'existence d'allègements  (Arrêté du 5 novembre 2012)
« Les espaces de production agricole en lien avec les marchés européens et mondiaux. » sont supprimés.
les mots : « La France, pôle touristique mondial » sont supprimés
http://www.legifrance.gouv.fr
Les correcteurs seront-ils explicitement invités à en tenir compte ?

.

.

Posté par clioweb à 14:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Le Monde et les sottises

 


Sottisiers - Le Monde, 20.06.2013
« Elles sont ces corps nacrés qui se forment à l'intérieur de certains coquillages. Elles sont aussi celles que renferment les copies du baccalauréat, ces "petits bijoux" qui tapent à l'oeil des correcteurs ».

« Chaque année, une compilation voit le jour, largement relayée sur Internet. Quelque 300 de ces bourdes ont même été réunies dans Brèves de copies de bac (Chiflet & Cie) »

« Qui pour écrire, au bac 2006, que François Ier était le fils de François 0 [...]
ou encore que Louis XVI a complètement perdu la tête ? »
http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/06/20/sottisiers_3433311_3234.html


Décidément, les marronniers se portent bien dans la presse de 2013.

En 2006, en Histoire, le bac portait sur Le monde après 1945.
Comment peut-on décemment affirmer avoir trouvé des allusions concrètes à François Ier ou à Louis XVI  dans une copie réelle ?

En 2005, Eric Fottorino avait moqué les radiateurs romains et Clovis.
Avec des copies traitant de la même histoire contemporaine.
http://clioweb.free.fr/peda/perles.htm


Une double question :
- Les journalistes revendiquent hautement l'exercice de l'esprit critique et la vérification méthodique de leurs sources.
Dans ce cas, qu'ont-ils pris le temps de vérifier ? La notoriété de l'éditeur ? Le contenu évalué au bac ?
https://eduscol.education.fr/pid23208/histoire-geographie-education-civique-ecjs.html

- Pourquoi des farceurs peu scrupuleux passent-ils leur temps à inventer de fausses perles du bac ?
Est-ce pour flatter des lecteurs paresseux ?
Pour rassurer les déclinistes qui veulent croire que le niveau baisse ?

Ou bien est-ce parce que les vraies absurdités présentes dans les copies sont moins drôles et moins parlantes ? De plus, dans certains cas, elles sont très révélatrices : elles témoignent des défauts réels de programmes et des épreuves imposés par Chatel à la hussarde en 2009 ?

PS : Un article publié sur papier ne se corrige pas.
Sa version en ligne ne mériterait-elle pas un addendum, et une mise en contexte minimum ?

.

 

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,