18 juin 2013

Erdogan a-t-il vraiment gagné ?

 

Le premier ministre turc a-t-il gagné contre une protestation morale ?
Vincent Duclert, Le Monde Opinions, 17.06.2013 - source NM
http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/06/17/le-premier-ministre-turc-a-t-il-gagne-contre-une-protestation-morale_3431516_3232.html


Erdogan a mis fin très brutalement à l’occupation du jardin Gezi.
A-t-il vraiment gagné ?

« La proportionnalité du maintien de l’ordre est cependant l’un des critères de la démocratie dans le monde et, sur ce point, la Turquie n’est plus en  première classe . Tous les témoignages recueillis sur la nuit de terreur que vient de connaître Istanbul convergent. Non seulement le Gezi Parc a été investi et  nettoyé à l’issue d’un assaut disproportionné, mais de surcroît la police a choisi d’effrayer tous ceux qui, de près ou de loin, se sont solidarisés avec le mouvement. Les faits sont avérés, notamment sur les réseaux sociaux qui communiquent les informations en temps réel : tirs tendus de grenades lacrymogènes et saturation de l’espace urbains par les gaz, emploi d’acide dans les canons à eau, attaques des équipes médicales et des centres de secours, rafle des médecins et des blessés dans les hôpitaux, persécution des journalistes et destruction des caméras, … »

« La stratégie du pouvoir est donc d’instaurer un climat de peur, que l’on peut qualifier, au vu des événements de la nuit, de terreur. Cette politique de l’intimidation légale caractérise ce gouvernement depuis le tournant liberticide de 2010-2011 » …

« ..  le principal enseignement des 19 jours de défi à l’autoritarisme de l’AKP, c’est de constater que la peur a quitté le camp de ses opposants, que l’opposition est devenue un honneur et une conscience ».

« Les enquêtes internationales sur les violences policières  vont se multiplier…  la Turquie risque de se voir identifiée à une tyrannie policière exclusive, facteur d’instabilité pour toute la région ».

.

Posté par clioweb à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,