23 avril 2013

Braudel, Le siège de Toulon en 1707



Braudel, leçon sur le siège de Toulon en 1707

L'INA a archivé 3 mn 35 de reportage de France 3
https://www.youtube.com/watch?v=1v0GCAl74Os

(la vidéo est en ligne sur Dailymotion depuis 10.2010, sur Youtube depuis 02.2013).
Braudel, c'est combien de secondes dans ce reportage ?
Quel(le)s élèves sont mis en scène ?
Panoramique sur la rade aujourd'hui, n'existerait-il pas de documentation historique ?
La leçon du siège est connue, moins que les trois autres annoncées : La Méditerranée, le capitalisme, la France

- Gérard Paquet, alors directeur de Châteauvallon, a eu à subir par la suite le FN
Libération 27.03.1997
http://www.liberation.fr/portrait/0101207997-gerard-paquet-ex-directeur-de-chateauvallon-mal-aime-et-esseule-mene-son-combat-sans-faiblir-contre-le-fn-le-solitaire-monte-au-front

- Sauf erreur, dans ce cours magistral, Braudel n'utilise aucun support visuel.
L'audio suffit donc.

La Fabrique de l'Histoire a rediffusé cet audio le 11.06.2008
dans une semaine consacrée à Braudel

Environ 20 mn de la leçon sur le siège de Toulon (15 Mo environ)
https://dl.dropboxusercontent.com/u/63611546/braudel-1707.mp3
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-039-histoire-07-08.html?page=2

La transcription a été publiée par Arthaud-Flammarion en 1986
Une lecon d'histoire de Fernand Braudel :
Chateauvallon, Journées Fernand Braudel, 18, 19 et 20 octobre 1985
(le documentaliste de l'INA donne pour date le 16 octobre 1985)


- La Fabrique, le débat du jeudi avec Amalvi, Burgière, Grataloup, Crépu (juin 2008) - 50 Mo environ
https://dl.dropboxusercontent.com/u/63611546/braudel12.06.2008.mp3

Une opportunité de réécouter qq passes d'armes :

- Braudel, quel géographe ?
un vidalien qui ne serait pas sorti de la géo de son enfance (le visible, le déterminisme) ?
ou un historien plutôt influencé par Demangeon et Blanchard ?

- Quelle lecture de l'identité de la France ?
Loin du chauvinisme et de l'enferment, la nation vue de l'extérieur (atlantique).
Une oeuvre qui était inachevée à la mort de l'historien

- Culture matérielle contre histoire culturelle ?
Mais chez Braudel, le matériel n'est pas seulement matériel.
Avec qq odeurs de cuisine, il sait reconstituer un monde,
faire passer auprès d'un grand public une histoire savante.


Sur ce blog, la semaine consacrée par France-Culture à Braudel en juin 2008
http://clioweb.canalblog.com/archives/2010/08/27/18909124.html

Braudel, Les Grandes Traversées août 2010
http://clioweb.canalblog.com/archives/2010/08/26/18899762.html
http://clioweb.canalblog.com/archives/2010/08/24/18883490.html
http://www.franceculture.fr/podcast/2271141


Les fortifications de la rade de Toulon (ac-nice)
http://www.ac-nice.fr/ia83/images/stories/videos/arts/fortifications_rade_toulon.swf

La levée du siège de Toulon en 1707 - Nicolas Godonnesche

Wikipedia :
http://en.wikipedia.org/wiki/Battle_of_Toulon_1707
http://fr.wikipedia.org/wiki/Siège_de_Toulon_1707
.

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Peillon et la morale, le feuilleton

 

- Morale laïque ou enseignement laïque de la morale ? site du MEN et rapport en pdf
http://www.education.gouv.fr/cid71583/morale-laique-pour-un-enseignement-laique-de-la-morale.html
http://cache.media.education.gouv.fr/file/04_Avril/64/5/Rapport_pour_un_enseignement_laique_de_la_morale_249645.pdf

- Que font les autres ?
http://www.liberation.fr/societe/2013/04/22/religion-civisme-securite-routiere-et-vie-sexuelle-les-options-europeennes_898165

- « La morale laïque fait le pari de la liberté de jugement de chacun », entretien avec V. Peillon, Le Monde 22.04.2013
http://www.lemonde.fr/ecole-primaire-et-secondaire/article/2013/04/22/la-morale-laique

- débat sur Europe 1 : voir la fin de ce message.


- Lire également Ruwen Ogien, La Guerre aux pauvres commence à l’école (Grasset)

- Ruwen Ogien. La morale à zéro, Libération, 18 avril 2013
http://www.liberation.fr/societe/2013/04/18/ruwen-ogien-la-morale-a-zero_897248

ou l'écouter dimanche prochain 28 avril entre 17h15 et 18 h, chez Taddéi
http://www.franceculture.fr/emission-le-tete-a-tete

 

Europe 1 - Est-ce à l'école d'enseigner la morale ? (le terme "laïque" a disparu du titre...)
débat entre l'UMP, le SNALC, la PEEP (et le SNES)
http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Europe-1-Midi/Sons/Europe-1-midi-Est-ce-a-l-ecole-d-enseigner-la-morale-23-04-13-1492547

 

[ L'annonce tombe au plus mauvais moment pour le PS, après le tsunami Cahuzac. Est-ce le moyen le plus adéquat pour faire oublier la fraude du chef de l'anti-fraude et espérer moraliser le comportement des décideurs politiques ? Les chefs seraient-ils exemptés d'une morale qui ne concernerait que les sans-grades ? La gestion du MEN serait-elle au dessus de tout soupçon (nombre de conseillers salariés, conseil de l'innovation avec si peu d'enseignants sur le terrain ...)

La morale laïque illustre à nouveau le fait du prince, celui qui avait conduit à la suppression arbitraire de l'HG en Term.

Elle est révélatrice :
- sur le fond, dans l'histoire, la morale scolaire n'a empêché aucune dérive (cf la délation sous Vichy).
- La morale scolaire a sombré dans une caricature insupportable (la petite phrase du matin écrite au tableau).
Pourquoi une morale Peillon de 2015 ne subirait-elle pas la même évolution ?
- La morale éduquerait le jugement. N'est-ce pas plutôt le rôle de toute Education, de toutes les matières enseignées, des lettres aux sciences ?

- sur la forme, les communicants ont évité la catastrophe.
L'annonce a failli tomber au coeur de l'affaire Cahuzac. Cela aurait fait désordre, et rappelé le grand écart dans la leçon de morale, laïque ou cléricale, la différence entre le "Fais ce que je te dis" mais "Ne fais pas ce que je fais"

Un sondage opportun conforte le prince. Mais que masque ce plébiciste pour un retour de la morale à l'ancienne ? Pour bcp de parents, la morale ne concerne pas leurs propres chéris, mais ceux des voisins qui risquent de mettre leur progéniture en péril.

L'ECJS, installée au temps d'Allègre en lycée, est vilipendée. Pourquoi ce besoin de dénigrer ce qui existe ? Pourquoi ne pas prendre le temps de confronter les objectifs annoncés et la réalité du terrain ? Pourquoi ne pas avoir cherché au préalable à changer les contenus et à modifier les méthodes ? Pourquoi cette obsession d'ajouter une matière à un mille-feuilles déjà bien indigeste ?

Pourquoi apprend-on si peu de l'expérience du passé ? En 2015, Peillon veut évaluer sa morale. En 2000, l'ECJS n'est pas devenue matière d'examen : les décideurs d'alors estimaient que l'on ne pouvait pas demander à des enseignants de noter une opinion (face au mariage ? face à l'évasion fiscale ?)

En fait toute l'énergie mise à imposer un tel enseignement ne masquerait-elle pas une forte dose de corporatisme ? Quand elle ne sert pas à compléter les emplois du temps, l'ECJS est plutôt assurée par des profs d'HG alors  que la morale sera de la philo pour tous, du CP à la terminale ... ]



.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Charlotte Delbo (1913-1985)


couvGelly-Gradvohl

 

Un hommage est rendu à Charlotte Delbo pour le centenaire de sa naissance.
Violaine Gelly et Paul Gradvohl ont publié une biographie chez Fayard.

Charlotte Delbo (1913-1985) est née à Vigneux-sur-Seine (91) dans une famille ouvrière. A 19 ans, elle s’engage dans les
Jeunesses communistes. Elle y rencontre Georges Dudach qu’elle épouse en 1934.

En 1937, elle devient l’assistante de Louis Jouvet au théâtre de l’Athénée. En mai 1941, elle suit la troupe en Amérique latine mais rentre volontairement en France.

Elle s’engage dans la Résistance, aux côtés de Pierre Villon, qu’elle cache, et de Jacques Decour (Daniel Decourdemanche), le rédacteur en chef des Lettres Françaises. Le « groupe Politzer » est arrêté le 2 mars 1942.
Georges est fusillé en mai 1942 au Mont Valérien. Charlotte est d’abord emprisonnée à La Santé, internée à Romainville puis à Compiègne ;

Elle est déportée à Auschwitz-Birkenau dans le convoi du 24 janvier 1943. Elle est envoyée dans le Kommando de Raisko, puis en janvier 1944 évacuée vers Ravensbrück, avant d’être emmenée en Suède par la Croix-Rouge. Elle est
rapatriée en France le 23 juin 1945.

Son oeuvre témoigne de l’expérience subie dans l’univers concentrationnaire. Le livre « Auschwitz et Après » comporte trois tomes : « Aucun de nous ne reviendra » et « Une connaissance inutile » (publiés en 1970), « Mesure de nos jours » édité en 1971 par les Editions de Minuit.

Chronique internet 422, Historiens & Géographes
http://clioweb.free.fr/chronique/aphg422.pdf

Posté par clioweb à 07:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,