lacoste-guerre


- Yves Lacoste, La géographie, ça sert, d'abord, à faire la guerre
- Le Monde

L’ouvrage publié en 1976 vient d’être réédité.
http://www.lemonde.fr/livres/article/2012/11/08/et-la-geopolitique-fut-reinventee_1787829_3260.html

« En dépit des apparences les plus soigneusement entretenues, les problèmes de la géographie ne concernent pas que les géographes, loin de là, mais, en fin de compte, tous les citoyens. Car ce discours pédagogique qu'est la géographie des professeurs, qui apparaît d'autant plus fastidieux que les mass media déploient leur spectacle du monde, dissimule, aux yeux de tous, le redoutable instrument de puissance qu'est la géographie pour ceux qui ont le pouvoir. (...) La géographie est d'abord un savoir stratégique étroitement lié à un ensemble de pratiques politiques et militaires (...). Ce sont ces pratiques stratégiques qui font que la géographie est nécessaire, au premier chef, à ceux qui sont les maîtres des appareils d'Etat. S'agit-il vraiment d'une science ? Au fond, peu importe : la question n'est pas essentielle, dès lors que l'on prend conscience que l'articulation de connaissances relatives à l'espace qu'est la géographie est un savoir stratégique, un pouvoir ».

Pour André Loez, l’enjeu du livre, c’est la rupture avec l'héritage de Paul Vidal de La Blache (1845-1918). Yves Lacoste lui oppose Hérodote, historien, géographe, ethnologue, penseur du conflit et de la différence.
Lacoste a aussi porté son attention sur la géographie enseignée dans le secondaire : elle est socialement la plus influente. La vulgate scolaire qu'il pourfendait a largement disparu. On rêve de lire un texte qui discute avec autant d'acuité critique ses avatars contemporains.
[ Lacoste a marqué son désaccord avec la modélisation vantée par Roger Brunet :
"Les géographes, la science et l’illusion", in Hérodote n° 76 - 1995.
Les 100 premiers numéros sont archivés par Gallica 
Lacoste donne davantage de place à la dimension physique que les tenants d'une géographie sociale.


- "La géopolitique, des géopolitiques", Hérodote no 146-147, La Découverte, 26,50 €.
http://www.herodote.org/index.php

« La géopolitique : un raisonnement géographique d’avant-garde », l’éditorial de Béatrice Giblin est en ligne, tout comme un entretien avec Delphine Papin : « La cartographie au journal Le Monde ».

.