L’histoire et la géographie seront à nouveau enseignées
à la rentrée 2014 dans toutes les terminales scientifiques.
 


Ce rétablissement tient largement à l’action de l’APHG qui s’est battue avec détermination dès novembre 2009.
Les Etats Généraux réunis à Paris en janvier 2012 ont connu un grand succès et ont débouché sur la rédaction d’un Manifeste dont l’écho a été important.

L’APHG a dans le même temps alerté tous les parlementaires et les candidats à l’élection présidentielle sur la dégradation des conditions de l’enseignement de nos disciplines, fondamentales pour l’exercice de la citoyenneté.
Ce combat a été couronné de succès.
Le Président de la République a décidé de rétablir un enseignement obligatoire de l'histoire et de la géographie en Terminale S.

Néanmoins subsiste le problème des programmes et des horaires.
Pour les programmes, l’APHG a fait des propositions.
En ce qui concerne les horaires, le Ministère propose 2 heures en Première S  et 2h 30 en Terminale.
L’APHG estime que tout horaire inférieur à 5 heures pour les deux niveaux est inacceptable.

Le Bureau national a décidé de demander une audience auprès du  Ministre de l’Education nationale, d’alerter à nouveau tous les parlementaires sur cette situation, de faire part de notre position et opposition aux syndicats qui font partie du CSE ( Conseil Supérieur de l’Education) .

L’APHG vous demande d’alerter le plus rapidement possible vos interlocuteurs habituels, enseignants, parents, élus, médias afin d’obtenir des horaires décents.


                                   Mobilisons, battons-nous pour des horaires décents  
                                                 en classes scientifiques  

source : communiqués de l'APHG,
dont http://www.aphg.fr/actualites-pdf/121018-communique-APHG.pdf