Sciences-Po Paris - Dans un rapport de 210 pages, la Cour des comptes dénonce la grande gabegie
de la gestion de l’ère Richard Descoings - Le Monde -

La Cour des comptes veut mettre fin à une époque. La haute juridiction fustige la gestion dispendieuse de l'ex-directeur Richard Descoings et réclame des réformes profondes de structure

http://www.lemonde.fr/2012/10/08/sciences-po-la-cour-des-comptes-denonce-la-gabegie-de-l-ere-descoings


« Médiapart avait dévoilé les énormes primes que s'octroyaient les dirigeants de Sciences-Po. La rémunération annuelle brute du patron de l'IEP a crû de 60,4 % entre 2005 et 2011 et culminé à 537 246,75 euros en 2010 ». Chaque page du rapport Descoings sur le lycée a coûté 9 612 euros ...
http://www.sauvonsluniversite.com/IMG/pdf/rapportconsultationlycee.pdf

« Les enseignants vacataires sont mieux traités qu’à l’université. Mais ils assurent 93 % des heures pour 20 % des dépenses en personnel ».

« Le coût de la scolarité à Sciences-Po pour un étudiant payant les droits maximums au tarif 2010 serait donc de 51 700 euros sur cinq ans, contre plus de 35 000 euros pour HEC ».
Richard Descoings a vanté l’ouverture à des élèves venant de ZEP. L'IEP accueille davantage de boursiers en 2010 qu'en 2005. Mais, dans le même temps, « la proportion des étudiants issus de parents cadres ou exerçant une profession intellectuelle supérieure s'est accrue de 5 points, passant de 58,5 % à 63,3 % ».

Le rapport met en cause l’absence de tout contrôle, interne ou externe.
Il pointe une singularité : un établissement de droit public est géré par la FNSP, une fondation de droit privé

« L'école promet de modérer les salaires mais réfute les critiques sur son statut »


Le site de la Cour des Comptes devrait bientôt héberger ce rapport : http://www.ccomptes.fr/