Fukushima, chantier à risques

Malgré la radioactivité, les travaux sur le site de la centrale japonaise progressent. Le démantèlement pourrait durer trente ans.

Sylvestre Huet, Libération Terre 27.09.2012

« Le coût économique et financier de cette catastrophe demeure inconnu ...
le seul fonds d’indemnisation, constitué en octobre 2011 pour les plus de 100 000 personnes évacuées, s’élève à 6 milliards d’euros ».

« Après l’évacuation des combustibles usés des piscines, le démantèlement des réacteurs et la récupération des cœurs fondus pourrait durer vingt ans, trente ans… ou plus. Il exigera la mise au point de moyens robotisés lourds qui n’existent pour l’instant que dans l’imaginaire d’ingénieurs ».


http://www.liberation.fr/terre/2012/09/27/fukushima-chantier-a-risques_849340