- Une journée d'études a eu lieu le 24 mai 2012, sur le thème de la nouvelle question de CAPES :les sociétés coloniales (1850-1950). Elle a été organisée par les départements et centres de recherche d'histoire des Universités de Paris-Est Marne-la-Vallée (UPEMLV) et de Paris-Est Créteil (UPEC), en liaison avec la Société des Historiens Contemporanéistes.
http://calenda.revues.org/nouvelle24182.html


- Les
textes de interventions sont disponibles en html ou en pdf sur le site des historiens contemporanéistes
http://ahcesr.hypotheses.org/

par exemple celle de Sylvie Thénault, Le régime pénal de l’indigénat. Une histoire en débat
http://ahcesr.hypotheses.org/40

et 

Odile Goerg, « Le cinéma en Afrique de l'ouest : pratiques sociales partagées, pratiques sociales séparées (années 1930-1950) »
Armelle Enders, « Un Empire de négriers. Le commerce des hommes dans les colonies portugaises (1850-1950) »
Vanessa Caru, « Réformer les travailleurs? L’État colonial, le parti du Congrès et le logement des classes populaires à Bombay (années 1920-1930) »
Alain Delissen, « L'empire colonial japonais relève-t-il de l'histoire générale de la colonisation ? Le point de vue d'un coréaniste. »
Pierre Brocheux,  « L'historiographie de l'imperium français en Extrême-orient 1840-1945 »

 


Les enregistrements sonores des interventions sont également en ligne
http://crhec.u-pec.fr/actualites/enregistrements-audios