- Au Mont, la galère des visiteurs du soir  - Ouest-France 09.08.2012
http://www.rennes.maville.com/actu/actudet_-Au-Mont-la-galere-des-visiteurs-du-soir_fil-2195896_actu.Htm

« Navette, marche, parking... le nouvel accès au Mont-Saint-Michel
décourage les visiteurs nocturnes, autrefois nombreux.
Les touristes désertent la Merveille vers 18 h ».

La solution imposée par le partenariat privé (Véolia) - public (région BN) cumule tous les défauts : le parking est très loin et très cher (8,50 euros). « Tous ceux qui travaillent ici font le même constat : le parking et les navettes stressent les visiteurs, qui ne s'attardent plus le soir ».

Les vélos sont interdits.

Et tout a été conçu en dépit du bon sens pour les piétons :
la signalétique initiale était défaillante,
les navettes ne partent pas du parking,
les pietons doivent arpenter d'abord les 900 m d'une zone commerciale où un élu possède 19 magasins,
et le soir, au retour, ils ne se sentent pas en sécurité, du fait d'un éclairage insuffisant.
"Prévoyants, des hôtels distribuent désormais des gilets jaune fluo ... siglés « mère Poulard » (dont l'élu est propriétaire). Et pour qq semaines, le parking ne coûte que 2,50 euros après 19 heures... :-):-)


- Ouest-France publie également le témoignage de Daniel Picot, un normand amoureux du Mont. Il continuera d'aimer le Mont, mais de loin ...
http://clioweb.free.fr/presse/1temp/msm-picot.jpg


- Le président (PS) de la Région semble vouloir ignorer les conséquences désastreuses de choix technocratiques :
Au Mont-Saint-Michel, la polémique sera oubliée dans quelques années, affirmait-il en avril 2012
http://www.ouest-france.fr/dossiers/accueil_-Mont-Saint-Michel-retour-a-la-mer_2060134_dossiers.Htm

 
.