- Réforme du lycée. Au lycée, la réforme est maintenue.
Mais les ministres entendent rétablir l'histoire-géo en terminale S : « L'enseignement facultatif d'histoire-géographie prévu par les textes en vigueur sera obligatoirement proposé à tous les élèves de terminale de cette série ».


Formation des enseignants - "des mesures d'aménagement de service pour les stagiaires nouvellement recrutés en septembre 2012 seront mises en place dès cette rentrée, les écoles supérieures du professorat seront opérationnelles dès la rentrée 2013".
L'Express - http://www.lexpress.fr/education/ce-qui-va-changer-a-la-rentree-scolaire-2012_1125896.html


- Rentrée 2012 : pas de profs débutants en CP et de l'histoire proposée en terminale S - Le Monde

Pour tenir un engagement de François Hollande, l'histoire-géographie, qui était devenue optionnelle en terminale scientifique, va le rester mais sera obligatoirement proposée à tous les élèves de cette série ".
De quoi amuser les proviseurs en train de concocter les emplois du temps de rentrée ! écrit  Le Monde Education



Une autre voie est possible pour la Maison de l'histoire de France 

 

« Ce projet de Maison de l'histoire de France a été mené de manière si partisane, avec une brutalité administrative élevée, dans l'exclusion d'une majorité de spécialistes de la recherche en histoire et de la connaissance des musées, en faveur des seuls intérêts politiques de l'ancien gouvernement

... seuls l'examen de tous ces problèmes, l'élaboration d'un savoir critique sur l'ensemble des questions soulevées et la définition d'une ambitieuse politique culturelle et scientifique, sous l'égide de tous les ministères compétents en la matière, donneront aux nouvelles perspectives muséographiques une légitimité autant qu'une efficacité. C'est l'unique moyen, selon nous, de sortir par le haut d'une telle situation de tension et de conflits.
Une autre voie est effectivement possible. Elle est urgente... »

 

Isabelle Backouche, Ariane James-Sarazin, Gérard Noiriel, Le Monde Opinions