dans les archives du Monde diplomatique

- L’utopie réalisée de la Commune
Changer la politique, instaurer l’égalité entre hommes et femmes, inventer un nouveau mode de gouvernement, faire participer les citoyens.. En 1871, le peuple parisien insurgé leur donnait une signification concrète.
Christophe Voilliot, décembre 2011
http://www.monde-diplomatique.fr/2011/12/VOILLIOT/47055


- Quand les mots valent de l’or
Frédéric Kaplan, novembre 2011
http://www.monde-diplomatique.fr/2011/11/KAPLAN/46925

Le succès de Google tient en deux algorithmes : l’un, qui permet de trouver des pages répondant à certains mots, l’a rendu populaire ; l’autre, qui affecte à ces mots une valeur marchande, l’a rendu riche. Google a réussi à étendre le domaine du capitalisme à la langue elle-même.

« Google a su construire une stratégie innovante en développant une intimité linguistique sans précédent avec ses utilisateurs. Nous nous exprimons chaque jour un peu plus au travers d’une des interfaces de la société ; pas simplement lorsque nous faisons une recherche, mais aussi quand nous écrivons un courrier électronique avec Gmail ou un article avec Google Docs, quand nous signalons une information sur le réseau social Google +, et même oralement, à travers les interfaces de reconnaissance vocale que Google intègre à ses applications mobiles. Nous sommes des millions chaque jour à écrire et à parler par son biais. C’est pourquoi le modèle statistique multilingue qu’il affine en permanence et vers lequel il tente de ramener chaque requête est bien plus à jour que le dictionnaire publié annuellement par nos académiciens.

La découverte de ce territoire du capitalisme jusqu’ici ignoré ouvre un nouveau champ de bataille économique... L’enjeu n’est plus tant de capter les regards que de médiatiser la parole et l’écrit... modéliser et infléchir la langue, créer un marché linguistique contrôlé et organiser la spéculation sur les mots. »