28 avril 2012

A Voix Nue : Marceline Loridan-Ivens

 

marceline

source : fondation Ivens - voir aussi http://www.ivens.nl/


.

- Marceline Loridan-Ivens
Cinéaste, actrice, écrivain, féministe, juive, enfant cachée, résistante puis déportée, porteuse de valises, une des 343 salopes, collaboratrice puis épouse de Joris Ivens ... 5 entretiens à archiver et écouter dans l'émission A Voix Nue (avril 2012)
http://www.franceculture.fr/recherche/key%3DLoridan


1. Le goût de la vie
L'enfance heureuse dans une famille juive qui fuit la Pologne catholique et antisémite pour refaire sa vie dans la France (le pays qui a innocenté et réhabilité le capitaine Dreyfus). Dans les années 1930, les Ligues sont xénophobes et racistes, mais alors les électeurs ne les suivent pas. Après l'exode vers Limoges, sa famille s'installe en 1941 à Bollène dans le Vaucluse.
http://www.franceculture.fr/emission-a-voix-nue-marceline-loridan-ivens-15-2012-04-16

2. La petite prairie aux bouleaux
Arrêtée par la Gestapo (et la Milice) avec son père le 29 février 1944, elle est déportée à Auschwitz-Birkenau par le convoi 71 du 13 avril 1944, puis à Bergen-Belsen et enfin au camp de concentration de Theresienstadt où elle recouvre la liberté à la libération du camp le 10 mai 1945.
Elle évoque l'enfer nazi de Birkenau, la petite prairie aux bouleaux .
« Je suis le numéro Fünfundsiebzigtausendsiebenhundertfünfzig (78 750 ? 75 750 ?) et je suis vivante !»

http://www.franceculture.fr/emission-a-voix-nue-marceline-loridan-ivens-25-2012-04-17

(Ida arrive à Birkenau le 13 février 1944. Elle, c'était le 75 360 - http://clioweb.canalblog.com/tag/Ida

3. le non-retour
Le retour, dans une France libérée depuis plusieurs mois : « Ne parle pas, ils ne comprennent rien »
(elle exécute le film Nuit et Brouillard : en 1955, la distinction entre camps ne se faisait pas encore)
La vie parisienne après son divorce
L'Algérie de 1962
Le cinéma, la petite juive errante et le Hollandais volant
Le Vietnam de Ho Chi Minh en guerre en 1967
("Tu as été déportée à Auschwitz et ils ne t'ont pas cramée ?
Alors dans mon pays, tu peux aller où tu veux ...")
La Chine post-revolution culturelle de 1972-73
(La Chine était alors aussi détestée que l'Etat d'Israël aujourdhui :-)
http://www.franceculture.fr/emission-a-voix-nue-marceline-loridan-ivens-35-2012-04-18


4. Chronique d'un été
"Algérie année zéro" + Chronique d'un été + Le 17e parallèle
http://www.franceculture.fr/emission-a-voix-nue-marceline-loridan-ivens-45-2012-04-19

5. Déplacer des montagnes
http://www.franceculture.fr/emission-a-voix-nue-marceline-loridan-ivens-55-2012-04-20

 

- Lire également « Ma vie balagan » (« ma vie bordélique ») : les valises de Marceline Loridan-Ivens
Jean-Pierre Thibaudat - Rue 89
http://blogs.rue89.com/balagan/2008/11/01/ma-vie-balagan-les-valises-de-marceline-loridan-ivens

 

http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10351-16.04.2012-ITEMA_20360751-0.mp3
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10351-17.04.2012-ITEMA_20361058-0.mp3
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10351-18.04.2012-ITEMA_20361353-0.mp3.
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10351-19.04.2012-ITEMA_20361657-0.mp3
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10351-20.04.2012-ITEMA_20361985-0.mp3

 

 

bouleaux

LA PETITE PRAIRIE AUX BOULEAUX
film de Marceline Loridan-Ivens, 2003, 120 min
Avec Anouk Aimée, August Diehl, Marilu Marini…
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article65 -  fandecinema.com

Ma vie Balagan, 2010
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article369

 

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


Cessons de victimiser le FN

 

Cessons de victimiser le FN et ses électeurs
Laurent Muchielli, sociologue - Libération Rebonds, 27.04.2012

extraits :

« C’est un fait, avec 6,4 millions de voix, Marine Le Pen vient d’obtenir presque 18% des suffrages exprimés au premier tour de l’élection présidentielle. Mais cela ne justifie pas qu’elle occupe le centre des commentaires de la vie politique ni que l’on victimise ses électeurs comme beaucoup s’y emploient depuis quelques jours ». Pour ceux qui n'ont la mémoire courte, ce score n'est pas le coup de tonnerre mis en scène par les médias.


« La crise ne justifie pas que l’on devienne raciste, pas plus que le fait d’avoir été victime d’un acte de délinquance. Il faut au contraire combattre résolument ce genre d’amalgames et de pseudo-explications. Combattre sans répit et avec la plus grande détermination la stratégie du bouc émissaire qui est celle de l’extrême droite depuis la fin du XIXe siècle. C’était autrefois la faute aux «métèques» italiens ou polonais, c’est aujourd’hui la faute «aux Arabes et aux Noirs». Le fond du discours n’a jamais changé.

Pour conclure, il faut également dire et redire que si le discours du FN se banalise, c’est aussi parce qu’il a été servi avec une remarquable constance par celui de l’UMP et tout particulièrement par Nicolas Sarkozy et son entourage… Comment imaginer que ce véritable matraquage n’est pour rien dans la peur et le rejet qui s’expriment à travers un vote… »

http://www.liberation.fr/politiques/2012/04/26/cessons-de-victimiser-le-fn-et-ses-electeurs_814605

Posté par clioweb à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,