01 avril 2012

Casse-toi pôv’ con : le poisson

 

« Casse-toi pôv’ con » : le récit de l’homme insulté - Rue 89Premier Avril 2012
http://www.rue89.com/rue89-presidentielle/2012/04/01/casse-toi-pov-con

« Ce qui devait être une opération de communication destinée à faire passer le Président « bling bling » pour un chef d’Etat plus proche du peuple – et doté d’un solide sens de la répartie – a tourné au fiasco »

rappel :
En 2008, lors d'un déplacement de NS à Laval, Hervé Eon a préparé une pancarte avec le slogan « Casse-toi, pov' con ». Il a été interpellé et condamné pour offense au chef de l'État (art. 23 et 26 de la loi de 1881 sur la Presse), et non pour diffamation ou insulte (art. 30 ou 33 de la même loi).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Casse-toi,_pauv'_con_!

http://www.rue89.com/2008/11/06/casse-toi-povcon-30-euros-avec-sursis-pour-herve-eon
.

Posté par clioweb à 09:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Des enseignants notés triple A

 

Un article de Christophe Hélou, dans Le Monde diplomatique, avril 2012

Après 80 000 suppressions de postes et une reduction de fait des rénumérations, l'article dénonce le projet de démolition de la double notation (IPR pour la partie pédagogique, chef d'établissement pour la partie administrative).

Il cite un exemple de grille de notation :
- capacité à remettre les documents demandés au moment voulu
- application des sanctions et punitions
- respect de la hiérarchie
- implication dans le CA ou le Conseil péda...
- tenue du cahier de textes

Cette logique managériale vante l'autonomie des établissements dirigés par un chef (soumis à son , et installe un surcroît de soumission à la hiérarchie pour les enseignants ...  Dans le projet chatel, « l'évaluation porte sur les pourtours du métier. Et comme l'évaluation finit par commander l'activité, il ne restera plus aux enseignants qu'à produire les preuves factices de leur excellence, qui sont généralement autant de signes de leur soumission aux injonctions de l'autorité ».
http://clioweb.free.fr/presse/1temp/md/helou-md.jpg


A Rennes, Joël Roman a rappelé la différence de rapport au temps du capitalisme industriel et de la spéculation financière (rebaptisée loi du marché).
Yves-Charles Zarka a souligné le danger de vouloir gérer la société comme une entreprise, de faire passer l'intérêt privé avant le bien commun et l'intérêt général. C'est aussi prendre le risque de se soumettre au règne de la spéculation et à la faillite.


Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Les paquebots

 

SS_Europa_Liberte

SS ''Europa'' sank after rammed into the capsized SS ''Paris'' at Le Havre
source : Wikimedia Commons

 

Les paquebots : du rêve aux drames - Concordances des Temps, 31.03.2012
(du Titanic au Costa Concordia...)
avec Sylvain Venayre, Paris 1, dont le  
Panorama du voyage. 1780-1920, Belles Lettres, a paraître en sept 2012
l'émission au format mp3 :
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/16278-31.03.2012-ITEMA_20356770-0.mp3

Une triple course a lieu à partir du milieu du XIXe :
- la vitesse (de 25 jours à une semaine pour traverser l'Atlantique)
- le quadrillage du monde (joindre les parties des empires)
- le gigantisme Le Great Eastern est un exemple, mais il était trop grand pour être rentabilisé.
vers 1860, il sert à poser un cable sous-marin entre Europe et USA.

Les croisières se développent au début du XXe et prennent la suite des voyages de plaisir
Elle sont un lieu de distinction sociale. Le paquebot est un lieu clos (cf aussi les villes d'eau), où l'on voyage entre soi, sans souci de l'extérieur (social ou paysage).
Le luxe est permis par l'augmentation de la taille et la disponibilité d'espaces qui ne servent à rien d'autre qu'à l'ostentation.

Vers la 26e mn : exemple de L’Europa, cédé à la France en dommage de guerre. Totalement réaménagé à Saint-Nazaire, il devient le Liberté, baptisé par par Mme Jules Moch. De 1950 à 1961, il a transporté environ 1 million de passagers.
http://fr.wikipedia.org/wiki/SS_Europa_Liberte

Le paquebot nourrit l'imaginaire, d'abord de tous ceux qui ont les moyens de payer un voyage en 1ere classe, mais aussi de tous ceux qui ne voyagent pas mais assistent, depuis le rivage, au départ

Les naufrages et l'héroïsme comme leçon de morale (le Titanic, l'Andrea Doria ...)

« Je hais les voyages et les explorateurs » - Claude Lévi-Strauss, Tristes Tropiques

 

.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,