SS_Europa_Liberte

SS ''Europa'' sank after rammed into the capsized SS ''Paris'' at Le Havre
source : Wikimedia Commons

 

Les paquebots : du rêve aux drames - Concordances des Temps, 31.03.2012
(du Titanic au Costa Concordia...)
avec Sylvain Venayre, Paris 1, dont le  
Panorama du voyage. 1780-1920, Belles Lettres, a paraître en sept 2012
l'émission au format mp3 :
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/16278-31.03.2012-ITEMA_20356770-0.mp3

Une triple course a lieu à partir du milieu du XIXe :
- la vitesse (de 25 jours à une semaine pour traverser l'Atlantique)
- le quadrillage du monde (joindre les parties des empires)
- le gigantisme Le Great Eastern est un exemple, mais il était trop grand pour être rentabilisé.
vers 1860, il sert à poser un cable sous-marin entre Europe et USA.

Les croisières se développent au début du XXe et prennent la suite des voyages de plaisir
Elle sont un lieu de distinction sociale. Le paquebot est un lieu clos (cf aussi les villes d'eau), où l'on voyage entre soi, sans souci de l'extérieur (social ou paysage).
Le luxe est permis par l'augmentation de la taille et la disponibilité d'espaces qui ne servent à rien d'autre qu'à l'ostentation.

Vers la 26e mn : exemple de L’Europa, cédé à la France en dommage de guerre. Totalement réaménagé à Saint-Nazaire, il devient le Liberté, baptisé par par Mme Jules Moch. De 1950 à 1961, il a transporté environ 1 million de passagers.
http://fr.wikipedia.org/wiki/SS_Europa_Liberte

Le paquebot nourrit l'imaginaire, d'abord de tous ceux qui ont les moyens de payer un voyage en 1ere classe, mais aussi de tous ceux qui ne voyagent pas mais assistent, depuis le rivage, au départ

Les naufrages et l'héroïsme comme leçon de morale (le Titanic, l'Andrea Doria ...)

« Je hais les voyages et les explorateurs » - Claude Lévi-Strauss, Tristes Tropiques

 

.