12 mars 2012

Le bac, un enjeu électoral ?

 

A quoi sert une campagne électorale ?
A faire des annonces spectaculaires pour séduire un électorat, tout en évitant de débattre patiemment et sereinement sur les enjeux de fond...


- Luc Chatel planche sur une réforme du bac - Libération
http://www.liberation.fr/societe/01012395475-vers-une-reforme-du-bac
Ce matin, le ministre de l'Education, Luc Chatel, a présenté «des pistes de réflexion» pour une réforme du bac dès 2014 si la droite reste au pouvoir. Au menu : moins de choix dans les langues étrangères, plus d'épreuves de rattrapage en tant que telles... Et des notes éliminatoires dans certaines disciplines jugées fondamentales.


- Changer le bac, des pistes pour le futur président - Le Monde 12.03.12 -
Un rapport a été commandé à un IGEN et à un Inspecteur des Finances…
en pdf : http://media.education.gouv.fr/file/2012/09/9/BAC-evolution-diffusion_210099.pdf

« Il y a des sujets qui méritent longue maturation. Installé rue de Grenelle depuis le 23 juin 2009, Luc Chatel aura laissé passer 992 jours avant d'ouvrir le dossier du baccalauréat à 55 jours de son départ »

« En fait, les auteurs du rapport proposent de revisiter le monument de fond en comble pour atteindre trois objectifs : « une simplification dans l'organisation de l'examen, une amélioration de sa qualité certificative et un renforcement de son articulation avec l'enseignement supérieur ». Le tout, évidemment, « sans porter atteinte à son caractère de 'rite initiatique' dans les valeurs sociales françaises ».
http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/03/12/changer-le-bac


- Vers des notes éliminatoires au bac , résume Marie-Estelle Pech pour Le Figaro, 12.03.2012
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/03/11/


- Les 9 coups qui ont plombé le moral des profs depuis 2007
Nolwenn Le Blevennec - Rue 89, 12.03.2012
dont les suppressions de postes, la démolition de la formation initiale, le rôle donné aux chefs, la compétition entre établissements, les discours méprisants (bac +5 pour changer les couches) …
http://www.rue89.com/2012/03/12/les-neuf-mesures-qui-ont-plombe-le-moral-des-profs

dans Google images, taper "L'école au bout du rouleau" :-):-)


- Chatel veut accélérer les sanctions contre les fraudeurs au bac. AFP

Dans l'actualité de l'éducation, que retient la presse régionale, dans sa Une ?

of-triche-bac

La fraude et les fraudeurs, un thème adoré de la droite en campagne,
utile pour tenter d'échapper au bilan de 2 quinquennats.


.

 .

Posté par clioweb à 13:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Droite - Gauche, l'incontournable duel



Droite - Gauche, l'incontournable duel - Le Monde 12.03.2012
Car, malgré tout, le vieux clivage droite-gauche fait de la résistance. Tout en atteste. Il est d'abord manifeste que ce sont bien le président sortant et son concurrent socialiste qui fixent le rythme et l'agenda de la campagne. Chacun martèle ses "fondamentaux" : travail, famille, patrie pour M. Sarkozy ; égalité, justice, solidarité pour M. Hollande. Et quoi qu'on en pense sur le fond, c'est autour de leurs propositions - emblématiques jusqu'à la caricature - que s'organise le débat : d'un côté la taxation jusqu'à 75 % des revenus les plus élevés, de l'autre la réduction de moitié du flux annuel d'immigration.
http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/03/12/l-incontournable-duel-droite-gauche_1656554_3232.html


- Mais qu'est-ce donc que le sarkozysme ? - Le Monde 12.03.2012
En cinq années de présidence, Nicolas Sarkozy a bousculé le paysage électoral et transformé la façon de diriger. Pour le meilleur et pour le pire.
http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/03/12/mais-qu-est-ce-donc-que-le-sarkozysme_1656556_3232.html


"Prédominante logique du spasme"
Une inconstante sincérité de l'instant.
Denis Bertrand, prof de littérature et Jean-Louis Missika, sociologue
http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/03/12/predominante-logique-du-spasme_1656557_3232.html


"M. Sarkozy est le premier président postmoderne de la Ve République"
Selon l'historien et philosophe Marcel Gauchet, NS a assumé ouvertement "une ligne directrice suivie en catimini par ses prédécesseurs Mitterrand et Chirac : la banalisation française dans l'espace occidental et mondial".
http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/03/12/m-sarkozy-est-le-premier-president-postmoderne-de-la-ve-republique_1656559_3232.html


 "Un politique en phase avec l'inconscient collectif"
L'émotion détrône la raison. Michel Maffesoli :
http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/03/12/un-politique-en-phase-avec-l-inconscient-collectif_1656561_3232.html

 

.

Posté par clioweb à 12:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,