- A New York, tollé après la publication des évaluations de 18 000 enseignants - Le Monde AFP 27.02.2012

« Le principal syndicat d'enseignants de New York a dénoncé lundi 27 février la publication inédite des notes d'évaluation de 18 000 enseignants, estimant que ces données n'étaient absolument pas fiables. Après une bataille judiciaire de près de 18 mois, ces notes ont été publiées ce week-end, avec le nom des enseignants et leur école, par plusieurs médias new-yorkais, au grand dam de la Fédération unie des enseignants.
Les notes, qui oscillent entre 0 et 99, sont établies selon un mode de calcul complexe, basé notamment sur les progrès de leurs élèves du CM1 à la 4e, lors de tests standard en maths et anglais ».


- SES : programme chatel-medef, bac chatel

. sur le site SES de l'académie de Grenoble, un CR d'une réunion du 19 janvier à Paris et un powerpoint fait par l'IG. http://www.ac-grenoble.fr/disciplines/ses/index.php?lng=fr
. le site SES-ENS propose un nouveau service : un forum pour les enseignants de SES.

Le point de vue de l'APSES :
« ... Il existait donc des marges de manœuvre pour améliorer l’existant, en affinant et cadrant mieux les consignes données aux équipes concevant les sujets officiels par exemple, et ce sans déstabiliser à ce point l’esprit des épreuves de baccalauréat. On aurait même pu imaginer, soyons audacieux, que l’Inspection générale organise une enquête auprès des professeurs de SES, voire des lycéens eux-mêmes. On aurait pu imaginer qu’à partir des conclusions de cette enquête, soient mis sur pied des groupes de travail afin de s’appuyer sur l’intelligence collective des enseignants de SES ...

... la méthode empruntée pour modifier les épreuves autant que le résultat ne sont pas de nature à rassurer une communauté enseignante déjà préoccupée par le caractère encyclopédique, désincarné et morcelé des nouveaux programmes ».
Marjorie Galy, présidente de l’APSES
http://www.apses.org/tout-sur-l-apses/publications-apses/la-lettre-de-l-apses/article/lettre-de-l-apses-sur-les

 

- Vincent Peillon : «Pour l’école, on met tout sur la table»

Médiapart : http://www.mediapart.fr/article/offert/17794c395347183a09be62d2d73a1d9a
Copie sur le blog Sauvons l'Ecole - http://sauvons-lecole.over-blog.com/article-vincent-peillon


- Ce que M. Hollande se prépare à garder de l'héritage Sarkozy (s'il est élu), selon Le Monde 27.02.2012
http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/

EDUCATION
La Loi LRU. Tantôt critiquée, tantôt saluée comme une réussite, la réforme des universités que M. Sarkozy ne cesse de mettre en avant semble embarrasser le PS. "Ce n'est pas pour nous le sujet majeur, même s'il est emblématique", estime Vincent Peillon, chargé du pôle éducation, qui voit dans la question de son abrogation "un faux débat". "Ce qui est important, c'est ce par quoi on remplace, en l'occurrence une loi-cadre qui interviendra assez rapidement après une courte consultation", plaide-t-il.

La suppression de la carte scolaire. Cette réforme fut combattue par la gauche. Elle n'a pourtant pas entraîné de révolution sur le terrain. Pas sûr que le PS revienne sur ce dispositif, M. Peillon estimant lui-même que "les modèles précédents n'étaient pas formidables".

La formation des enseignants. Le gouvernement de François Fillon a ouvert la voie à une suppression des IUFM, au profit d'une (dé)formation en master des enseignants. Le PS annonce qu'il "reviendra entièrement sur la réforme de la formation des enseignants, qui a été détruite", selon M. Peillon.


.