20 janvier 2012

Une France du savoir déclassée

 

- Le gouvernement a appauvri et déclassé la France du savoir.

Christophe Charle (Paris 1) – Charles Soulié (Paris 8) - Le Monde Idées 20/01/2012

Extraits :
L' année universitaire s'est ouverte sous une triple menace.
La première est née de la crise financière et de ses conséquences économiques.
La seconde menace tient aux évolutions contrastées entre les filières et les disciplines.
La troisième dimension de la crise du crédit universitaire concerne l'ensemble des stratégies d'orientation des politiques universitaires à l'oeuvre depuis plus de dix ans.

Le processus de Bologne reste un vernis cosmétique qui n'efface pas la profonde divergence des logiques universitaires… il ne donne ni la force de frappe de la politique fédérale des Etats-Unis, ni le volontarisme scientiste et technophile de la Chine, du Japon, de l'Inde ou de la Corée.

« La force des universités anglo-américaines réside au moins autant dans des facteurs extra-universitaires que dans leurs vertus académiques intrinsèques. Pourtant, on fait comme si des annonces de crédits non encore investis, des changements de nomenclature et de titulature ronflantes, l'agitation continue autour de projets qui s'empilent sans être jamais ni évalués ni critiqués, la dilapidation de l'argent public au profit d'opérateurs privés allaient opérer ce miracle dont plus de trente années de fausses réformes n'ont toujours pas accouché : faire de la France une grande nation universitaire ».

Un candidat cherche à vanter la réussite de sa politique universitaire. C’est faire bien peu de cas du …« remplacement de l'autonomie annoncée par la directivité de la rigueur et du sacrifice des faibles, des crédits de recherche et d'équipement promis qui ne sont que des traites sur de l'argent emprunté, ce qui enfonce encore le "crédit" international de la France, prétention à jouer dans la cour des grands de l'internationalisation universitaire alors qu'on n'est même pas capable de loger convenablement ses propres étudiants, d'assurer leur emploi, leur santé et leur orientation et qu'on voit dans tout étudiant étranger depuis la circulaire Guéant, non la future Marie Curie du XXIe siècle, mais un immigrant clandestin ou un terroriste potentiel ».

.
- Egalement dans Le Monde Idées, à propos de l'université :
. L'autonomie est une chance pour nos établissements
Alain Beretz -  Strasbourg

. Ne bradons pas les diplômes de la licence ! - Le Monde
Alain Caillié -  Marcel Gauchet
On ne peut demander aux universités d'accueillir tout le public refusé ailleurs et de le diplômer envers et contre tout.

Le taux d'échec pour les titulaires du bac pro serait de 90 % en premier cycle universitaire.


. Une autre pédagogie s'impose face à la montée de la précarité étudiante - Le Monde 20/01/2012
Aziz Jellab,  Lille-III

Autonomie des universités : le piège du budget -
carte de l'évolution des budgets par université en 2007 et 2012

Posté par clioweb à 09:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Non à la réécriture Grosperrin !

 

« Le 10 janvier 2012, Jacques Grosperrin a déposé une proposition de loi afin de modifier plusieurs dispositions du Code de l’Education. Il ne s’agit pas d’un projet de loi marginal mais bien d’une tentative pour inscrire dans les dispositions législatives des modifications d’une extrême gravité ».

Lire l'analyse de Sauvons l'Université dans la lettre adressée aux parlementaires des groupes de l'opposition à l’Assemblée nationale et de la majorité au Sénat, 15 janvier 2012.

http://www.sauvonsluniversite.com/spip.php?article5270

 

 

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Un sacré cinéphile

 

- Un sacré cinéphile, le candidat ! - Véronique Soulé, blog C'est classe.
Avant de faire un discours très offensif sur l'école de demain version UMP, Nicolas Sarkozy avait visité le siège du CNDP, (Centre national de documentation pédagogique) sur le site du Futuroscope de Poitiers. Accrochés à ses basques, trois ministres - Luc Chatel, pour l'Education, Laurent Wauquiez, pour l'Enseignement supérieur et la Recherche, et Jeannette Bougrab, pour la Jeunesse - et le sénateur UMP de la Vienne Jean-Pierre Raffarin.
http://classes.blogs.liberation.fr/soule/2012/01/


- L'Ecole du second quinquennat - Maryline Baumard, Le Monde 05/01/2012
http://www.lemonde.fr/presidentielle-2012/01/05/autorite-autonomie-et-flexibilite


- Les réactions, sur le site Sauvons l'Ecole :
NS, le démolisseur
Attaque libérale du candidat NS sur l’Ecole - SNES FSU
l’École désarticulée - UNSA
Des mauvais vœux du président-candidat pour l’avenir de l’école - Snuipp-FSU
http://sauvons-lecole.over-blog.com/article-voeux-2012-reactions-96221290.html

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,